Essentiel
Published in

Essentiel

Jean @ The Family

Jean de La Rochebrochard : « Le court terme, c’est pour les imposteurs »

Est ce que tu peux te présenter et nous parler de ton parcours ?

J’ai 34 ans, je suis marié et j’ai 3 enfants. On a fait des enfants assez tôt. Ma femme est tombée enceinte quand j’avais 26 ans et notre premier enfant, qui a 7 ans, est née quand j’en avais 27. Pour moi, les enfants ont été structurants. Ils te lèvent le matin et te couchent le soir. Ils te donnent un sens de responsabilité naturel qui n’est pas lié à toi, mais à quelqu’un d’autre. Le meilleur moyen d’avancer, c’est quand même d’avoir des repères. Moi, mes parents ont divorcé jeune, j’étais un cancre à l’école, j’étais timide, j’avais un manque de confiance en moi, je n’étais pas très bon. J’avais la moyenne. J’ai redoublé ma seconde, j’ai eu mon bac scientifique à l’oral, tout juste. Je ne savais pas quoi faire. Je suis allé à l’université 4 ans. J’ai quand même réussi à rater et redoubler ma 3e année. Je suis sorti diplômé à l’âge de 25 ans avec un Master de Management. J’ai commencé à travailler tard.

Donc ton job de rêve ..

JDLR : Mon job de rêve donc, c’était de faire du Seed et de m’occuper de Kima Ventures. Le job de rêve s’est transformé parce que, tout d’un coup, tu prends la mesure de ce que c’est. Ce n’était pas juste de faire de l’amorçage et d’investir dans des startups. C’était bosser avec un mec dont le rapport au risque est inégalé par rapport à n’importe quel autre acteur du marché à la fois en Capital Risque, et à la fois en tant qu’entrepreneur. Qui, en plus, a les moyens des risques qu’il a envie de prendre, qui est toujours assoiffé de nouveauté, de nouvelles idées et qui ne s’arrête jamais. Je suis au milieu de ça et c’est une opportunité incroyable. C’est une opportunité folle d’avancer à 200 à l’heure, au côté d’un mec qui a l’envie, l’ambition et les moyens. C’est un truc de malade. C’est grâce à ça qu’on a fait des boites comme Zenly ou Payfit. Sans sa confiance et ce rapport au risque à se dire que les histoires les plus belles étaient impossibles au démarrage, on n’aurait pas pu saisir ces opportunités.

--

--

Essentiel partage de grandes idées pour aider les entrepreneurs et les indépendants à mieux vivre, mieux travailler et mieux penser.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store