« Il est important d’avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. » — Oscar Wilde

La méthode THE ONE THING : comment passer à l’essentiel pour réussir tout ce que vous entreprenez

Découvrez comment vous focaliser sur l’essentiel peut aboutir à de grands résultats

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Améliorer sa productivité, trouver le temps de s’engager à un objectif, avoir une meilleure clarté dans son quotidien. Tout cela est possible grâce à l’essentialisme, cette philosophie de vie pratique qui consiste à décider de faire ce qui est essentiel en éliminant tout ce qui ne compte pas pour vous.

Gary Keller et Jay Pasapan ont écrit « Passez à l’essentiel ! Comment réussir tout ce que vous entreprenez : la méthode THE ONE THING », un livre qui est rapidement devenu un bestseller pour une simple raison : il est possible d’être (très) ambitieux, à condition de faire une seule chose à la fois.

Le succès ne signifie pas la perfection, c’est trouver ce qui compte le plus, et quand vous faites l’essentiel, vous éliminez la distraction pour rediriger votre temps intelligemment vers votre idéal.

Dans cet article, vous allez découvrir :

  • LA question essentielle à se poser pour rapidement savoir ce que vous devez faire pour faciliter votre quotidien
  • L’importance de définir vos objectifs et vos priorités grâce à un iceberg
  • Pourquoi les sportifs de haut niveau figurent parmi les personnes les plus disciplinées au monde
  • Comment défaire les quatre voleurs de la productivité qui vous empêchent d’être efficace

Commencer par se poser la question essentielle

« La manière dont nous formulons les questions qu’on se pose à soi détermine les réponses qui finiront par devenir notre vie. » — Gary Keller

La qualité de n’importe quelle réponse est déterminée par la qualité de la question. Pour établir vos priorités, vous devez commencer par vous poser la question essentielle : « Quelle est la seule chose que vous pouvez faire, de telle sorte qu’en la faisant, tout le reste sera plus simple voire inutile ? »

Cette question implique en réponse une action concrète sur quelque chose qui a du sens et qui vous permettra d’atteindre votre objectif avec moins d’effort. Elle vous place dans une position de contrôle qui peut être posée sur deux niveaux, chacun desservant sa propre fonction :

  • Niveau macro : à long terme, elle vous aide à voir l’image dans son ensemble et à identifier l’objectif global ; la seule chose que vous voulez faire et atteindre dans la vie.
  • Niveau pratique : à court terme, elle vous donne un peu d’attention pour prioriser vos options immédiates et de sélectionner la tâche la plus efficace que vous pouvez faire en ce moment.

Le niveau macro consiste à trouver la bonne direction dans la vie ; le niveau pratique consiste à choisir la bonne action. Vous serez surpris de découvrir que vous saviez exactement ce que vous voulez, parce que vous savez instinctivement ce qui est essentiel pour vous. Il suffit de se poser les bonnes questions pour avoir les bonnes réponses.

Définissez votre grand objectif pour progressivement trouver les étapes nécessaires pour y parvenir.

Définir les priorités, éliminer le reste

« Les choses qui comptent le plus ne doivent jamais être à la merci des choses qui comptent le moins. » — Johann Wolfgang von Goethe

Toutes les tâches ne sont pas égales — certaines sont plus importantes que d’autres. Votre temps et votre énergie à consacrer aux tâches quotidiennes sont, par essence, limités. Si vous voulez tirer le meilleur parti de vos ressources limitées, privilégiez les tâches qui feront toute la différence avant de vous occuper des autres.

Vos priorités sont toutes les actions qui vous permettront d’obtenir les résultats qui comptent le plus et qui vous rendront meilleurs. En prenant quelques minutes pour identifier vos actions prioritaires et celles qui ne le sont pas, vous mobiliserez plus facilement tout votre temps et toute votre énergie sur les premières.

Posez-vous ces questions :

  • Quelles sont les deux ou trois choses les plus importantes que je dois faire aujourd’hui ?
  • Quelles sont celles qui, si je les faisais aujourd’hui, feraient toute la différence ?

Laissez tomber votre to do list, préférez plutôt trouver vos tâches à haute valeur ajoutée pour avoir une success list en prenant les 20 % des 20 % de votre liste jusqu’à affiner le répertoire de vos actions essentielles. Vous serez surpris de voir avec quelle rapidité vous êtes capable de travailler.

L’excellence est une question d’habitude

« Les gens ne décident pas de leur avenir, ils décident de leurs habitudes et leurs habitudes décident de leur avenir. » — Margarita Tartakovsky

Qu’est-ce que l’autodiscipline ? C’est un ensemble de règles de conduite que l’on s’impose par volonté d’exercer une meilleure maîtrise de soi. Lorsque vous êtes dans l’autodiscipline, vous vous entraînez à agir d’une manière spécifique. Si vous maintenez cet état suffisamment longtemps, cela devient une routine et donc une habitude.

Autrement dit, lorsque vous voyez des sportifs de haut niveau, ce que vous observez vraiment, ce sont des personnes qui ont conditionné des habitudes saines pour atteindre l’excellence ; sans surprise, ils figurent parmi les personnes les plus disciplinées au monde.

Si vous voulez bâtir des habitudes, vous aurez besoin de volonté et d’autodiscipline. En moyenne, il faudra compter 66 jours pour développer une discipline en une habitude. Ce nombre peut varier selon vous en fonction de votre situation.

Sachant qu’une habitude est une action que vous réalisez avec presque aucune conscience et volonté, imaginez si vous êtes capables de vous conditionner à réaliser des tâches difficiles avec l’aisance d’une habitude ? Votre marge de progression est quasi exponentielle et tout devient plus simple.

Si vous souhaitez aller plus loin dans la construction d’habitudes, j’en ai écrit un article complet.

Visualiser les étapes de votre objectif pour atteindre le sommet de l’efficacité

« Se fixer un objectif vague est comme entrer dans un restaurant et dire “J’ai faim. Je veux quelque chose à manger.” La faim continue de vous tenailler jusqu’à ce que vous commandiez quelque chose de précis. » — Steve Pavlina

Qu’est-ce qu’un objectif ? C’est une formule qui clarifie et précise ce que vous souhaitez. C’est un résultat vers lequel tend vos actions pour atteindre quelque chose qui a du sens. Des objectifs précis vous aident à visualiser ce que vous souhaitez et vous stimulent en vous donnant envie de l’obtenir.

Il est primordial de savoir pourquoi vous faites ce que vous faites, cela conduit à une plus grande clarté dans vos pensées, une plus grande conviction dans vos actions et des décisions plus rapides.

Vos objectifs sont particulièrement utiles s’ils sont cadrés de manière positive, immédiate, concrète et spécifique :

  • La formulation positive fait référence à la motivation, votre objectif doit être quelque chose qui attire, vers lequel vous voulez aller.
  • La formulation immédiate fait référence au temps, votre objectif doit être quelque chose que vous décidez de faire ici et maintenant, pas « plus tard ».
  • La formulation concrète signifie que vous verrez le résultat dans le monde réel.
  • La formulation spécifique signifie que vous pouvez définir exactement quel objectif vous voulez atteindre, quand et où.

Définissez un objectif fort pour savoir où vous allez et pour guider vos priorités. Vous devenez une personne plus productive et apportez plus de valeur sur le marché car vos activités tournent autour de vos objectifs les plus importants. Vous voilà animé par un but qui vous permet de commencer à générer des bénéfices.

Les quatre voleurs de la productivité

« La moitié de la connaissance dans ce que vous voulez consiste à savoir ce à quoi vous renoncez avant de l’obtenir. » — Sidney Howard

L’incapacité à dire « Non »

Nous voulons tous être utiles, alors nous disons souvent « oui » ; un simple mot qui peut vous causer du tort en vous engageant dans des activités qui ne sont pas essentielles pour vous.

Aider les autres peut être très enrichissant, mais préservez votre temps et votre énergie pour vos plus grands objectifs, vous avez besoin de dire « non » à toute sollicitation de priorités d’ordre inférieur.

Apprendre à dire « non » aux tâches sans importance, c’est réaffirmer vos limites personnelles et faire signifier ce que vous pouvez changer de ce que vous ne pouvez pas. Parfois, il faudra vous détourner des gens si vous voulez réussir.

La peur du Chaos

La vie n’a pas de bouton de pause, le monde ne vous attend pas. Le chaos est naturel et les tâches s’empilent, s’accumulent, s’accélèrent. Les échecs surviennent et vous serez sollicités, il y aura toujours des personnes et des projets qui exigeront votre attention.

Et si vous décidiez de bloquer du temps, de prendre des rendez-vous avec vous-même ? C’est comme aller voir un film, vous êtes là pour une seule chose — voir le film. C’est parce que vous savez pourquoi vous êtes au cinéma que vous coupez toute distraction pour vivre une expérience ininterrompue.

Bloquer du temps pour soi, c’est faire le nécessaire pour éviter les distractions et vivre des choses étonnantes. Programmez des blocs de temps pour faire ce qui est essentiel et engagez-vous à les défendre comme s’ils constituaient vos rendez-vous parmi les plus importants.

Des mauvaises habitudes de santé

La mauvaise gestion de l’énergie personnelle est un voleur silencieux de la productivité. Pour la gestion de l’énergie maximale et la productivité, planifiez vos journées en vous assurant d’alimenter cinq énergies :

  • Énergie spirituelle : méditer
  • Énergie physique : bien manger, faire du sport et dormir suffisamment
  • Énergie émotionnelle : passer du temps avec vos amis et votre famille
  • Énergie mentale : définir des objectifs, planifier et s’organiser
  • Énergie business : bloquer du temps pour faire l’essentiel

Un environnement qui ne soutient pas vos objectifs

Vous devez aussi vous assurer que votre environnement physique ne vous empêche pas d’utiliser ce temps efficacement. Partout ou vous travaillez, vous devez minimiser les distractions potentielles.

S’entourer de personnes de qualité ne peut que vous élever et vous être bénéfique dans la poursuite de vos objectifs.


Passer à l’essentiel

Vous ne pouvez pas tout faire dans la vie et il faut l’accepter en prenant des décisions. Chaque choix est un renoncement à d’autres possibilités que vous auriez pu vivre. L’essentialiste choisit les actions qui ont le plus de valeur en éliminant toutes celles qui ne le sont pas.

Toute personne qui réussit s’est concentrée sur une seule chose, l’essentiel, Lorsque vous avez pris conscience de l’essentiel, vous avez défini vos objectifs et priorités pour que toutes vos actions aillent dans votre sens ; c’est avec autodiscipline que vos petits choix judicieux vont, sur le long terme, aboutir à de grands résultats. La patience, est mère de toutes les vertus.


Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.