Les Lois de la nature humaine : 18 principes essentiels à retenir pour mieux se connaître et comprendre ce qui nous motive

Découvrez quelles sont les influences inavouables qui sont à l’origine de nos plus grandes motivations humaines.

Onur Karapinar
Jul 29 · 14 min read
Photo d’Anelale Nájera sur Unsplash

Temps de lecture estimé : 14 minutes

Nous sommes tous des animaux sociaux. Nos vies mêmes dépendent de nos relations avec les gens. Savoir pourquoi les gens font ce qu’ils font est l’outil le plus important que nous puissions posséder, sans cela nos autres talents ne peuvent pas nous mener si loin.

En puisant dans les idées et les exemples de diverses figures historiques, Robert Greene nous apprend à nous détacher de nos propres émotions et à maîtriser ce que nous sommes, à développer l’empathie qui mène à la perspicacité, à regarder derrière les masques des gens et à résister à la conformité pour développer notre propre voie en accord avec nos valeurs.

Que ce soit au travail, dans les relations ou en façonnant le monde qui vous entoure, Les Lois de la nature humaine offrent des tactiques brillantes pour réussir, s’améliorer et se défendre.

1. Maîtrisez votre côté émotionnel

La loi de l’irrationalité

Vous aimez vous imaginer en contrôle de votre destin, en planifiant consciemment le cours de votre vie du mieux que vous le pouvez.

Mais vous ne savez pas à quel point vos émotions vous dominent. Elles vous font dévier vers des idées qui apaisent votre ego. Elles vous font chercher des preuves qui confirment ce que vous voulez déjà croire. Elles vous font voir ce que vous voulez voir, selon votre humeur, et cette déconnexion de la réalité est la source des mauvaises décisions et des modèles négatifs qui hantent votre vie.

La rationalité est la capacité de contrecarrer ces effets émotionnels, de penser au lieu de réagir, d’ouvrir votre esprit à ce qui se passe réellement, par opposition à ce que vous ressentez. Cela ne vient pas naturellement ; c’est un pouvoir que nous devons cultiver, mais ce faisant, nous réalisons notre plus grand potentiel.

2. Transformez l’amour-propre en empathie

La loi du narcissisme

Nous possédons tous naturellement l’outil le plus remarquable pour nous connecter aux gens et acquérir du pouvoir social : l’empathie.

Lorsqu’il est cultivé et utilisé correctement, il peut nous permettre de voir dans l’humeur et l’esprit des autres, nous donnant le pouvoir d’anticiper les actions des gens et de diminuer doucement leur résistance.

Cet instrument, cependant, est émoussé par notre auto-absorption habituelle. Nous sommes tous narcissiques, certains plus profondément dans le spectre que d’autres.

Notre mission dans la vie est d’accepter cet amour-propre et d’apprendre à tourner notre sensibilité vers l’extérieur, vers les autres, plutôt que vers l’intérieur. Nous devons en même temps reconnaître les narcissiques toxiques parmi nous avant de nous laisser entraîner dans leurs drames et empoisonner par leur envie.

3. Voir à travers les masques d’autrui

La loi du jeu de rôle

Les gens ont tendance à porter le masque qui les montre dans la meilleure lumière possible — humble, confiant, diligent. Ils disent les bonnes choses, sourient et semblent intéressés par nos idées. Ils apprennent à cacher leurs insécurités et leur envie.

Si nous prenons cette apparence pour la réalité, nous ne connaissons jamais vraiment leurs vrais sentiments, et à l’occasion nous sommes aveuglés par leur résistance soudaine, leur hostilité et leurs actions manipulatrices.

Heureusement, le masque est fissuré. Les gens perdent continuellement leurs vrais sentiments et leurs désirs inconscients dans les indices non verbaux qu’ils ne peuvent pas contrôler complètement — expressions faciales, inflexions vocales, tensions dans le corps et gestes nerveux.

Vous devez maîtriser cette langue en vous transformant en un lecteur supérieur d’hommes et de femmes. Forts de ces connaissances, vous pouvez prendre les mesures défensives qui s’imposent. D’autre part, comme les apparences sont ce que les gens vous jugent, vous devez apprendre à présenter le meilleur front et à jouer votre rôle au maximum.

4. Déterminer la force du caractère des gens

La loi du comportement compulsif

Lorsque vous choisissez des personnes avec qui travailler et vous associer, ne vous laissez pas hypnotiser par leur réputation ou par l’image de surface qu’elles tentent de projeter.

Au lieu de cela, entraînez-vous à regarder au fond d’eux et à voir leur caractère. Le caractère des gens se forme dans leurs premières années et par leurs habitudes quotidiennes. C’est ce qui les oblige à répéter certaines actions dans leur vie et à tomber dans des schémas négatifs.

Examinez attentivement de tels schémas et rappelez-vous que les gens ne font jamais quelque chose une seule fois. Ils vont inévitablement répéter leur comportement.

Évaluez la force relative de leur caractère en fonction de la façon dont ils font face à l’adversité, de leur capacité de s’adapter et de travailler avec d’autres personnes, de leur patience et de leur capacité d’apprendre.

Toujours graviter vers ceux qui montrent des signes de force, et éviter les nombreux types toxiques qui existent. Connaissez à fond votre propre caractère afin de briser vos schémas compulsifs et de prendre le contrôle de votre destin.

5. Devenez un objet insaisissable de désir

La loi de la convoitise

L’absence et la présence ont des effets très primaires sur nous. Trop de présence étouffe, un certain degré d’absence suscite notre intérêt. Nous sommes marqués par le désir continu de posséder ce que nous n’avons pas l’objet projeté par nos fantasmes.

Apprenez à créer du mystère autour de vous, à utiliser l’absence stratégique pour faire désirer votre retour, à vouloir vous posséder.

Miroiter devant les autres ce qui leur manque le plus dans la vie, ce qu’il leur est interdit d’avoir, et ils vont devenir fous de désir. L’herbe est toujours plus verte de l’autre côté de la clôture. Surmontez cette faiblesse en vous-même en embrassant vos circonstances, votre destin.

6. Élevez votre perspective

La loi de la myopie

C’est dans la partie animale de votre nature d’être le plus impressionné par ce que vous pouvez voir et entendre dans le présent — les dernières nouvelles et tendances, les opinions et les actions des gens autour de vous, ce qui semble le plus dramatique.

C’est ce qui vous fait tomber dans le piège des stratagèmes séduisants qui promettent des résultats rapides et de l’argent facile. C’est aussi ce qui vous fait réagir de façon exagérée aux circonstances actuelles — devenant trop exalté ou paniqué lorsque les événements tournent dans un sens ou dans l’autre.

Apprenez à mesurer les gens par l’étroitesse ou l’ampleur de leur vision ; évitez de vous emmêler avec ceux qui ne voient pas les conséquences de leurs actions, qui sont dans un mode réactif continu. Ils vous infecteront avec cette énergie.

Vos yeux doivent être tournés vers les grandes tendances qui régissent les événements, vers ce qui n’est pas immédiatement visible.

Ne perdez jamais de vue vos objectifs à long terme. Avec une perspective élevée, vous aurez la patience et la clarté nécessaires pour atteindre presque tous les objectifs.

7. Atténuer la résistance des gens en confirmant leur auto-opinion

La loi de la défensive

La vie est dure et les gens sont compétitifs. Nous devons naturellement veiller à nos propres intérêts. Nous voulons aussi sentir que nous sommes indépendants, que nous faisons nos propres offres.

C’est pourquoi lorsque d’autres essaient de nous persuader ou de nous changer, nous devenons défensifs et résistants.

Pour céder aux défis, nous avons besoin de nous sentir autonomes. C’est pourquoi, pour que les gens quittent leur position défensive, il faut toujours donner l’impression que ce qu’ils font est de leur propre gré.

Créer un sentiment de chaleur mutuelle aide à adoucir la résistance des gens et leur donne envie d’aider.

N’attaquez jamais les gens pour leurs croyances ou ne leur donnez jamais l’impression qu’ils ne sont pas sûrs de leur intelligence ou de leur bonté — cela ne fera que renforcer leur capacité de défense et rendre votre tâche impossible.

Faites-leur sentir qu’en faisant ce que vous voulez, ils sont nobles et altruistes — l’appât ultime.

Apprenez à dompter votre propre nature têtue et à libérer votre esprit de ses positions défensives et fermées, libérant ainsi vos pouvoirs créatifs.

8. Changez votre situation en changeant votre attitude

La loi de l’auto-sabotage

Chacun de nous a une façon particulière de regarder le monde, d’interpréter les événements et les actions des gens qui nous entourent. Telle est notre attitude, et elle détermine en grande partie ce qui nous arrive dans la vie.

Si notre attitude est essentiellement craintive, nous voyons le négatif en toutes circonstances. Nous nous empêchons de prendre des risques. Nous blâmons les autres pour leurs erreurs et nous n’apprenons pas d’eux.

Si nous nous sentons hostiles ou méfiants, nous faisons ressentir de telles émotions aux autres en notre présence. Nous sabotons notre carrière et nos relations en créant inconsciemment les circonstances que nous craignons le plus.

L’attitude humaine, cependant, est malléable. En adoptant une attitude plus positive, plus ouverte et plus tolérante envers les autres, nous pouvons susciter une dynamique différente — nous pouvons apprendre de l’adversité, créer des occasions à partir de rien et attirer les gens vers nous. Nous devons explorer les limites de notre volonté et jusqu’où elle peut nous mener.

9. Affrontez votre côté obscur

La loi de la répression

Les gens sont rarement ce qu’ils semblent être. Sous leur extérieur poli et affable se cache inévitablement un côté sombre, obscur, composé des insécurités et des pulsions agressives et égoïstes qu’ils répriment et cachent soigneusement à la vue du public.

Ce côté obscur s’échappe dans un comportement qui vous déconcertera et vous fera du mal. Apprenez à reconnaître les signes de l’ombre avant qu’ils ne deviennent toxiques. Voyez les traits de caractère manifestes des gens — la ténacité, la sainteté, etc.

Vous devez prendre conscience de votre propre côté obscur. En en étant conscient, vous pouvez contrôler et canaliser les énergies créatrices qui se cachent dans votre inconscient.

En intégrant le côté obscur dans votre personnalité, vous serez un être humain plus complet et rayonnerez une authenticité qui attirera les gens vers vous.

10. Méfiez-vous de l’ego fragile

La loi de l’envie

Nous, les humains, sommes naturellement contraints de nous comparer les uns aux autres. Nous mesurons continuellement le statut des gens, le niveau de respect et d’attention qu’ils reçoivent, et nous remarquons toute différence entre ce que nous avons et ce qu’ils ont.

Pour certains d’entre nous, ce besoin de comparaison nous incite à exceller dans notre travail. Pour d’autres, elle peut se transformer en de profonds sentiments d’envie, d’infériorité et de frustration qui mènent à des attaques secrètes et au sabotage.

Personne n’admet agir par envie.

Vous devez reconnaître les signes avant-coureurs — louanges et offres d’amitié qui semblent effusives et disproportionnées ; fouilles subtiles à votre égard sous le couvert de l’humour bon enfant ; malaise apparent avec votre succès.

Il est plus susceptible d’apparaître parmi vos amis ou vos pairs dans la même profession. Apprenez à détourner l’envie en détournant l’attention de vous-même. Développez votre estime de soi à partir de normes internes et non de comparaisons incessantes.

11. Connaissez vos limites

La loi de la grandeur

Nous, les humains, avons un besoin profond de penser du bien de nous-mêmes. Si cette opinion de notre bonté, de notre grandeur et de notre éclat diverge suffisamment de la réalité, nous devenons grandioses. Nous imaginons notre supériorité.

Souvent, une petite mesure de succès élèvera notre grandiosité naturelle à des niveaux encore plus dangereux. Notre opinion sur nous-mêmes est maintenant confirmée par les événements. Nous oublions le rôle que la chance a pu jouer dans le succès, ou les contributions des autres. Nous imaginons que nous avons la touche dorée.

Perdant contact avec la réalité, nous prenons des décisions irrationnelles. C’est pourquoi notre succès ne dure souvent pas.

Recherchez les signes d’une grandiosité élevée en vous-même et chez les autres — une certitude écrasante dans l’issue positive de vos plans ; une susceptibilité excessive si on vous critique ; un dédain pour toute forme d’autorité.

Contrecarrer l’attrait de la grandiosité en maintenant une évaluation réaliste de vous-même et de vos limites. Liez tout sentiment de grandeur à votre travail, à vos réalisations et à vos contributions à la société.

12. Reconnectez-vous au Masculin ou au Féminin qui est en vous

La loi de la rigidité du genre

Nous avons tous des qualités masculines et féminines, dont certaines sont d’ordre génétique et d’autres viennent de l’influence profonde du parent du sexe opposé.

Mais dans le besoin de présenter une identité cohérente dans la société, nous avons tendance à réprimer ces qualités, en nous identifiant trop au rôle masculin ou féminin que l’on attend de nous. Et nous en payons le prix.

Nous perdons des dimensions précieuses à cause de notre caractère. Notre façon de penser et d’agir devient rigide. Nos relations avec les membres du sexe opposé souffrent lorsque nous projetons sur eux nos propres fantasmes et hostilités.

Vous devez prendre conscience de ces traits masculins ou féminins perdus et vous reconnecter lentement avec eux, libérant ainsi des pouvoirs créatifs. Vous deviendrez plus fluide dans votre pensée.

En faisant ressortir les nuances masculines ou féminines de votre personnage, vous fascinerez les gens en étant vous-même authentiquement vous-même. Ne jouez pas le rôle de genre attendu, mais créez plutôt celui qui vous convient.

13. Avancer avec le sens de la raison d’être

La loi de l’absence de but

Contrairement aux animaux, qui ont l’instinct de les guider vers les dangers passés, nous, les humains, devons nous fier à nos décisions conscientes. Nous faisons de notre mieux en ce qui a trait à notre cheminement de carrière et à la gestion des inévitables revers de la vie.

Mais dans le fond de notre esprit, nous pouvons sentir un manque général d’orientation, car nous sommes attirés de telle ou telle façon par nos humeurs et par les opinions des autres. Comment en sommes-nous arrivés à ce travail, à cet endroit ?

Une telle dérive peut conduire à des impasses. Le moyen d’éviter un tel destin est de développer un sens de but, de découvrir notre vocation dans la vie et d’utiliser ces connaissances pour nous guider dans nos décisions.

Nous apprenons à nous connaître nous-mêmes plus profondément — nos goûts et nos inclinations. Nous avons confiance en nous-mêmes, sachant quels sont les combats et les détours à éviter.

Même nos moments de doute, même nos échecs ont un but : nous endurcir. Avec une telle énergie et une telle direction, nos actions ont une force imparable.

14. Résistez à l’attraction vers le bas du groupe

La loi de conformité

Nous avons une facette de notre caractère que nous ignorons généralement — notre personnalité sociale, la personne différente que nous devenons lorsque nous agissons en groupes de personnes.

En groupe, nous imitons inconsciemment ce que les autres disent et font. Nous pensons différemment, plus soucieux de nous intégrer et de croire ce que les autres croient. Nous ressentons des émotions différentes, infectées par l’humeur du groupe. Nous sommes plus enclins à prendre des risques, à agir de façon irrationnelle, parce que tous les autres le sont.

Cette personnalité sociale peut en venir à dominer qui nous sommes. En écoutant tellement les autres et en nous conformant à leur comportement, nous perdons lentement le sens de notre unicité et de notre capacité de penser par nous-mêmes.

La seule solution est de développer la conscience de soi et une compréhension supérieure des changements qui se produisent en nous dans les groupes.

Avec une telle intelligence, nous pouvons devenir des acteurs sociaux supérieurs, capables de s’intégrer et de coopérer avec les autres à un haut niveau, tout en conservant notre indépendance et notre rationalité.

15. Donnez-leur envie de vous suivre

La loi de la volupté

Bien que les styles de leadership changent avec le temps, une constante demeure : les gens sont toujours ambivalents au sujet de ceux qui sont au pouvoir. Ils veulent être conduits mais aussi se sentir libres ; ils veulent être protégés et jouir de la prospérité sans faire de sacrifices ; ils adorent le roi et veulent le tuer.

Lorsque vous êtes le leader d’un groupe, les gens sont continuellement prêts à se retourner contre vous dès que vous semblez faible ou que vous subissez un revers.

Ne succombez pas aux préjugés de l’époque, en imaginant que ce que vous devez faire pour gagner leur loyauté est de paraître leur égal ou leur ami ; les gens douteront de votre force, se méfieront de vos motifs et répondront avec un mépris caché.

L’autorité est l’art délicat de créer l’apparence du pouvoir, de la légitimité et de l’équité tout en amenant les gens à s’identifier à vous comme un leader qui est à leur service.

Si vous voulez diriger, vous devez maîtriser cet art dès le début de votre vie. Une fois que vous aurez gagné la confiance des gens, ils seront à vos côtés en tant que leader, quelles que soient les mauvaises circonstances.

16. Voyez l’hostilité derrière l’amicale façade

La loi de l’agression

À première vue, les gens autour de vous semblent si polis et civilisés. Mais sous le masque, ils sont tous inévitablement confrontés à des frustrations. Ils ont besoin d’influencer les gens et de prendre le pouvoir sur les circonstances. Se sentant bloqués dans leurs efforts, ils essaient souvent de s’affirmer par des moyens manipulateurs qui vous surprennent.

Et puis il y a ceux dont le besoin de pouvoir et l’impatience de l’obtenir sont plus grands que les autres. Ils deviennent particulièrement agressifs, intimidant les gens, infatigables et prêts à tout faire.

Vous devez vous transformer en un observateur supérieur des désirs agressifs insatisfaits des gens, en accordant une attention particulière aux agresseurs chroniques et aux agresseurs passifs qui sont parmi nous.

Vous devez reconnaître les signes — les schémas de comportement passés, le besoin obsessionnel de tout contrôler dans leur environnement — qui indiquent les types dangereux.

Ils dépendent de votre capacité à vous rendre émotif — peur, colère — et incapable de penser clairement. Ne leur donnez pas ce pouvoir.

Quand il s’agit de votre propre énergie agressive, apprenez à l’apprivoiser et à la canaliser dans un but productif en vous défendant, en attaquant les problèmes avec une énergie acharnée, en réalisant de grandes ambitions.

17. Saisissez le moment historique

La loi de la myopie générationnelle

Vous êtes né dans une génération qui déforme qui vous êtes plus que vous ne pouvez l’imaginer. Votre génération veut se séparer de la précédente et donner un nouveau ton au monde. Ce faisant, elle forme certains goûts, certaines valeurs et certaines façons de penser que vous intériorisez en tant qu’individu.

Avec l’âge, ces valeurs et ces idées générationnelles ont tendance à vous éloigner des autres points de vue, ce qui limite votre esprit.

Votre tâche est de comprendre aussi profondément que possible cette puissante influence sur qui vous êtes et comment vous voyez le monde.

Connaissant en profondeur l’esprit de votre génération et l’époque dans laquelle vous vivez, vous serez mieux à même d’exploiter l’esprit du temps.

C’est à vous d’anticiper et de définir les tendances auxquelles votre génération aspire. Vous libérerez votre esprit des contraintes mentales que votre génération vous impose, et vous deviendrez davantage l’individu que vous vous imaginez être, avec toute la puissance que la liberté vous apportera.

18. Méditer sur notre mortalité commune

La loi du déni de la mort

La plupart d’entre nous passent leur vie à éviter de penser à la mort. Au lieu de cela, l’inévitabilité de la mort devrait être continuellement dans nos esprits.

Comprendre la brièveté de la vie nous remplit d’un sentiment de but et d’urgence pour réaliser nos objectifs. Nous former à affronter et à accepter cette réalité facilite la gestion des inévitables revers, des séparations et des crises de la vie.

Cela nous donne un sens de la proportion, de ce qui compte vraiment dans notre brève existence. La plupart des gens cherchent continuellement des moyens de se séparer des autres et de se sentir supérieurs.

Au lieu de cela, nous devons voir la mortalité chez tout le monde, comment elle nous égalisera et nous reliera tous. En prenant profondément conscience de notre mortalité, nous intensifions notre expérience de tous les aspects de la vie.


La Minute Essentielle vous aide à libérer votre plein potentiel

Rejoignez plus de 2 900 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter personnelle qui partage des idées pour améliorer vos habitudes, accroître vos performances et découvrir des conseils issus des meilleurs livres, conférences, podcasts et bien d’autres surprises.

Dès votre inscription, vous recevrez un guide pratique gratuit de 96 pages : 87 petites habitudes pour libérer son potentiel — extrait de mon livre Petites Habitudes, Grandes Réussites : 51 pratiques inspirantes pour devenir la meilleure version de soi-même.

Cliquez sur l’image pour vous abonner à ma newsletter.
Cliquez sur l’image pour découvrir mon livre.

Essentiel

De grandes idées pour libérer votre potentiel.

Onur Karapinar

Written by

Auteur de “Petites Habitudes, Grandes Réussites” : bit.ly/oklivre | Newsletter pour mieux vivre et penser : www.onurkarapinar.com/newsletter

Essentiel

Essentiel

De grandes idées pour libérer votre potentiel.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade