Linchpin : Êtes-vous indispensable dans l’économie actuelle ?

Découvrez comment vous pouvez faire la différence pour réussir dans les décennies à venir

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Au cours de l’Histoire, de nombreuses transitions technico-économiques se sont succédé non sans heurts, car les acteurs traditionnels voient leur modèle d’affaire mis à mal par de nouvelles entreprises qui n’entrent pas dans les cases de l’économie.

Aujourd’hui, nous quittons un paradigme pour en rejoindre un autre, celui de l’économie numérique. Cette transition permet de nouvelles opportunités de marché, mais engendre aussi la naissance d’un conflit avec le cadre existant où des millions d’emplois industriels disparaitront dans les décennies à venir.

Dans Linchpin, le gourou du marketing Seth Godin partage un message simple : au regard du contexte à venir, vous devez choisir d’être quelqu’un d’indispensable et d’exceptionnel pour réussir.

Dans cet article, vous allez découvrir

  • Si votre profession est menacée par les robots
  • Comment cultiver l’état d’esprit d’une personne indispensable
  • Pourquoi il faut continuer à produire comme un artiste

La découverte de la Révolution Industrielle

La révolution industrielle a été déclenchée par la découverte que les personnes hautement qualifiées ne sont pas nécessairement requises pour fabriquer des produits compliqués.

C’est pourquoi pendant longtemps de nombreux métiers n’ont exigé que trois choses : de la présence, du temps de travail, et le suivi d’instructions précises.

Le modèle décrit par Carlota Perez.

Toutes les professions qui reposent sur ce paradigme industriel sont de plus en plus remplaçables et externalisables parce qu’elles sont peu qualifiées.

Pour réduire leurs coûts et maximiser leurs profits, de nombreuses entreprises se sont emparées du contexte de la mondialisation pour sous-traiter et externaliser des millions d’emplois industriels en Chine (l’usine du monde) et en Inde, où le même travail peut être fait par n’importe qui, n’importe où et à moindre coût.

Le pire étant que la plupart des systèmes scolaires continuent de préparer des enfants à une économie obsolète.

Des métiers menacés par les progrès technologiques

Si 60 % des métiers qui seront exploités en 2030 n’existent pas encore, qu’en est-il des 60 % qui sont exploités actuellement ?

Ces emplois sont menacés par la robotisation, l’automatisation des tâches à faibles coûts à déjà commencé à s’imposer dans des caisses automatiques, des robots ménagers. Vous voulez savoir si vous êtes le prochain ?

Si vous reconnaissez votre activité dans la liste de gauche, ne paniquez pas. Devenez Barman !

Nous faisons trois sortes de choses.

  1. Des tâches déductives, où on peut en principe appliquer des règles : faire une note de frais, émettre une carte d’embarquement.
  2. Des tâches inductives, où on part des faits particuliers pour aller vers les lois générales : décider d’accorder un prêt, trier des CV de candidats.
  3. Ce qui demande de la flexibilité, de la créativité, ou de l’improvisation : gérer une crise, écrire un article, répondre à des questions. Bref, tout ce qui s’apparente à l’exécution et l’expérience.

Combien de temps passez-vous chaque jour sur chaque catégorie ? Toutes les tâches déductives sont automatisables, les tâches inductives le seront pour bientôt avec l’intelligence artificielle.

Faire machine arrière est impossible puisque le robot est corvéable à merci, ne tombera jamais malade, ne réclamera aucune augmentation salariale, n’a pas d’enfants, ne songe pas aux vacances, ne coûte pas cher — il est le salarié modèle le plus abouti de l’arsenal capitaliste. Programmé pour obéir.

Que vous reste-t-il ? Les tâches les plus intéressantes, et ça tombe bien, car devenir un linchpin implique d’être indispensable à son entreprise.

Le Linchpin crée énormément de valeur

Pensez à la personne que vous respectez le plus dans votre travail et réfléchissez à ce qui la rend indispensable : Est-ce son savoir-faire ? Son autonomie ? Son autodiscipline ? Sa capacité à prendre des initiatives et à la concrétiser avec succès ?

Un linchpin rassemble ces qualités, mais il est surtout dévoué à son travail parce qu’il est passionné et créatif. Il n’a pas besoin d’instructions parce qu’il résout les problèmes à sa façon. Son excellence lui permet d’occuper les meilleures positions.

Si l’entreprise commet la bêtise de s’en séparer, le linchpin trouve rapidement quelqu’un pour l’embaucher parce que sa réputation le précède (valeur, expériences, réalisations, attitude, rareté, recommandations).

Le linchpin défie le statu quo. Il n’a pas peur d’être spécial, de prendre des décisions audacieuses. Il ressent la peur comme tout le monde, mais la surmonte en la reconnaissant pour avancer.

Le Linchpin est un artiste

« Votre art est ce que vous faites quand personne ne peut vous dire exactement comment le faire. Votre art est l’acte de prendre la responsabilité personnelle, de défier le statu quo et de changer les gens. »
Seth Godin

Pour Godin, un artiste est quelqu’un qui utilise la bravoure, la perspicacité, la créativité et l’audace pour contester le statu quo. Quiconque change d’autres personnes en leur offrant un cadeau personnel et émotionnel est un artiste.

Faire de l’art exige donc de s’investir émotionnellement dans son travail pour manifester cette créativité sous une forme d’expression qui vous est propre.

Si vous savez procurer des émotions à vos clients — transformer un mécontentement en enchantement — les fidéliser par votre humour, votre générosité, votre bienveillance, alors vous êtes un artiste.

C’est le fait de créer qui vous rend créatif. Il est essentiel d’apprendre à recommencer constamment. Produire vous rendra meilleur. Vous trouverez vos bonnes idées et formulerez de nouvelles hypothèses à tester. L’échec ? Un pré-requis à toute forme d’apprentissage.

Les artistes sont des personnes qui découvrent de nouvelles réponses, de nouvelles connections et de nouvelles façons de faire.

Thomas Hawk a décidé de partager toutes ses photos en ligne gratuitement depuis 2004. Résultat ? Il est reconnu, suivi, et il reçoit de nombreuses offres rémunérées. Depuis, de nombreux photographes ont suivi le même chemin dans des sites tels que Pexels ou Unsplash.

Les vrais artistes donnent leur art sans exiger ou atteindre une réciprocité ; c’est dans leur nature de produire et partager. De telles personnes sont si rares, que les gens sont prêts à payer ce qu’il faut pour les conserver.

Être indispensable, c’est avoir les cartes en main pour décider. Et être en mesure de décider, c’est avoir le pouvoir.


Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.