Miracle Morning : Comment changer votre matinée peut changer votre vie (avant 8 h)

Découvrez comment une routine matinale peut vous permettre d’aboutir à de grands résultats

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Beaucoup de personnes qui réussissent à haut niveau citent souvent le rituel matinal comme un élément essentiel dans leur succès. Se lever un peu plus tôt, dédier un peu temps pour s’améliorer chaque jour peut vous permettre de mieux démarrer votre journée.

Dans Miracle Morning, Hal Elrod nous présente six activités simples que vous pouvez employer pour bâtir un rituel matinal veillant à servir vos intérêts sur le long terme.

Que vous en ayez marre de baigner dans la médiocrité du quotidien, du mal à vous lever, ou que vous souhaitez mieux tirer profit de votre matinée, les techniques présentées vous seront utiles et rapidement actionnables pour avoir un effet profondément positif dans votre vie.

Dans cet article, vous allez découvrir

  • Comment vous réveiller avec plein d’énergie
  • Comment concevoir un rituel matinal selon vos besoins
  • Comment lire 18–20 livres par an sans effort

Changer sa perception du réveil

« Vous devez vous lever tous les matins avec détermination si vous voulez vous coucher avec satisfaction. » — George Lorimer

Plus vous prenez de temps à vous lever, plus vous réduisez vos chances d’avoir une bonne journée. On l’a tous expérimenté, ce moment où l’on se lève tardivement, partagé entre le petit-déjeuner ou le repas. Rien ne s’arrange avec la paresse qui a décidé de compromettre votre volonté. La journée est déjà ruinée.

Et si vous décidez de vous lever chaque matin avec un sens ou un objectif ?

Avant de vous coucher, dites-vous que vous allez vous lever avec énergie. Listez trois activités stimulantes que vous serez amenés à faire le lendemain pour faciliter vos réveils (Un bon petit déjeuner ? Voir un bon ami ? Participer à un nouveau projet ? Faire de nouvelles rencontres ?).

Placez votre réveil de l’autre côté de votre chambre. C’est un peu vicieux, mais vous obliger à vous lever pour éteindre l’alarme peut vous encourager à aller aux toilettes ou à vous rafraichir avec un bon verre d’eau — la déshydratation contribue à la fatigue.

Bondissez de votre lit dès que le réveil sonne. Oui, bondissez ! Sautez comme si un ressort vous poussait à rebondir. Faites quelques moulinets, levez les bras, dites-vous que vous êtes plein d’énergie ! Sérieusement, ça fonctionne.

Ces simples étapes suffisent à aménager votre réveil pour vous consacrer sereinement à votre rituel matinal.

Routine n° 1 : Pratiquer un silence délibéré

La première routine du Miracle Morning consiste à pratiquer un silence délibéré. Cela peut se faire par la méditation, la respiration profonde, l’expression de la gratitude, une prière ou des réflexions personnelles. Je vous propose de vous intéresser à la méditation.

Pour commencer, trouvez un endroit calme et confortable où vous pouvez vous asseoir. Si vous êtes suffisamment souples, asseyez-vous en position du lotus, le dos droit, le menton un peu baissé et vos membres du corps détendus et relâchés.

Fermez vos yeux. Concentrez-vous sur votre souffle. Inspirez et prenez conscience de l’air qui passe dans votre nez et expirez par la bouche. Respirez lentement. Votre ventre doit gonfler et dégonfler au rythme de votre respiration en suivant ce procédé : trois secondes d’inspiration et d’expiration.

Essayez de laisser couler vos pensées, de les laisser venir sans jugements. Dissociez-vous d’elles pour favoriser l’attention sur votre souffle.

Cinq petites minutes suffisent pour débuter. Et vous n’y arrivez pas tout de suite, rien de dramatique, vous pouvez essayer des méditations guidées (Headpsace ou vidéos YouTube).

Routine n° 2 : Formuler des affirmations positives

On ne soupçonne jamais assez l’influence que détiennent les mots sur notre humeur. Le cerveau est étrangement programmé par son environnement, et vos pensées peuvent altérer votre état émotionnel.

Heureusement, il est possible de transformer vos pensées par des affirmations positives pour conditionner votre cerveau à des croyances, des attitudes, des comportements et des habitudes qui contribueront à votre idéal.

Pour ce faire, écrivez des phrases simples sur ce que vous voulez de votre vie dans n’importe quel domaine. Clarifiez vos motivations en vous demandant pourquoi ce souhait, et interrogez-vous sur le comment (en êtes-vous arrivé là ? Ou comment comptez-vous le réaliser).

Une fois les affirmations rédigées, lisez-les à haute voix au moins une fois par jour. Vous pouvez les afficher dans des endroits stratégiques pour vous imprégner d’optimisme et de motivation.

Routine n° 3 : Visualiser sa vie idéale

« La visualisation créative vous permet de concevoir la vision qui occupera votre esprit, en veillant à ce que votre plus grand atout soit votre avenir, un avenir captivant, passionnant et sans limites. » — Hal Elrod

Le moyen le plus simple d’inciter les individus à vouloir quelque chose est de les encourager à visualiser ce que serait leur vie s’ils acceptaient d’y croire. C’est souvent une méthode que les meilleurs athlètes utilisent pour améliorer leur performance en répétant mentalement la pratique qu’ils vont mettre en action.

Notre cerveau est conçu pour imaginer automatiquement les conséquences de nos actions — c’est un réflexe hérité de nos ancêtres pour la survie à court terme (chatouiller un tigre à dents de sabre durant son sommeil = très mauvaise idée).

Vous pouvez mettre à profit cette tendance naturelle en vous aidant à vous représenter les expériences positives que vous aurez en réalisant vos rêves, en accomplissant vos objectifs ou en visualisant votre vie idéale. Si c’est difficile, vous pouvez regarder une vidéo inspirante (TED, YouTube).

L’affirmation et la visualisation sont des outils efficaces pour changer de perspective sur votre routine.

Routine n° 4 : Faire du sport

Cette activité est vitale pour rester sain, réduire des risques pathologiques, être en forme et entretenir vos muscles.

Malgré la conscience de ces bienfaits, beaucoup se trouvent des excuses (piscine, tendinite du pouce, nourrir Maurice, leur poisson rouge) pour ne pas en faire.

Le meilleur moment pour faire du sport, c’est le matin. Pourquoi ? Parce que vous revenez d’une bonne nuit de sommeil qui vous a restauré toute l’énergie nécessaire pour démarrer votre journée ; c’est le moment où vous avez le plus de volonté et où vous êtes à l’abri d’un imprévu professionnel.

Exercices de musculation, étirements, yoga, vous avez l’embarras du choix pour composer votre mini-séance. Il suffit de commencer petit et d’ajouter une répétition en plus par jour (Ex. : pompes, abdominaux, squats).

Routine n° 5 : Lire

C’est probablement ma routine préférée parce que lire est une des meilleures façons d’apprendre et d’acquérir des connaissances. La lecture est pour le cerveau ce que le sport est au corps. Elle est une activité extrêmement bénéfique.

Encore faut-il savoir choisir ce que vous souhaitez lire avec un objectif précis (pourquoi et comment ce livre va vous aider dans vos problématiques ?), et appliquer ce qui vous apparaît le plus évident à faire pour changer.

Vous pouvez lire sur presque n’importe quel sujet de n’importe quel expert et augmenter seulement vos connaissances et compétences. Il n’y a rien à perdre.

Un bon objectif de lecture à atteindre serait de vous fixer un minimum de 10 pages par jour. Selon votre niveau de lecture, cela fait 10–15 minutes par jour. Ce qui représente 3 650 pages en une année, ce qui correspond à 18–20 livres que vous aurez lus !

D’autant plus que les ouvrages de développement personnel tournent bien souvent autour d’une grande idée ou deux pour la majorité. Vous pouvez gagner un temps fou en lisant le chapitre qui répond le plus à votre besoin.

Routine n° 6 : Écrire

C’est peut-être la routine la plus sous-estimée et pourtant écrire est l’activité qui permet de mieux vous connaître. Écrire, c’est s’offrir un second cerveau et accélérer son développement personnel.

Vous pouvez créer un format d’écriture en faisant deux colonnes :

  1. Leçons apprises : pour prendre conscience des erreurs récurrentes et arrêter de les faire.
  2. Nouveaux engagements : pour effectuer les changements que vous voulez faire dans votre vie.

Faire l’examen de votre journée est un très bon moyen de favoriser la rétention d’informations, de gagner en clarté et de mesurer sa progression. Une phrase dans chaque colonne suffit pour commencer.

Concevoir son rituel matinal selon ses besoins

Maintenant que vous avez connaissance des six habitudes matinales, il est important d’apprendre à concevoir votre rituel qui répond à vos besoins.

Selon vos activités, vous n’êtes pas contraint de vous lever à 5 h 30 tous les matins. Le sommeil est un atout précieux qu’il ne faut en aucun cas perturber sous peine de dérégler son rythme biologique naturel (circadien) et d’en payer les conséquences plus tard.

Dans l’idéal, vous vous levez une heure plus tôt que d’habitude pour consacrer 10 minutes dans chaque activité. L’important est de maintenir une régularité dans le respect de votre rituel matinal pour former vos nouvelles habitudes.

Pour maximiser vos chances, vous pouvez trouver un partenaire (ami, proche, famille) afin que vous puissiez vous supporter l’un comme l’autre dans vos engagements.

6 minutes pour commencer

Si vous êtes vraiment surmenés, prenez six petites minutes au lever et divisez-les ainsi :

  • Minute 1 : Asseyez-vous et restez silencieux.
  • Minute 2 : Récitez vos affirmations positives.
  • Minute 3 : Visualisez votre journée qui se déroule parfaitement.
  • Minute 4 : Écrivez quelques pensées de gratitudes et ce que vous voulez réaliser aujourd’hui.
  • Minute 5 : Lisez une ou deux pages d’un livre pour saisir une petite idée.
  • Minute 6 : Faites quelques pompes et abdominaux.

Votre rituel matinal peut commencer plus tard dans la journée. Vous pouvez aussi changer l’ordre des activités, repartir leur durée à votre guise. L’essentiel étant de réserver du temps pour vous-même pour ne pas régresser, mais avancer d’un petit pour cent chaque jour.

« La vie est trop courte est souvent répétée pour être un cliché, mais cette fois c’est vrai. Vous n’avez pas assez de temps pour être à la fois malheureux et médiocre. Ce n’est pas seulement inutile ; c’est aussi douloureux. »
— Seth Godin

Vous en voulez plus ? Rejoignez plus de 1 000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage idées inspirantes et stratégies actionnables sur les thèmes du développement personnel, la productivité, et bien plus. Dès votre inscription, vous serez invités à me faire part de vos défis personnels.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.

Lectures recommandées :