Réfléchissez et devenez riche : 9 principes intemporels pour accéder à la richesse

Découvrez quelques principes simples qui ont conduit des personnes à réussir dans leur vie.

Onur Karapinar
Aug 29 · 9 min read
Photo d’Austin Distel sur Unsplash

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Dans Réfléchissez et devenez riche, Napoleon Hill examine les méthodes des 500 personnes les plus prospères de son époque (hommes politiques, inventeurs, écrivains, dirigeants d’entreprise) et propose d’apprendre les secrets de ceux qui ont réussi à travers quelques principes.

1. Cultiver un désir ardent de réussite

De tous les principes du livre, le principe du désir est le plus important de tous. Par désir, comprenons la volonté d’agir pour atteindre ce qui est souhaité.

Un désir bien défini se déploie dans votre inconscient à toute heure du jour et vous engage à respecter une ligne de conduite.

Thomas Edison était tellement animé par son désir d’inventer une source de lumière électrique qu’il a trouvé comment inventer l’ampoule après 10 000 expériences infructueuses.

Alors, comment développer ce désir ?

D’abord, il s’agit de prendre le temps d’avoir un énoncé clair et concis de ce Désir. Soyez donc très précis pour savoir ce que vous voulez pour ainsi savoir comment faire pour y parvenir.

Si votre désir est d’avoir de l’argent, spécifiez le montant précis.

  • Combien voulez-vous ?
  • Combien de temps vous donnez-vous pour amasser cette somme ?
  • Qu’est-ce que vous êtes prêt à faire pour y arriver ?
  • Qu’allez-vous offrir en échange (service ou bien rendu) pour y parvenir ?

Toutes ces réponses doivent être regroupées dans un plan d’action qui décrit chaque étape de ce que vous devrez accomplir jusqu’à la réalisation de votre objectif.

Une fois le plan en place, vous pourrez le réexaminer souvent pour imprimer le désir dans l’esprit.

2. Avoir une confiance inébranlable en vous-même

Napoléon Hill n’était pas un homme religieux, mais il voyait la valeur de la foi et ne la considérait qu’à côté du désir de réussir.

Ce que Hill désigne par « la Foi » est en fait une sorte de confiance en soi qui frise la religiosité.

Un exemple historique du pouvoir de la foi était le Mahatma Gandhi. Même sans avoir accès aux instruments du pouvoir — comme l’argent ou l’armée — il réussit à défier le pouvoir colonial britannique et à mener son pays à la liberté.

Le seul soutien dont il disposait était sa conviction inflexible qu’il pouvait exercer une telle influence sur ses compatriotes dans l’intérêt de défendre leurs objectifs communs.

Hill a appris ce principe de confiance de son mentor, le millionnaire magnat de l’acier Andrew Carnegie.

« Que se passe-t-il lorsqu’un homme sait ce qu’il veut, qu’il a un plan, qu’il le met en œuvre et qu’il échoue ? demanda un jour le jeune et inexpérimenté Hill à Carnegie. « Cela ne détruit-il pas sa confiance ? »

Carnegie répondit : « Je crois que tout échec porte en lui — dans les circonstances de l’échec lui-même — un avantage équivalent. Si vous examinez la vie des vrais grands leaders, vous découvrirez que leur succès est exactement proportionnel à leur maîtrise des échecs. La vie a une façon de développer la force et la sagesse chez les individus par une défaite temporaire. »

“La plupart des gens ne croiront pas que chaque échec a un avantage équivalent lorsqu’ils sont vaincus dans l’adversité “ a dit Hill. “Que faire si l’expérience détruit la confiance en soi ?”

Carnegie répondit : ‘La meilleure façon de se prémunir contre l’échec est de discipliner l’esprit pour qu’il rencontre l’échec avant qu’il n’arrive.’

C’est un principe qu’on rencontre dans la philosophie stoïcienne à travers la visualisation négative. En nous infligeant les illusions d’une perte potentielle, nous apprenons à mieux apprécier ce que nous avons déjà et nous préparons aussi à une forme de résilience anticipée en cas de difficultés.

3. L’Autosuggestion pour influencer son comportement subconscient

L’idée d’autosuggestion décrit un moyen de vous influencer en formulant des pensées ou des idées très spécifiques, que ce soit sous forme d’affirmations ou de visualisation, pour guider votre subconscient.

Comme Hill l’a dit un jour : ‘Si vous ne voyez pas de grandes richesses dans votre imagination, vous ne les verrez jamais dans votre solde bancaire.’

Les techniques d’Autosuggestion peuvent aider à se persuader que vous pouvez atteindre vos objectifs, que vos pensées peuvent se manifester dans la réalité et que vous devez suivre votre chemin avec une confiance sereine.

Hill suggère de répéter votre Désir à haute voix matin et soir, tout en visualisant l’objectif en tête. Si vous désirez avoir de l’argent, voyez-vous en possession de cet argent.

En visualisant ce qui doit être atteint, visualisez aussi le service rendu ou du bien que vous allez donner en retour. De cette façon, les deux faces de la pièce deviennent intimement liées dans votre esprit que vous n’en perdrez jamais de vue ce que vous devez faire.

4. Le savoir est une arme

Aujourd’hui, avoir des connaissances spécialisées, se désigne par ‘avoir une niche’.

Il est nécessaire d’occuper un créneau pour lequel nous sommes indispensables. Comme le dit Hill ‘Aucun homme ne s’enrichit de ce qu’il appelle la culture générale’.

Une fois que vous avez défini votre niche, définissez le type de connaissances et les compétences requises dont vous aurez besoin pour l’occuper.

Vous possédez peut-être déjà les connaissances nécessaires grâce à vos études ou à votre expérience, mais il est également possible que vous ayez besoin de vous instruire davantage d’une manière ou d’une autre.

Il est également possible que vous puissiez acquérir les connaissances spécialisées dont vous avez besoin en vous entourant d’hommes et de femmes compétents qui peuvent vous conseiller si besoin.

Pas besoin de tout apprendre soi-même, vous pouvez prétendre avoir la réponse à toutes les questions imaginables à l’aide de votre réseau.

5. L’imagination pour transformer ses rêves en réalité

‘Tout ce que vous pouvez imaginer est réel.’
– Pablo Picasso

Si le désir est le catalyseur de l’accomplissement, l’imagination est nécessaire pour lui donner une forme physique.

Hill a divisé l’imagination en deux types distincts : l’imagination synthétique et l’imagination créative.

L’imagination synthétique est utilisée pour agencer d’anciens concepts, idées ou plans en de nouvelles combinaisons. C’est ce qu’utilisent les scientifiques et les entrepreneurs pour innover grâce aux travaux précédents.

L’imagination créative désigne notre capacité à proposer de nouvelles choses. C’est ce qu’utilisent des artistes pour créer des œuvres incomparables.

Appliquée pour un individu, l’imagination conduit à se rendre être impatient avec soi-même. Impatient de voir le monde dans lequel on veut vivre. Ce qui nous incite à davantage de productivité et de détermination.

6. La nécessité de s’organiser et de suivre un plan

‘Vous êtes engagé dans une entreprise d’une importance majeure pour vous. Pour être sûr du succès, vous devez avoir des plans irréprochables.’
— Napoleon Hill

La nécessité d’avoir un plan pour mener à bien quelque chose est probablement très évidente pour la plupart des lecteurs, mais Hill incorpore quelques autres concepts dans ce principe.

Le premier est le concept de leadership. Selon Hill, c’est à chaque homme de décider s’il veut être un leader ou un suiveur.

Bien que le mot ‘suiveur ‘ait une connotation négative pour nous, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix dans ce domaine — il est cependant clair que l’un est un peu meilleur que l’autre.

Ce n’est pas une honte d’être un suiveur, mais ce n’est pas non plus un honneur de le rester. La plupart des grands leaders ont commencé en tant que disciples. Ils sont devenus de grands leaders parce qu’ils étaient des suiveurs intelligents.

Quelles sont les qualités d’un leader ?

Selon Hill, un leader a du courage, de la maîtrise de soi, un sens aigu de la justice, de la définition des décisions et des plans, une personnalité agréable qui fait preuve de sympathie et de compréhension, une maîtrise des détails, l’habitude de faire plus que ce qui est payé et une volonté de coopérer et d’assumer des responsabilités.

7. Prendre des décisions avec détermination et fermeté

Les dirigeants savent comment prendre des décisions rapidement et comment se tenir derrière leurs décisions. Ces gens savent ce qu’ils veulent et l’obtiennent généralement parce que le monde a l’habitude de faire de la place à l’homme dont les paroles et les actes montrent qu’il sait où il va.

La leçon la plus importante réside peut-être dans ce que Hill a à dire sur l’indécision : ‘L’indécision est une habitude qui commence généralement dans la jeunesse. L’habitude s’installe au fur et à mesure que le jeune passe par l’école primaire, l’école secondaire et même l’université, sans but précis.’

Vous ne devriez pas vous efforcer de prendre des décisions rapidement et fermement simplement pour agir davantage comme un leader. Vous devriez vous efforcer de pouvoir prendre des décisions de cette manière parce que cela vous montrera que vous avez un but précis.

Ce n’est qu’après avoir maîtrisé le principe du Désir et acquis un peu de Foi que l’on peut rapidement prendre des décisions pour s’y tenir. Forcer des décisions rapides au nom du leadership, c’est tout simplement de la témérité.

8. Développer sa persévérance

Tout comme vous n’avez pas appris à marcher en abandonnant lorsque vous êtes tombé pour la première fois, vous ne vous enrichissez pas en laissant un échec momentané se dresser sur votre chemin.

Quel que soit le projet, quelle que soit sa nature, nous rencontrons tous des obstacles et des difficultés. Dans de telles situations, la plupart d’entre nous cèdent au moindre revers et abandonnent leurs projets.

Mais il y a d’autres personnes qui, malgré l’adversité, demeurent fermes envers leurs plans et donnent à leurs rêves l’espace pour s’épanouir dans la réalité.

La persévérance est un état d’esprit essentiel qui doit être cultivé. Cela signifie avant tout travailler constamment à la réalisation de nos objectifs sans jamais les perdre de vue.

Voici quatre règles pour développer la persévérance :

  1. Vous devez avoir un objectif concret et développer un désir ardent de le réaliser.
  2. Vous avez besoin d’un plan complet et précis pour soutenir la mise en œuvre de vos objectifs.
  3. Vous ne pouvez pas vous laisser influencer par des opinions négatives et décourageantes.
  4. Vous avez besoin d’une relation de confiance intime avec une personne ou un groupe qui vous apporte soutien et assistance.

En développant la persévérance, Hill a prescrit ‘un but précis soutenu par un désir ardent pour son accomplissement’, un plan précis, l’amitié et l’alliance avec des gens encourageants, et une volonté d’exclure les influences négatives et décourageantes.

9. S’entourer de personnes plus intelligentes que soi

Plus l’objectif est grand, plus la planification est complexe ; plus la planification est complexe, plus l’exécution de l’objectif est difficile ; plus l’exécution est difficile, plus le cerveau du projet sera dépendant du soutien créatif, intellectuel et moral d’autrui.

Hill décrit le Master Mind comme étant ‘la coordination de la connaissance et de l’effort, dans un esprit d’harmonie, entre deux ou plusieurs personnes, pour l’atteinte d’un but précis ‘.

Le principe du Master Mind va au-delà de la simple interaction et coopération.

Cela décrit un phénomène parapsychologique de forces spirituelles que Hill a souvent décrit en disant qu’’ aucun esprit ne se réunit sans, créant ainsi une troisième force invisible et intangible qui peut être assimilée à un troisième esprit ‘.

Pour faire plus simple : 1 + 1 = 3

Peut-être que vous avez déjà expérimenté une affinité forte en discutant avec quelqu’un au point d’avoir de nouvelles idées et de vous transformer en sa présence. Réciproquement, votre interlocuteur ressent aussi cette connexion et se sent bien avec vous.

En vous réunissant avec des personnes qui partagent les mêmes idées et se concentrent sur des objectifs communs, vous pouvez accélérer vos apprentissages en mettant en commun vos compétences, vos talents, vos expériences, vos relations et toutes autres ressources susceptibles de contribuer à vos objectifs communs.

En créant un tel ‘troisième esprit’, les esprits au sein du groupe deviennent quelque chose de plus que la somme de leurs parties et de plus grandes choses peuvent être réalisées.

On pourrait résumer, cela à penser gagnant-gagnant et rechercher la synergie.

La Minute Essentielle vous aide à libérer votre plein potentiel

Rejoignez plus de 3000 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter personnelle qui partage des idées pour adopter de bonnes habitudes, prendre de meilleures décisions et améliorer votre qualité de vie (et bien d’autres surprises).

Dès votre inscription, vous recevrez un guide pratique gratuit de 96 pages : 87 petites habitudes pour libérer son potentiel — extrait de mon livre Petites Habitudes, Grandes Réussites : 51 pratiques inspirantes pour devenir la meilleure version de soi-même.

Cliquez sur l’image pour vous abonner à ma newsletter.
Cliquez sur l’image pour découvrir mon livre.

Essentiel

De grandes idées pour libérer votre potentiel.

Onur Karapinar

Written by

Auteur de “Petites Habitudes, Grandes Réussites” : bit.ly/oklivre | Newsletter pour mieux vivre et penser : www.onurkarapinar.com/newsletter

Essentiel

Essentiel

De grandes idées pour libérer votre potentiel.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade