Suis-moi et tout ira bien.

Tale Me
Tale Me
Jul 21 · 3 min read

Imagine-toi à 19 ans avec aucune expérience, aucun accomplissement, aucun salaire, rien. Pour le monde entier, tu n’es rien.

J’ai envoyé 4 mails. 1 semaine après, j’avais un vrai projet.


J’ai toujours eu cette peur d’essayer, cette peur d’échouer. J’ai remarqué ça dès le collège quand j’abandonnais toutes mes idées. Des idées pour travailler sur quelque chose que j’aime. Je voulais faire un commerce de jouets dans mon école. Je voulais raconter des histoires en vidéo. Je voulais créer une association sportive.

Puis, j’ai abandonné toutes ces idées par peur d’échouer. Du coup, j’ai commencé à faire un cimetière d’idées mortes dans un journal. À chaque fois que j’abandonnais une idée, je l’écrivais dans ce journal. Au bout de 6 mois, j’avais déjà écrit plus d’une trentaine d’idées que j’avais abandonnées.

Avril 2020, j’ai l’idée de faire un documentaire sur les jeunes entrepreneurs. Je réfléchis. Je me demande comment je vais organiser ça. Faire un documentaire, ça veut dire s’engager dans un projet de 1 an minimum. Où je travaillerais dessus pendant au moins 20 heures par semaine en plus des cours. Pendant 1 mois, j’abandonne l’idée par peur de manquer de temps, par peur de n’avoir aucune interview, par peur d’échouer tout simplement.

C’est pour cette unique raison que je les suis.

Puis, en pleine soirée avec des potes, j’ai plein de thèmes pour ce documentaire. Dans ma tête, j’avais abandonné, mais j’ai souvent ses relances d’idées en pleine soirée. Je note quelques trucs sur mon téléphone. En rentrant, je commence à écrire un script pour 3 épisodes. Je cherche les entrepreneurs que je souhaite interviewer. Ensuite, j’écris une interview détaillée. J’ai fini à 5 heures du matin…

Le lendemain matin, j’envoie 4 mails.

  • J’attends 1 jour.
  • J’attends 3 jours…

Je commence à désespérer à partir du 5e jour.

Au bout d’une semaine, je n’ai aucun retour. Du coup, j’abandonne purement et simplement. J’avais suivi ce rush d’adrénaline 1 soir puis tout était redescendu. J’avais encore échoué.

Quand tu suis ce rush. Cette idée qui sort de nulle part. Certaines personnes se calment direct et restent pragmatiques. Personnellement, c’est l’opposé. Je commence à écrire, à agir, à tenter cette idée. Le problème avec ces rushs, c’est que si tu es impatient comme moi, tu seras vite déçu. C’est ce qui s’est passé. J’étais encore une fois déçu. J’avais encore une fois abandonné.

Puis, lundi matin, 8 h 33, je reçois une réponse positive ! Un entrepreneur, qui envoie des satellites dans l’espace, accepte d’être suivi pendant plus de 6 mois ! Pour moi, c’était ouf ! Ensuite, dans la même journée, 11 h 21, 2 jeunes entrepreneuses acceptent aussi de participer au documentaire. Le lendemain, dans la matinée, je reçois 2 autres réponses positives !

Quand je reçois UNIQUEMENT des réponses positives alors que :

  • Je n’ai aucune expérience.
  • Je n’ai aucun contact.
  • Je n’ai jamais fait de projet aussi gros.

J’apprends une seule chose.

Si je n’avais pas suivi ce rush d’adrénaline, j’aurais sans doute encore une fois abandonné. Je n’aurais pas envoyé de mails. J’aurais encore une fois désespéré. Ce rush d’adrénaline peut durer 1 soirée, 1 semaine, 1 mois puis tu crash. Il ne faut juste pas avoir peur du crash. Ce crash veut dire revenir à la réalité. C’est se poser la question : « ça vaut vraiment la peine ? ».

À toi de voir, si tu as quelque chose à perdre. Quand je n’ai aucun projet, rien à faire. Je suis ce rush tête baissée parce que tout simplement, je n’ai rien à perdre, rien à faire. Ces rushs d’adrénaline sont le meilleur moyen pour moi d’arrêter d’avoir peur. C’est pour cette unique raison que je les suis.

Conclusion

Juillet 2020, j’ai commencé le tournage de ce documentaire qui s’appelle « BOSS ». J’ai déjà un dossier de financement très positif pour une somme de 3 000 euros. Je reçois déjà des messages privés pour le voir. Je vois un intérêt grandissant. Enfin, pour la première fois de ma vie, je vais me payer un salaire !

Je n’avais rien à perdre donc j’ai suivi ce rush. Puis, j’ai tout gagné.

Essentiel

De grandes idées pour mieux vivre et penser.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch

Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore

Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store