Ce robot Boston Dynamics peut se promener et stocker des étagères comme un humain peut le faire.

Un avertissement de Bill Gates, Elon Musk, et Stephen Hawking

Par Quincy Larson traduit de l’anglais par Onur Karapinar

« L’automatisation des usines a déjà décimé les emplois dans la fabrication traditionnelle, et la montée de l’intelligence artificielle est susceptible d’étendre cette destruction d’emplois dans les classes moyennes. Il ne restera que les rôles les plus bienveillants, créatifs ou de superviseurs. »
— Stephen Hawking

Il y a un refrain de plus en plus préoccupant quant à la rapidité avec laquelle les robots supplantent les emplois humains.

Voici ce qu’a déclaré Elon Musk au sommet du gouvernement mondial à Dubaï :

« Que faire au sujet du chômage de masse ? Ce sera un défi social massif. Il y aura de moins en moins d’emplois que des humains sauront mieux faire qu’un robot. Je ne souhaite pas que ces choses-là se produisent. Je pense que ce sont simplement des choses qui se produiront probablement. »
— Elon Musk

Et aujourd'hui, Bill Gates a proposé que les gouvernements commencent à taxer les robots travailleurs de la même manière que les travailleurs humains sont soumis à l’imposition :

« Vous traversez le seuil de remplacement de certaines activités en une seule fois. Le travail d’entrepôt, la conduite, le nettoyage des locaux, il y a un certain nombre de choses qui sont des catégories d’emplois significatives qui disparaîtront certainement dans les 20 prochaines années. » — ​​Bill Gates

Les emplois disparaissent beaucoup plus vite que quiconque l’avait imaginé.

En 2013, les décideurs politiques ont largement ignoré deux économistes d’Oxford qui ont suggéré que 45 % de tous les emplois américains pourraient être automatisés au cours des 20 prochaines années. Mais aujourd'hui, cela semble tout sauf inévitable.

Le transport et l’entreposage emploient 5 millions d’Américains

Ces voitures auto-conductrices qu’on vous rabâche sans cesse sont sur le point de remplacer beaucoup de travailleurs humains.

Actuellement aux États-Unis, il y a :

Il y a également environ 1 million de camionneurs aux États-Unis. Et Uber vient d'acheter une entreprise de camion de conduite autonome.

Au fur et à mesure que les voitures autonomes deviennent légales dans plus d’états, nous verrons une automatisation rapide de tous ces emplois de conduite. Si une rénovation unique de 30 000 $ par camions peut remplacer un camionneur humain de 40 000 $ par année, il y aura bientôt un million de camionneurs sans emploi.

Et ce ne sont pas seulement les conducteurs qui sont remplacés. Bientôt, les entrepôts entiers seront entièrement automatisés.

Je vous recommande fortement de regarder cette vidéo de 3 minutes. Elle montre comment une flotte de petits robots peut remplacer un grand nombre de travailleurs de l'entrepôt humain.

Il y a encore des humains qui travaillent dans ces entrepôts, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’une autre forme de système automatisé ne les remplace.

8 millions d’Américains travaillent dans le commerce de détail et comme caissiers

Beaucoup de ces emplois seront bientôt automatisés.

Amazon teste actuellement un type de magasin avec pratiquement aucun employé. Vous y allez, saisissez ce que vous voulez et partez.

Une grande partie des ventes consiste à déterminer, ou même prévoir, ce qu'un client voudra. Eh bien, Amazon a généré 136 milliards de dollars l'année dernière, et ses « vendeurs » sont ses moteurs de recommandation par algorithme. Imaginez l'impact que Amazon aura sur la vente au détail quand ils déploieront toute cette intelligence artificielle dans les magasins réels.

Les restaurants américains emploient 14 millions de personnes

Le Japon a automatisé les aspects de ses restaurants pendant des décennies — prendre des commandes, servir des plats, laver la vaisselle et même préparer les aliments.

Et l'Amérique reçoit maintenant des restaurants automatisés.

Il y a même une entreprise qui fabrique des camions de livraison qui circulent et commencent à cuire des pizzas en temps réel à mesure que les commandes arrivent.

L’automatisation est inévitable. Mais nous avons encore le temps de prendre des mesures et d’aider les travailleurs déplacés.

L'automatisation s'accélère. Le logiciel alimentant ces robots devient plus puissant chaque jour. Nous ne pouvons pas l'arrêter. Mais nous pouvons nous y adapter.

Bill Gates recommande que nous taxions les travailleurs robotisés afin que nous puissions récupérer une certaine somme d’argent que des travailleurs humains auraient pu payer, comme l’impôt sur le revenu.

Elon Musk recommande d’adopter un revenu de base universel et de donner à chacun une somme d’argent chaque année afin que nous puissions maintenir l’économie au fur et à mesure que des millions de travailleurs sont remplacés par l’automatisation.

Et je recommande de prendre une partie de l’argent des contribuables que nous utilisons pour subventionner les industries qui sont maintenant principalement automatisées et d’investir à la place dans la formation des travailleurs pour les travaux d’ingénierie émergents.

La réponse au défi de l'automatisation peut impliquer une combinaison de ces trois approches. Mais nous devons agir maintenant, avant de faire face au pire désastre économique depuis la Grande Dépression.

Je vous encourage vivement à faire 3 choses :

  1. Éduquez-vous sur l’automatisation et ses effets économiques. C’est le meilleur livre sur le sujet.
  2. Parlez avec vos amis et votre famille de l’automatisation. Nous ne pouvons pas l’ignorer simplement parce que c’est effrayant et imprévisible. Nous avons besoin d’un débat public à ce sujet afin que nous puissions décider en tant que pays de ce qu’il faut faire à ce propos — avant que les entreprises et leurs résultats ne décident pour nous.
  3. Contactez vos représentants et demandez-leur ce qu’ils font au sujet de l’automatisation et du chômage. Dites-leur que nous avons besoin d’une taxe robot, d’un revenu universel de base ou de plus d’argent investi dans l’éducation technologique, choisissez ce qui convient le plus selon vos points de vue politiques.

Si nous agissons maintenant, nous pouvons encore relever le défi de l'automatisation et sauver des millions de personnes de la pauvreté.


Vous en voulez plus ? Je vous invite à vous inscrire à ma newsletter, La Minute Essentielle. Chaque semaine, je vous enverrai le résumé d’un best-seller qui vous présente idées et stratégies pour vivre une bonne vie. Essayez, vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Vous avez appris quelque chose ? Cliquez sur les 👏 pour remercier l’auteur et aider d’autres personnes à trouver cet article.

Essentiel vous présente grandes idées et stratégies pour libérer votre potentiel et vivre une bonne vie. Abonnez-vous.