Un guide de dessin pour les débutants : 6 exercices rapides pour commencer dès maintenant

Par Ralph Ammer traduit de l’anglais par Onur Karapinar

La base du dessin nécessite de savoir deux choses : apprendre à contrôler votre main et voir.

Astuce : pour les 6 exercices suivants, je vous suggère d’avoir un stylo et un type de papier particulier (par exemple, A5).

La dextérité — Deux exercices

Les deux premiers exercices consistent à contrôler votre main. Nous voulons construire des muscles et former notre coordination main-yeux. Des exercices mécaniques comme ceux-ci sont parfaits pour les débutants. Plus tard, vous pourriez les utiliser pour explorer de nouveaux stylos ou commencer lorsque vous ne savez pas encore quoi dessiner.

Ce sont aussi des moyens formidables pour vous détendre.

Exercice 1 : Des cercles

Distribuez des cercles de différentes tailles sur un morceau de papier jusqu’à ce que le papier en soit rempli. Assurez-vous que les cercles ne se chevauchent pas.

Dessiner des cercles n’est pas aussi facile que vous pourriez le penser. Avez-vous remarqué comment les cercles deviennent plus difficiles à faire à mesure que vous en créez ? Essayez-les dans les deux sens, et faites-en beaucoup.

Astuce : agitez votre main quand elle commence à avoir des crampes.

Exercice 2 : Faire des hachures — La joie de la structure

Remplissez une feuille de papier avec des lignes parallèles.

Les lignes diagonales nous sont plus faciles car elles respectent le mouvement de notre poignet. Avez-vous remarqué que les gauchers préfèrent la direction opposée que les droitiers ? Jetez un œil sur les dessins de votre dessinateur ou dessinatrice préféré (Dans mon cas : Léonard), et devinez quelle main ils ont utilisé !

Assurez-vous maintenant d'essayer d'autres directions aussi. Amusez-vous ! Combinez diverses hachures et appréciez regarder l'obscurité se répandre sur votre papier.

Astuce : Ne faites pas pivoter le papier. L’essentiel ici est d'entraîner votre main pour se sentir à l'aise avec toutes les directions.

Alors, maintenant que nous avons un peu travaillé nos mains, entraînons nos yeux !

La perception — apprendre à voir

Le dessin consiste essentiellement à voir et à comprendre ce que vous voyez. Les gens supposent souvent que tout le monde voit la même chose, mais le fait de voir est une compétence que vous pouvez améliorer. Plus vous dessinez, plus vous voyez. Les quatre exercices suivants vous permettront de mieux voir.

Exercice 3 : Contour — Montrez-moi vos mains !

Vous voyez tous ces contours fascinants de votre main ? Recueillez-les sur un morceau de papier ! N’essayez pas encore de dessiner la main entière, choisissez simplement certaines de ces belles lignes.

Que vous dessinez une personne, une plante ou votre animal préféré, ce sont généralement les contours qui définissent un corps ou un objet reconnaissable. Le défi ici n’est pas de chercher à bien reproduire ces lignes distinctives mais plutôt de les voir !

Même si vous pensez que vous connaissez déjà la forme d’un objet, il vaut toujours la peine de regarder de plus près et de le redécouvrir.

Exercice 4 : Clair-obscur— Plier la lumière et l’obscurité

Dessinez un morceau de tissu. Commencez avec les contours et ensuite — en utilisant vos compétences de hachure — créez un jeu de lumière et d’obscurité.

Cet exercice vous donne un sens pour la lumière et l’obscurité. Je dois admettre que ce n’est pas le plus simple et que cela pourrait aussi faire partie d’un didacticiel avancé. Gardez à l’esprit : cet exercice ne consiste pas à rechercher la perfection. Le tissu est une aire de jeux pour essayer les différentes hachures que vous avez pratiquées auparavant et ressentir comment vous pouvez créer de la lumière et des ombres avec vos mains.

Astuce : vous pouvez utiliser une hachure incurvée pour moduler les formes, et les croiser pour atteindre des zones plus sombres qui ressemblent à des structures tissées.

Astuce : Fermez un peu les yeux lorsque vous regardez le tissu. Vous verrez tout flou, mais vous verrez également un contraste amélioré entre la lumière et le noir.

L'arrangement de la lumière est une excellente façon de montrer ce qui est important dans une image. Jetez un œil sur les peintures de Rembrandt ou Georges de la Tour. Et la prochaine fois que vous regardez un film, cherchez les effets dramatiques obtenus avec la lumière et l'ombre.

Exercice 5 : La Perspective — perdu dans l’espace

Dessinons quelques cubes ! Suivez les simples étapes ci-dessous.

Le dessin en perspective est essentiellement une projection d’un environnement 3D sur une surface 2D (votre morceau de papier).

La construction de dessins en perspective est un peu scientifique et ne peut pas être traitée en détail dans le délai d’attention d’un article en ligne. Néanmoins, nous pouvons nous amuser avec une technique simple qui nous donne une sensation intuitive pour la magie du dessin de perspective :

Étape 1 : Tracez une ligne horizontale. C'est l'horizon de votre image.

Étape 2 : Définissez deux points à l'horizon près du bord du papier. Ce sont vos deux points de fuite.

Étape 3 : Tracez une ligne verticale quelque part.

Étape 4 : Connectez les points d'extrémité de la ligne verticale avec les points de fuite.

Étape 5 : Ajoutez deux lignes verticales comme ceci.

Étape 6 : Connectez-les avec les points de fuite.

Étape 7 : Utilisez maintenant un crayon foncé ou un stylo pour souligner le cube. Voilà !

Répétez les étapes 3 à 7 aussi souvent que vous le souhaitez. Amusez-vous ! Si vous vous sentez aventureux, vous risquez même de hachurer les côtés des cubes.

Astuce : Lorsque vous dessinez des lignes qui se rencontrent, il est généralement préférable d’avoir confiance et de les laisser se chevaucher un peu. Les formes seront mieux définies.

Maîtriser les dessins en perspective vous donnera le pouvoir de créer des illusions de profondeur. Mais surtout, vous enseignez à votre cerveau comment penser en trois dimensions.

Donc, même si vous choisissez de dessiner des dessins « plats », comprendre le dessin en perspective est toujours l’une des compétences de dessin les plus précieuses que vous pouvez apprendre.

Exercice 6 : La composition — Pourquoi c’est là ?

Faites 5 dessins différents d’un objet. Organisez l’objet différemment sur le papier à chaque fois !

La composition est un excellent outil pour « dire » quelque chose avec un dessin, pour façonner son sens ou son message.

Pour comprendre comment cela fonctionne, il faut garder à l’esprit que notre perception a été façonnée par les expériences quotidiennes.

Par exemple, les lignes horizontales et verticales nous semblent plus « stables » que les diagonales, qui pourraient « tomber » à n’importe quel moment. Et quand on voit une grande forme sombre au fond, nous supposons que cela doit être « lourd ».

Comme vous essayez différents arrangements de votre sujet sur un morceau de papier, remarquez comment cela change leurs connotations — leur signification.

Si vous avez apprécié cet article, vous pouvez vous abonner à la liste de diffusion de Ralph Ammer.


La Minute Essentielle vous aide à libérer votre plein potentiel

Rejoignez plus de 1 800 personnes qui reçoivent La Minute Essentielle, ma newsletter hebdomadaire qui partage des idées pour améliorer vos habitudes, accroître vos performances et découvrir des conseils issus des meilleurs livres, conférences, podcasts et bien d’autres surprises.

Dès votre inscription, vous recevrez un guide pratique gratuit de 96 pages : 87 petites habitudes pour libérer son potentiel — extrait de mon livre Petites Habitudes, Grandes Réussites : 51 pratiques inspirantes pour devenir la meilleure version de soi-même.

Cliquez sur l’image pour vous abonner à ma newsletter.
Cliquez sur l’image pour découvrir mon livre.