Pensez Culture API First !

« Bâtir sa stratégie API est important — mais elle ne peut être sans construire une culture API au préalable. »

C’est le mot d’ordre de Pauline Pham, Fintech Director chez Five by Five, lors de son intervention aux API Days 2018.

La course vers les API (Application Programming Interface) dans les grandes entreprises est lancée. Dans les services financiers en particulier, cette tendance s’accélère avec PSD2 — qui oblige les banques à donner accès à leurs données à des tiers avec le consentement du client, et avec la prise de conscience des opportunités crées par l’Open Banking.

Le développement continu des plateformes que sont les GAFA en tant que business dans des industries très variées, à l’image d’Amazon qui compte 17 produits et services différents de AWS à Kindle, en passant par Amazon Fresh, mais aussi l’assurance crédit ou encore Google qui avec la création d’Alphabet montre la capacité de ces grands acteurs à créer des nouveaux genres de consortiums dans des industries très diverse, est un premier sujet qui incite les grandes entreprises non technologiques à réfléchir à leur stratégie API.

Les API sont devenues un point de passage obligé pour toute entreprise qui souhaite opérer avec des partenaires, faire un meilleur usage de ces données, créer de nouveaux canaux de distribution voire explorer de nouveaux territoires. Nous vivons un moment clé pour les entreprises traditionnelles, toutes industries confondues, qui découvrent dans les APIs une véritable opportunité business, mais ne savent souvent pas par où commencer.

Les écueils rencontrés sur le terrain

Dans le concept, une stratégie API s’énonce clairement voire même facilement et passe par des étapes clés qui sont les suivantes :

  • Une API acceptée en interne et clairement définie
  • Une équipe dédiée
  • Un Business Model défini et des cas d’usages identifiés
  • Un prototype de l’API
  • Un beta test
  • Une phase d’industrialisation

Mais sur le terrain, Pauline Pham nous confie les réalités des entreprises traditionnelles :

  • Elles ne sont pas des startups qui commencent d’une page blanche et doivent faire avec leur infrastructure existante
  • Elles doivent se transformer tout en continuant à gérer business historique
  • La gouvernance, les process et les équipes sont à créer ou à clarifier

Quelles sont les solutions ?

Pauline Pham partage la méthode Five by Five : utiliser les outils et méthodologies du design pour créer l’intégration entre équipe business et équipe tech.

Adopter une approche produit, centrée utilisateurs

Interviews, évangélisation et pitching au sein de l’organisation, création de personas et définition de cas d’usages, coaching APIs pour les collaborateurs à tous les niveaux.

Le challenge : parvenir à penser les APIs, comme des produits évoluant, s’améliorant constamment sur le long-terme avec une équipe dédiée, et plus comme les projets de quelques mois d’une équipe éphémère.

Parler un langage commun.

Il faut rapprocher les langues techniques et business, et déconstruire le mythe de l’API comme technologie inaccessible, pour aligner les objectifs business et technologiques.

Construire des équipes API hybrides.

Les grands groupes peuvent savoir où aller, mais bloquent sur le « comment », et en particulier le « avec qui ». La réponse réside dans la constitution d’équipes hybrides, composées de talents internes et externes, et évolutives dans le temps.

Qui sont-ils ? Des profils comme les API evangelists en interne, des Product Owner qui gèrent l’API, ou des profils spécialisés dans l’onboarding tech et business des métiers du groupe pour diffuser cette culture et ce savoir-faire. L’équipe est essentielle, et doit être construite et onboardée en amont du produit en lui même, grâce à des formations et des process adaptés.

On peut imaginer ainsi une équipe « type » composée des personnes suivantes :

  • Biz Lead
  • Tech Lead
  • 1 ou plusieurs développeurs
  • 1 scrum master
  • Un « sponsor » du top management ou COMEX
  • Un évangéliste / advocate DX (Developper Experience)

Une fois l’équipe formée, les étapes clés sont :

1 — La définition de l’API en tant que produit avec une proposition de valeur forte, des cas d’usage précis et des utilisateurs potentiels identifiés.

2 — La création d’un « API Style guide » pour aligner les différentes équipes APIs et offrir une expérience homogène et cohérente aux développeurs

3 — La mise en place d’indicateurs de suivi pour garder le cap, aligner les efforts aux objectifs business plus macro.

4 — La création de l’API

5 — La stratégie d’acquisition et de marketing développeurs : éviter le syndrome du « nous lançons et ils viendront », et travailler l’intégration à l’écosystème, notamment en adoptant les codes déjà en place, très différents du marketing traditionnel.

Pauline Pham insiste sur le fait que cette transformation ne passera que par la création de nouveaux profils et savoirs hybrides, à la frontière de l’expertise métier, du technique et du business.

Pour voir l’intégralité de sa présentation, c’est juste ici :

Afin d’aider nos clients à y parvenir, Five by Five aide à recruter, mais aussi à trouver les talents internes à fort esprit entrepreneurial pour acquérir ces savoir-faire.

Nous aussi, des profils comme ceux-ci, nous en cherchons chez Five by Five, pour nous aider à co-construire les programmes API de demain.

Intéressé(e) ? Postulez ici http://www.fivebyfive.io/jobs/ !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.