Amazon cale au T1 2019 alors que ses challengers reprennent des couleurs

Tous les trimestres, Foxintelligence revient sur la performance du e-commerce français grâce au premier méga-panel de consommateurs en Europe et le bilan du premier trimestre 2019 est dans la continuité des tendances observées pour 2018, avec quelques surprises.

Amazon continue à caler, alors que les pure players et les click & mortar enrayent fortement leur perte de vitesse

Après une fin d’année plus compliquée qu’à l’habitude pour le leader du e-commerce français, Amazon n’a toujours pas repris sa marche en avant. Amazon domine toujours ses principaux concurrents* avec une part de marché sur le e-commerce de biens de 38% au premier trimestre, mais sa part de marché a cessé de progresser (vs une progression de +5pp entre le premier trimestre de 2016 et 2017).

Les principaux bénéficiaires de cette perte de vitesse (ou plutôt perte d’accélération) sont les acteurs historiques pure players et brick & mortars qui progressent aussi vite que le géant de Seattle et stabilisent leur part de marché. À noter notamment la bonne performance de Cdiscount sur le trimestre qui compte pour une large part de la performance des pure players.

L’émergence des places de marchés (ex. Mano Mano, Back Market, Wish, Joom, hors places de marchés des sites généralistes) se poursuit, mais à rythme moins soutenu que l’an dernier où l’ascension fulgurante de Wish avait notamment dynamisé la part de marché de ce canal.

La place de marché, toujours un moteur de croissance pour Amazon (et le marché en général)

Si les places de marchés spécialistes sont le seul canal en croissance, les places de marché des sites généralistes, au premier rang desquelles celle d’Amazon, continuent de dynamiser les ventes d’Amazon, des pure players et des brick & mortars.

La part de la place de marché a par exemple progressé de plus de 5pp pour Amazon an T1 2019 vs le T1 2018, de 5pp pour La Redoute ou d’1pp pour la Fnac, qui passe la barre des 20% de son volume d’affaires en ligne générés par sa place de marché.

Vue de Foxwatch sur la part de la place de marché au T1 2019 vs T1 2018

La surprise: le brico-jardin détrône la mode au 3e rang des catégories les plus vendues en ligne

On retrouve toujours en tête des catégories les plus vendues en ligne l’électronique grand public (incluant le blanc, le brun et le gris) et la maison (ameublement, décoration et arts de la table), même si les dynamiques sont inverses entre les catégories reines (en croissance relative pour la maison et en croissance légèrement plus faible que le marché du e-commerce pour l’électronique grand public).

La surprise vient toutefois de la troisième place de ce podium. Historiquement tenue par la mode (habillement homme et femme, chaussures et sacs et accessoires), elle revient ce trimestre au marché du brico-jardin, qui est notamment tirée par la performance de spécialistes comme Mano Mano et Leroy Merlin (même s’ils restent derrière Amazon qui continue de progresser sur le marché B2C).

Pour comprendre plus en détails l’essor du brico-jardin, suivez notre série du printemps sur notre blog, à commencer par le premier épisode sur les forces en présence et rendez-vous début juillet pour le bilan du T2.

Notes:

L’environnement concurrentiel est basé sur le Foxpanel v1.1 de e-commerçants français trackés par Foxintelligence qui comprend amazon, apple, boulanger, but, castorama, conforama, darty, electrodepot, fnac, hm, ikea, leroy merlin, maisons du monde, mango, manomano, marionnaud, nocibe, sephora, yves rocher, zara, back market, priceminister, beaute privee, bricoprive, private sport shop, showroom prive, vente privee, asos, cdiscount, joom, la redoute, rue du commerce, sarenza, shein, wish et zalando.

Wish et Joom sont intégrés au Foxpanel v1.1 pour les analyses ne requérant pas de catégorisation de produits.

Les acteurs catégorisés en pure players sont asos, cdiscount, la redoute, rue du commerce, sarenza, shein et zalando, en click & mortars sont apple, boulanger, but, castorama, conforama, darty, electrodepot, fnac, hm, ikea, leroy merlin, maisons du monde, mango, marionnaud, nocibe, sephora, yves rocher et zara, en private sales sont beaute privee, bricoprive, private sport shop, showroom prive et veepee.

À propos de Foxintelligence

Foxintelligence est l’éditeur de Foxwatch, l’outil #1 de market intelligence sur le e-commerce, basé sur le premier méga-panel de consommateurs en Europe. Foxwatch mesure l’activité des entreprises e-commerce en prenant appui sur des millions de transactions réelles tirées de l’analyse systématique de boîtes mail. Toutes les données sont obtenues avec le consentement explicite des utilisateurs et sont entièrement anonymisées. Nous accompagnons des entreprises leaders du e-commerce dans leur stratégie en fournissant à leurs équipes la meilleure information concurrentielle.

Suivez-nous sur Twitter et Linkedin pour de nouveaux insights.