La cause animale en débat

En France, particulièrement dès l’anné dernière, les débats sur la vie des animaux font part des discussions parmi la Politique, la Biologie, la Philosophie, le Droit et l’opinion populaire elle-même.

Le problème n’est pas seulement actuel. Il suffit de noter, par exemple, le thème du concurs public proposé par l’Institut National Français en 1802: «Jusqu’à quel point les traitements barbares exercés sur les animaux intéressent-ils la morale publique? Et conviendrait-il de faire des lois à cet égard?» On s’aperçoit, donc, qu’il s’agit d’un problème historiquement substantiel pour la culture française. Cependant, aujourd’hui la discussion est plus complexe, soit à cause des nouveux développements technologiques, soit à cause de plusieurs autres urgences qui mobilisent la societé et les mouvements politiques en général (comme la crise d’immigration et les tensions internationales).

Il faut comprendre aussi que le débat ne se limite pas aux phénomènes de l’abattage ou de la consommation de viande. Il se réfère plutôt à tous les aspects de l’interférence humaine dans la Nature. Nous sommes en train de provoquer la sixième extinction globale des espèces (la cinquième était à soixante-cinq millions d’années): cela veut dire quelque chose concernant notre relation, en tant que citoyens du monde contemporain, avec d’autres êtres vivants.

Mais en France il y a des places pour des alternatives. La tendance du véganisme progresse et gagne des adhérents. Aux universités, la question de la sensibilité et des droits des animaux est de plus en plus étudiée et discutée: Corine Pelluchon, p. ex., philosophe et professeure universitaire, propose, dans ses récents ouvrages, de politiser la cause animale; ça serait une condition nécessaire pour construire une societé plus juste.

En tout cas, c’est une question d’importance capitale qui recommence enfin à attirer l’attention publique, et avec raison: elle concerne à l’avenir de la societé française, à l’avenir des animaux et, pas moins, à l’avenir du monde entier.

Sources :

· https://www.franceculture.fr/emissions/paso-doble-le-grand-entretien-de-lactualite-culturelle/corine-pelluchon-les-violences

· https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-idees/la-cause-animale

· https://www.franceculture.fr/societe/l214-des-videos-choc-pour-en-finir-avec-la-viande-heureuse

· http://www.liberation.fr/france/2016/10/19/droits-des-animaux-comment-font-les-autres_1522735

· http://www.huffingtonpost.fr/catherine-helayel/journee-internationale-droits-animaux-france-juridique-choses/

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.