10 choses que personne ne dit aux femmes qui vont avoir 40 ans…


1. Vous aurez des rides d’expression sur votre visage, mais ne vous en faites pas car tout ce que cela signifie, c’est que vous riez beaucoup, ce qui est le gage d'une grande longévité.

2. Après des années d’auto-critique et d’insatisfaction vis à vis de votre corps, des années à ne pas se sentir bien parce que vous êtes trop grosse / maigre / petite / grande/ bizarrement fichue, vous voilà à un tournant de votre vie à partir duquel vous commencez à vous sentir à l'aise dans votre propre peau. Maintenant, vous vous lancez dans la break-dance au cours des mariages et vous vous fichez complètement de passer pour une dingue. Vous poussez la chansonnette sans honte “Our Lips are Sealed” en soirée karaoké devant un groupe de gens que vous ne connaissez ni d’Eve ni d’Adam.. Vous vous fichez de chanter comme une casserole parce que la vie est courte, merde !

Et c’est comme ça qu’on se créé des souvenirs !

3. Vous allez au lit quand vous êtes fatiguée. Vous appréciez à sa juste valeur le sommeil réparateur d'une bonne nuit, le confort d'un matelas douillet, et le toit au-dessus de votre tête. Vous savez que tout le monde ne parvient pas forcément à s’offrir tout cela et vous vous sentez reconnaissante.

4. Vous devenez résistante. Vous avez traversé des cascades de merde et vous êtes parvenue de l'autre côté de ce rideau de fiente... Vous savez ce qu’est une véritable crise et vous êtes passée par de véritables traumatismes. Vous savez comment gérer toutes sortes de situations noueuses et vous avez été présente pour les autres lorsqu’ils ont traversé des moments difficiles.

5. Vous pensez à dire aux gens que vous les aimez. Il y a des chances que vous ayez perdu des proches lorsque vous atteindrez 40 ans et vous savez qu’il est important de dire aux personnes qui comptent qu’elles sont importantes pour vous. Vous commencez à plus prendre les gens dans vos bras.

6. Vous avez un réseau tissé serré d'amis étonnants. Cela a peut-être pris un certain temps, mais vous avez éradiqué les manipulateurs, les Debbie Downers, et les aimants à problèmes. Ce qui demeure est un groupe de gens extraordinaires qui vous connaissent vraiment et qui vous aiment pour ce que vous êtes. Ce sont eux la vraie affaire ! Ils vous félicitent en cas de succès et ne vous tournent pas le dos lorsque vous êtes dans la douleur.

7. Vous vous fichez d'être cool et vous devenez donc plus cool que vous ne l’avez jamais été au cours de toute votre vie. Cela peut vouloir dire s’habiller à la mode des années 90 (voire plus rétro encore) ou bien écouter ouvertement de la musique que vous n’auriez pas osé écouter en public auparavant. Vous vous foutez juste éperdument de ce que tout le monde pense de vous et ça roule.

8. Vous prenez du cran et de l’assurance. Vous ne transigez pas avec vos valeurs. Vous vous battez pour ce qui est important. Vous faites savoir aux gens quand ils vous blessent. Vous vous excusez lorsque vous blessez les autres. Vous avancez…

9. Vous vous sortez la tête du cul. Vous prenez mieux soin de vous et devenez moins égoïste. Vous appréciez la beauté de votre environnement. Vous cessez de faire des selfies et commencez à mitrailler les couchers de soleil. Vous acceptez les compliments et arrêtez de les déprécier par une remarque marquant votre mésestime. Vous réalisez que la plupart du temps vous avez plus d’options que ce que vous pensiez. Vous cessez de perdre du temps à être la victime de circonstances que vous avez le pouvoir de changer.

10. Vous ne croyez pas en ces messages culturels dont on vous bombarde au sujet du vieillissement. C’est de la merde. Avoir 40 ans, c’est génial !