Au début de l’Hiver

Une Chronique de Mor Callann

Verdier
Verdier
Jul 22, 2014 · 2 min read

Elle arriva comme à son habitude au début de l’hiver par les chemins pierreux du Nord. Ses cheveux gris tirés en arrière en un chignon serré sous son capuchon bleu sombre. Ses rides aux coins de ses yeux que l’on prend d’abord pour celles du rires lorsqu’on la voit pour la première fois. Ses lèvres déjà gercées formaient constamment une sorte de sourire triste et forcé, un sourire de chat. Et ses yeux sombres ne faisaient que renforcer la mélancolie dont elle semblait habité. Cette femme n’avait rien exceptionnel aux premiers abords mais ça c’était lorsque vous ne connaissiez pas les mœurs de Gwern Lagad.

Chaque année les lourdes portes du temple se refermaient sur elle pour ne se rouvrirent qu’au couché du soleil. Elle couchait ensuite dans la maison du Lord, la tradition l’exigeait. Quelle fut la surprise de cette famille de nobliaux Sudiens lorsqu’Elle vint frapper pour la première fois à leur porte lorsqu’ils étaient venus étendre leur pouvoir sur nos terres. Personne n’a jamais su pourquoi elle venait. Mais chaque année après son départ un enfant manquait. Un jour le maître de la ville lorsqu’il fut mit au courant tenta de stopper son activité. Il mourut dans l’année avant d’avoir vu le retours du printemps. Ainsi fonctionne notre société à nous peuple de l’Ouest. Le cauchemar de ces Sudiens ne faisait que commencer.


Nombre de rituelles horribles ont court dans nos régions. Malgré la présence de la religion d’État nos pratiques se perpétues toujours. Nos morts sont ensevelies sous des Cairns, un moment du moins, les temples abritent des réunions interdites et les anciens préservent leur corps par d’horribles méthodes de scarifications, si bien que nombre de personnes adultes vivaient bien plus d’un siècle. Cependant devenir adulte en ces lieux est bien plus rare que dans n’importe quelle autre partie du monde connu. Peu de fratries survivaient, seul le plus fort restait en vie. Mais restons en ici avec nos traditions certes macabres pour des lecteurs peu avertis.

Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

    Verdier

    Written by

    Verdier

    Sociopathe investigateur, violoniste par temps de pluie, généalogiste compulsif et consommateur régulier de Pépitos ©

    Medium France

    La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade