Comment bien préparer son Livetweet ?

Vous êtes sur les réseaux sociaux depuis quelques temps déjà, et vous souhaitez utiliser votre compte Twitter sur des évènements, le Livetweet est une opération incontournable, mais qui ne se fait pas en improvisant. Voici donc une petite méthode pour être sur de réussir ses Livetweets ☺

Définition acceptée

Le Livetweet (LT) consiste à relayer dans la sphère numérique ce qui se passe concrètement dans le cadre d’un événement bien réel ! Dans ce cadre, on utilise donc Twitter pour partager ce qui est en train de se produire sous nos yeux, en suscitant les échanges. Grâce au LT, on peut donc suivre à distance une pléiade d’événements tels que des émissions de télévision, des concerts, des évènements sportifs, des conférences, des remises de prix…

Le LT dans la stratégie numérique

  • Objectif

C’est une évidence, mais votre LT doit servir les objectifs de votre stratégie numérique. Développer une communauté thématique, augmenter la notoriété d’un événement, valoriser l’image…Rien de nouveau sous le soleil des objectifs à atteindre.

  • Mesure

Lorsqu’un projet démarre il est important de déterminer quels seront les indicateurs de réussite du projet ; quels éléments vous devez analyser pour pouvoir fournir un retour positif de l’opération. NDLR : dans le jargon, on parle de « KPI » — ou « Key performance indicators »

  • Public

La encore, le choix du public (grand public, communautés diverses, culturelles sportives, scientifiques…) va donner le ton et des éléments importants sur la façon de faire passer certains messages.

  • Les coûts

On va définir 3 critères de coût :

  • personnel : combien de gens vont pouvoir (devoir) travailler sur le projet
  • temps : combien de temps peut on consacrer à l’opération
  • matériel : dispose-t-on d’une bonne connexion à internet, de matériel, ordinateurs, Smartphones, appareils photos… café ?

Le choix du compte

Si vous avez plusieurs comptes, il faut déterminer avec quel compte agir : Avez vous un compte dédié aux évènements, un compte thématique, le compte générique...

Conseils :

- Si le compte de l’événement existe et qu’il est animé toute l’année, privilégiez celui ci.

- S’il n’est pas animé pendant l’année, utilisez un autre compte, car le fait de créer une relation avec des internautes pour disparaître ensuite nuirait à votre image.

- Si vous avez créé un compte spécial DIRECT quelque chose ou LIVE quelque chose, ne vous posez pas trop de questions. Utilisez le, vos internautes sont habitués. En revanche il ne faut pas oublier de RT avec vos autres comptes pour étendre l’audience.

Quels hashtags ?

Concentrez-vous sur l’essentiel : en général, on reprend le nom de l’événement, on y ajoute parfois la date ou l’édition… s’il s’agit de conférences, ne créez pas 12 hashtags par tables rondes car vous allez perdre tout le monde. Privilégiez un hasthtag générique et une numérotation par atelier. Ex : #confNUM1 POUR conférence numérique table ronde 1 qui sera la première de la journée

Les 4 verbes du LT :

- Relayer

Dans l’idéal, il faut être deux. Une personne pour écouter, faire la synthèse de ce qui se passe dans la salle, et une personne pour taper à la vitesse de l’éclair rajouter les liens etc….

Conseils pour bien relayer :

- se limiter à une idée par tweet — rendre chaque tweet compréhensible séparément — RT (relayer) les messages des internautes s’ils ont publié plus rapidement que vous — bannir les termes techniques, les sigles — utiliser des # pour faciliter la compréhension de la phrase

- Créer (de la valeur)

Il faut s’investir, en amont de l’événement dans la préparation. Puis pendant, en travaillant l’engagement.

En amont : il faut préparer des contenus (NDLR : par exemple si un discours écrit est prévu, il faut l’obtenir travailler le découpage la veille), lister des articles vidéos pages web qui peuvent nous permettre d’enrichir le contenu. Valoriser un site et des ressources produites pendant l’année sur un sujet. Il faut préparer et recherche le nom de tous les intervenants pour les citer, renvoyer vers leurs bios, leurs pages Wikipédia etc. Si une projection de vidéo est prévue, récupérez-la en avance, et diffusez-la pour la première fois simultanément.

Pendant : il ne faut pas hésiter à poser des questions, aller cherches la communauté. Il faut citer des gens @ de notre communauté pour les faire réagir, et bien entendu profiter de la communauté des intervenants, surtout si ils ont un compte Twitter. Vous allez pouvoir ajouter les liens des contenus que vous avez sélectionnés et préparés en amont dans vos messages

Pour finir, il faut essayer de montrer des images des coulisses de livrer des anecdotes, de diffuser le mur de tweet en direct dans la salle etc.

Cela permet de créer un pont entre le réel et le virtuel (Peut et doit aussi se travailler en amont avec les organisateurs de l’événement si possible.

- Médiatiser le LT

Bien sûr, comme toute opération de communication il ne faut pas espérer réussir en ne touchant que les gens qui passent par hasard sur Twitter à ce moment là. Vous devez donc :

- prévenir votre communauté

- prévenir les communautés thématiques

- prévenir la presse numérique locale (nationale si besoin)

- rédiger des articles , publier sur les médias sociaux, e-mailing pour s’assurer que votre cible principale soit au rendez vous.

Le conseil « plus » : pendant la médiatisation, inviter gratuitement des bloggeurs, influenceurs, les mettre dans de bonnes conditions (connexion wifi etc.). NDLR : sur de nombreux événements d’envergure, on trouve maintenant une « salle blogueurs » à côté de la salle de presse…

Utilisez https://aestream.io/ pour le social wall.

- Rendre compte, débriefer

Enfin, nous allons créer un article de retour sur le LT en citant tous ceux qui ont participé ; utiliser Storify ou Bluenod pour créer une archive de l’événement ; prévenir tous les participants qu’ils sont mentionnés dans l’article ; faire un bilan de ce qui a marché ou pas ; lister tous les contacts, afin de pouvoir les réactiver sur d’autres opérations si besoin.

Pour faire rapidement le topo sur les influenceurs, et l’impact utiliser encore https://aestream.io/ c’est le Top.

@franckmen

L’article sur les livetweets dédiés aux collectvitiés territoriales peut être trouvé sur le blog national des communicants territoriaux .
www.blog-territorial.fr/comment-bien-preparer-son-livetweet/