Disrupter = Réinventer les frontières de la légalité

Guney DEGERLI
Jun 23, 2015 · 4 min read

Question à 1 million d’euros : qu’ont Uber, Airbnb et Deezer en commun ? L’illégalité ! Nos hors-la-lois 2.0. n’ont plus rien à voir avec les bandits des westerns hoolywodiens. À la place du revolver à cinq coups, nos geeks pianotent à tout berzingue sur leurs ordinateurs pour sortir de leur chapeau des services toujours plus innovants. Leur capacité à inventer un service en dehors de l’environnement légal leur à permis une ascension hors du commun bousculant les acteurs historiques. Et si c’était ça l’innovation ?

Disrupteur : Personne morale ou physique, qui par ses actions se met hors-la-loi (ou presque)

Avant tout, définissons ce barbarisme qu’est le mot disrupter. Issu du verbe anglais to disrupt, on peut le traduire par l’action de boulverser, pertuber un ordre établi. Donc par extension diruspter un marché exprime la capacité d’un nouvel entrant à littéralement chambouler en un laps de temps record un secteur grâce à une offre innovante. Généralement les nouvelles technologies servent d’étincelle et les principales victimes sont les secteurs dit “historiques” (taxi, hotel, musique, film, etc). Ce boulversement est souvent dû à une frustration des clients/utilisateurs qui trouvent dans le nouvel entrant une réponse efficace qui influe directement sur la triptyque : temps-argent-émotion.

Souhaitant disrupter un marché, les sociétés jouent souvent avec les frontières de la légalité pour secouer un marché — Tweetez cette phrase. Souvent des vides juridiques apparaissent et les innovateurs s’engouffrent tel un taureau dans une arène. Les textes de loi n’étant pas adaptés à notre néo-environnement technologique, les ambiguités sont légions. L’idée des disrupteurs est simple : Créons une offre innovante en apparance hors-la-loi, boulversons le marché ciblé, puis négocions avec le législateur pour adapter les textes de loi existant. Un brin collonialiste comme tactique mais qui a fait ses preuves ces dernières années.

Le génie de ces innovateurs est qu’ils ne se sont pas cantonnés à un environnement légal stationnaire. Non, ils ont surfé sur des frustations utilisateurs pour innover sur des terrains où la législation garantissait un certains confort aux acteurs historiques (cc les taxis). Le fameux “think out of the box” : penser de façon non conventionelle; s’affranchir de toute considération légale pour bousculer un marché et créer une offre innovante. En satisfaisant un grand nombre de personnes, l’opinion publique leur est favorable. Une stratégie salvatrice quand il s’agit de faire changer les lois, ou les faire interpreter en leur faveur. L’exemple d’Uber est saisissant à ce sujet. Capitalisant sur une opinion publique au plus haut, couplé à un lobbying agressif, la société américaine a su s’imposer dans le périmètre légal dans beaucoup de pays au détriment des chauffeurs de taxi.

Connaissez-vous Blogmusik.net ? C’est le concurrent direct de Spotify et qui recense plus de 5 millions d’abonnés payant dans le monde. Avec une croissance de 100% sur l’année 2014. Hein ? comment ? Blogmusik ? Pour la petite histoire Blogmusik.net est l’ancêtre de Deezer. Crée en 2006, le Deezer que nous connaissons tous maintenant est à la base un blog qui partageait de la musique. Fort d’un succés important, la SACEM intervient contre ce blog pour violation de droits d’auteur. Qu’à cela ne tienne ! Les fondateurs ne se démontent pas, et commencent à négocier avec la SACEM pour négocier sur les droits d’auteur, et faire gagner de l’argent aux artistes à chaque écoute (0,005$ par chanson). Aujourd’hui Deezer est valorisé autour de 350 millions d’euros. Rien que ça.


Moralité ? Nul besoin d’être un Mozart du coding et sortir une innovation technologique dont seulement une poignée d’entre nous comprendrons la réelle utilité pour disrupter un marché. Un livre de droit, un peu de bon sens, et beaucoup de bonne volonté devrait suffir (ou presque).


Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Thanks to Guillaume Soares

Guney DEGERLI

Written by

Internet kid. @chefbasilnews

Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade