La différence entre travail et métier

Photo de Ty Siscoe

Cette réflexion me trotte dans la tête depuis quelques jours maintenant. On me demande souvent si écrire des nouvelles est mon métier. Je réponds que oui, c’est mon métier mais ce n’est pas mon travail. Dès lors, il me faut expliquer ma vision des choses et j’en viens aujourd’hui, à penser qu’il existe une différence fondamentale entre le travail et le métier.

Il suffirait de le résumer ainsi: un travail, c’est une activité rémunérée qui nous permet de gagner de l’argent tandis qu’un métier, c’est un savoir-faire que l’on met au service, si on le désire, des autres dans un but lucratif.

Nous vivons dans une société qui change, où l’écart entre les deux se fait ressentir. D’une part, il y a ceux qui travaillent dans leur domaine de spécialité (quand ils l’ont déterminé, soit par leur études, leur vocation où passion). D’autre part, il y a ceux qui travaillent dans une branche totalement différente.

Oui, surtout en France, avec notre système éducatif, nous faisons 3 ans, 5 ans et même 8 ans d’études pour souvent finir ailleurs que dans notre sujet d’études.

Prenons le cas très simple d’Arthur qui a un master en communication et qui finit par travailler dans un Apple Store. Comparable à celui de Julie, titulaire d’une licence d’histoire qui finit manager dans un MacDonald’s ou encore Frédéric, docteur en Lettres, qui se retrouve dans une agence de com’.

Ces trois personnes ont un métier mais ce n’est pas leur travail.

C’est à dire qu’ils ont des connaissances, un savoir, des compétences dans un domaine qui n’est pas celui dans lequel ils travaillent. Qu’ils l’aient choisi ou pas.

Il existe mille raisons, mille cas différents et il serait trop long voir même exhaustif de les énumérer ici (entre choix et contrainte…). Cependant, c’est un phénomène qui apparaît de plus en plus et je pense qu’il n’y a rien de mal à cela car nous pouvons totalement trouver notre bonheur ailleurs que là où nous avons décidé de porter le regard (aujourd’hui ou il y a dix ans).

Et vous? Est-ce que vous avez un travail différent de votre métier?

Guillaume Duhan

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.