Le Miracle Morning ne s’est pas produit

Un article lu sur Medium, voilà comment j’ai découvert le Miracle Morning. Bien des années après tout le monde. J’avais déjà été atteint par la promotion des vertus du lever tôt. J’avais même entamé la démarche à la lecture de “The Power of Less[1] de Leo Babauta pendant quelques mois. Et puis un changement dans ma vie personnelle, assez fondamental, avait transformé mes matins. Fini le lever solitaire, la journée commence maintenant à deux, et en même temps.

Je tente donc à nouveau l’expérience (en ménageant quand même du temps à deux le matin) depuis 40 jours. Il semble d’ailleurs que cette pratique soit à la mode plus que jamais. Le lendemain de mon premier jour, le lever tôt a eu un droit de cité dans un reportage au 20h de France 2. La France se lève tôt !

Tombé des mains

Comment ça marche ? Rien de plus simple, on commence par la théorie : Lire le livre de Hal Elrod “The Miracle Morning”, le gourou du matin-miracle. Cela ne vous prendra pas trop de temps, il n’est pas très épais. Par contre ce sera peut être l’étape la plus douloureuse de votre cheminement tellement il est mal écrit, sur le fond et sur la forme. Je m’explique.

Les 30 premières pages sont un mélange de story-telling et de blabla marketing. L’auteur y fait la promotion de son meilleur produit : lui-même. Il raconte par quels bas fonds il est passé et comment il a remonté la pente à la force de son mental de winner pour finir par se retrouver à la tête d’un paquet de dollars, juste en se levant tôt. Tout ça est très success-story à l’américaine (je me rends compte en me relisant que j’ai dû être touché par le discours, il y a plein d’english words dans mon texte).

La promesse qui vous est faite est la transformation de votre vie en juste trente jours de pratique du Miracle Morning. Il suffit de lire le “Life Transformation Starter Kit”, et c’est parti pour une vie de bonheur et d’argent. Vous avez bien lu, il existe un Kit de Démarrage pour Transformer sa Vie. Oui, ce kit existe, et vous ne le saviez pas. En réalité c’est tout à fait normal que vous ne soyez pas au courant : vous faites partie des 95%. Les 95% ? En voici la description édifiante de M. Elrod : ce sont des êtres faibles, qui se complaisent dans leur petite vie, n’ont aucune ambition, ne font rien pour que les choses s’améliorent et se plaignent de leur sort. Dailleurs, selon Elrod, leur sort est jeté et définitif. Mais vous, vous qui avez son livre entre les mains, vous qui avez découvert le Kit de Démarrage de la Transformation de Votre Vie, vous allez vous sortir de cette médiocrité et rejoindre les 5% de l’élite. Cette catégorisation des gens, cette façon de penser qui voudrait faire croire que seuls les grands destins (comprendre ceux qui ont du succès et de l’argent) sont des personnes de valeur est stupéfiante.

Mais ce n’est pas tout. Si vous êtes médiocre, ce n’est pas entièrement de votre faute. C’est parce que vous n’avez pas de bons exemples à suivre à vos côtés. Les gens qui vous entourent sont aussi médiocres que vous et vous freinent dans votre envie de progresser. Alors, quel est le conseil de ce bon Elrod ? Arrêtez de les fréquenter, évitez les gens médiocres qui vous entourent, même si ce sont des membres de votre famille. Constituez vous un cercle de gens brillants qui vous stimuleront. Entre gens brillants, de la même caste, vous serez dans les conditions idéales pour devenir vous aussi des personnes exceptionnelles. Autant vous dire que la seule raison pour laquelle je n’ai pas lancé le bouquin à la lecture de ce chapitre est simplement le fait que je l’ai lu en édition numérique (et que je n’avais pas forcément envie de racheter un autre iPad). Voici mes notes spontanées à la lecture de ce passage :

Le lire ou pas ?

Ce livre est une caricature de ce que l’on peut trouver de plus discutable en terme d’idéologie du développement personnel : l’idée que dans développement personnel, le mot “personnel” est le plus important. Mettre l’ego au centre de la démarche. D’ailleurs, beaucoup de livres ou de conseils tournent autour de ces notions. Avoir un regard critique est une obligation en développement personnel, plus que dans tout autre domaine car il touche à ce que nous sommes.

Cela veut-il dire qu’il n’y a rien à retenir de ce bouquin mal écrit (je vous épargne les remarques sur le style) ? Il faut être honnête, le livre ne se limite pas au discours discutable dont je fais état ici. La partie la plus intéressante et la seule vraie valeur du livre est la description technique de la mise en place de la routine matinale. La routine préconisée par Hal Elrod est devenue un classique, les fameux S.A.V.E.R.S. et il ne vous sera pas très difficile de trouver des tonnes d’articles qui les reprennent, les expliquent et les complètent sur la base d’expériences variées.

C’est donc à vous de choisir entre l’original — à consommer avec modération — ou bien les produits dérivés.

Je pratique les S.A.V.E.R.S depuis bientôt deux mois et le miracle ne s’est pas produit. J’ai simplement découvert une autre façon de démarrer la journée, plus zen, plus concentré et en meilleure forme. Ma vie n’a pas été transformée. Et j’en suis heureux car je n’ai aucune envie de devenir ce que M. Elrod a dessiné pour moi. Je veux simplement être moi et heureux.


Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Frédéric Rigaudeau

Written by

French, but photographer… and blogger at www.eiffair.fr

Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade