PERLETTE : Le salon de thé et pâtisserie à découvrir rapidement à Toulouse !

Adèle D.
Adèle D.
Dec 22, 2015 · 3 min read

De quoi tu parles ?

Rendez-vous à Toulouse aujourd’hui, sur la vieille mais active Place de la Bourse ! A deux pas de la Place d’Esquirol, dans le vieux centre de la ville rose, je tombe sur un salon de thé dont on m’avait vanté le nom. Une grande terrasse est devant la vitrine de Perlette, mais en plein hiver, malgré les douces températures, je me faufile à l’intérieur… C’est parti !

C’est comment ?

On entre dans un univers tout doux, où la décoration est dans les tons de blanc cassé et de rose framboise, qui tire presque sur le violet. Ca a un côté vraiment raffiné, très féminin et un peu salon de thé à l’anglaise. En face de l’entrée, il y a un comptoir ainsi qu’une vitrine réfrigérée qui est remplie de petites pâtisseries, plus attrayantes les unes que les autres. D’ailleurs, il est possible de les prendre à emporter… à noter si vous devez amener le dessert chez tante Jeannette ! A droite, on peut choisir entre des chaises blanches et des gros fauteuils violets qui ont l’air douillets. Et ce n’est pas qu’une impression ! J’aurai pu rester dans ce fauteuil bien longtemps. Le fait d’avoir mis des chaises assez « banales » à côté est astucieux, car cela évite l’aspect trop surchargé, et les fauteuils sont ainsi mis en valeur. Good job ! Une fois installés, on nous propose de choisir nos pâtisseries directement depuis la vitrine. Sympa comme concept ! Au moins, on est sûr de ce qu’on va avoir dans l’assiette.

C’est bon ?

En regardant la vitrine je vois plusieurs choses : des tartelettes au chocolat, des choux, des Paris-Brest miniatures… Bref : j’en ai l’eau à la bouche. Je choisis la magnifique tartelette framboises-pistaches. On dirait que ça déborde de framboises, qu’on va même se faire engloutir par tant de framboises ! Avec un aspect presque dodu, je suis sure d’être comblée — et surtout rassasiée. En la dégustant, je découvre finalement la crème à la pistache juste sous les framboises. C’est ça qui donnait l’aspect dodu ! Et c’est la meilleure crème pistache que j’ai jamais mangée. Oui, oui, carrément !

Ca fond dans la bouche, on sent bien le gout de la pistache et ce n’est pas trop sucré. Franchement, c’est l’extase.

En face de moi, un ami a opté pour la tartelette poires-chocolat, et lui non plus n’en a pas laissé une miette. Bravo au pâtissier qui se cache derrière ces parfaites gourmandises ! En revanche, petit bémol côté boisson : après avoir demandé une citronnade maison, et après qu’on m’ait informée qu’il n’y en avait plus, j’opte pour un jus d’orange. Autrement dit, rien de plus ordinaire. Eh bien quel dommage de goûter un jus d’orange pas maison du tout, avec le léger goût amer des jus d’oranges à base de jus concentrés… Échec !

Bref

Ce salon de thé est parfait pour les amateurs de pâtisserie. Attention de ne pas arriver trop tard pour avoir encore un peu de choix, Perlette est victime de son succès! Bien que la propriétaire soit très agréable, le service reste à désirer. Un jeune homme nous servait, mais il devait être au début de son apprentissage. On l’encourage, il faut un début à tout.. Mais un petit coup de pouce ne lui ferait pas de mal !

A bon entendeur, salut.

Adèle D.

Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Adèle D.

Written by

Adèle D.

https://andtabascoplease.wordpress.com/

Medium France

La publication officielle de Medium en France. Pour nous proposer votre histoire, écrivez-nous à french@medium.com

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade