Marché Flottant de Khlong Lat Mayom, Thaïlande

Tu as une idée de startup et cherches un développeur ? Quelques conseils.

Cet article résume ma réponse à tous mes amis (et amis d’amis) qui me contactent pour me demander des conseils sur la création et le développement de leur idée de startup.

Je veux bien t’aider

…par contre, je préfère te donner des conseils personnalisés une fois que tu seras sur les bons rails, plutôt que perdre mon temps à répéter une fois de plus le B-A-BA sur la création de startup.

Le but de cet article est donc de me faire gagner du temps, en t’aidant à te mettre sur les bons rails, avant qu’on discute plus précisément de ton projet.

Pourquoi est-ce si dur de trouver un développeur ?

Créer une startup est devenu à la mode, le nombre croissant de startups en montage a donc deux conséquences pénibles pour les développeurs:

  • Conséquence quantitative: vu qu’il y plus de créateurs, il y a besoin de plus de développeurs, et les développeurs reçoivent donc de plus en plus de demandes. Ils ont donc de moins en moins de temps à t’accorder.
  • Conséquence qualitative: avec l’augmentation du nombre de créateurs, le niveau de connaissances — stratégiques, techniques et culturelles — moyen baisse. Les développeurs se retrouvent alors à devoir expliquer et répéter sans cesse les bases aux créateurs; une perte de temps.

Les développeurs sont donc de plus en plus demandés, à la fois par les entreprises et par les créateurs de startups. Or, une différence fondamentale entre ces deux possibilités qui s’offrent au développeur, est que l’entreprise verse un salaire immédiatement (qui plus est généralement conséquent). Donc, en tant que créateur de startup (aux moyens souvent modestes), tu as intérêt à mettre toutes les chances de ton côté avant de demander de l’aide.

Le B-A-BA du créateur de startup

Sachant que l’aspect quantitatif n’est pas prêt de baisser, tu peux travailler sur l’aspect qualitatif afin de te faire aider plus efficacement dans ton projet de startup. En clair: plus tu auras de connaissances et d’expérience, moins tu auras du mal à trouver un développeur et/ou des conseils utiles pour t’aider.

Alors voici un sommaire des questions auxquelles tu dois savoir répondre, si tu veux avoir toute l’attention d’un bon développeur:

Attention: avoir lu le livre d’Eric Ries, suivi des milliers de blogs sur l’entrepreneuriat, adoré mon Startup Noob Guide, et avoir réalisé un business plan ne suffit pas ! Dès le début, c’est l’effort et le mérite qui comptent. Le plus gros de ton temps doit être investi dans la rencontre et l’échange avec tes futurs clients/utilisateurs.

Comment obtenir de l’aide, et l’attention d’un développeur ?

Une fois que tu auras suffisamment avancé dans ton projet pour savoir répondre en toute confiance à ces trois questions, tes interlocuteurs auront suffisamment d’éléments pour apprécier ta démarche, et avoir envie de t’aider à franchir les prochaines étapes de ton projet.

“Value Of A Start Up Idea”, Friday September 11, 2015 — Dilbert by Scott Adams

Il y a quelques mois, j’ai listé les éléments que je demandais systématiquement aux créateurs de startups qui me contactaient, et en ai fait un article: “So, you need help with your startup?”.

Voici un résumé de ce que tu devras retenir suite à ta lecture de cet article:

  • Il vaut mieux avoir envie de résoudre un problème (le tiens et/ou celui d’une population que tu as identifiée), que de s’attacher à une “idée”. => Quel est le problème que tu essaie de résoudre ?
  • Qu’est-ce qui fait de toi une personne idéale pour résoudre ce problème ?
  • Si ton produit/service ne proposait qu’une seule fonctionnalité pour résoudre ce problème, peux-tu la décrire en 140 caractères ?
  • Quelles actions as-tu entreprises jusque là ? Lesquelles ont réussi /échoué, et pourquoi ?
  • As-tu des personnes qui t’ont prouvé leur confiance/engagement en ton projet ? Si oui, comment ?
  • Quelle est la prochaine étape de ton projet ? Et de quoi as-tu besoin pour y parvenir ?
  • Pourquoi me contactes-tu moi (plutôt qu’un autre) pour t’aider ?

Enfin, un dernier conseil: évite d’exagérer, ou d’utiliser des mots plus complexes que nécéssaire pour valoriser toi ou ton projet. Plus ta présentation sera simple, sincère, et passionnée, plus tu obtiendras l’attention, le respect et la sympathie des gens à qui tu demanderas de l’aide. Comme on dit en Anglais: cut the bullshit !

A bientôt, peut-être ?

Si tu lis cet article, tu as probablement déjà mon adresse email. Si ce n’est pas le cas, tu la trouveras sur mon site perso, en fouillant un peu ! :-)

Si tu as aimé cet article, pense à le recommander (en cliquant sur le coeur), et/ou à le partager.

Si tu as un point de vue différent, des suggestions à apporter, ou mieux encore: un retour d’expérience, je serais ravi que tu commentes ou répondes à cet article !