GE Digital Industry prend de la vitesse !

La transformation est profonde. Internet a posé son empreinte sur l’industrie et ses entreprises. Dans cette période de mutation, GE prend de l’avance et opère une importante métamorphose. Fleuron industriel, notre groupe construit aujourd’hui les bases pour devenir un leader du software. Analytics, performance, maintenance, les opportunités de l’Internet Industriel sont immenses et se traduisent chez GE dans une solution cloud-based : la plateforme Predix. Une colonne vertébrale dont le développement est aujourd’hui prioritaire dans le monde entier et en particulier en Europe. C’est tout l’enjeu du programme Digital Industry, mené en partenariat avec NUMA depuis 6 mois et qui entre dans sa phase d’accélération.

Un programme intensif, des applications concrètes

La fin de l’année 2016 a donné lieu à une grande compétition de start-ups afin d’intégrer le programme d’accélération à proprement parler. Sur les 56 jeunes entreprises ayant pris part à cette sélection, 5 finalistes ont été choisis pour représenter 5 grands défis de l’Internet Industriel. Construits en collaboration par les Business Units de GE et NUMA, ces sujets constituent un fantastique terrain d’exploration pour l’industrie de demain.

- La catégorie Local Energy Forecasting s’intéresse à la prédiction des consommations électriques.

- Blockchain Energy Transactions propose de construire un modèle de distribution et de facturation de l’électricité en se basant sur la blockchain.

- Indoor Location Analytics, traite la question de la gestion des flux et de l’occupation de grands espaces fermés.

- Hydropower Production Optimization, s’articule autour de la création d’un algorithme de planification de la production d’hydro-électricité.

- Massive Time-series Management propose de construire un modèle de stockage, de traitement et de visualisation de grandes quantités de données industrielles.

Ces défis, brillamment relevés par les équipes qualifiées, doivent désormais passer l’épreuve du feu. Vincent Champain, Directeur Général de la GE Digital Europe Foundry rappelle les objectifs de l’accélération. « Il s’agit de passer des idées aux applications réelles et fonctionnelles, capables de produire de la valeur. »

L’open-innovation comme révélateur de potentiel

« Les start-ups sont excellentes pour innover, mais moins efficaces pour grandir ». Yinnon Dolev, Directeur du Predix Startup Program en Israël résume en quelques mots les enjeux d’un partenariat entre GE et des jeunes pousses. Les entrepreneurs apportent leur créativité et enrichissent le catalogue d’applications industrielles proposées sous Predix. GE de son côté — outre les précieux jeux de données mis à disposition — offre un véritable tremplin aux entreprises sélectionnées et leur donne les moyens de toucher un marché global, en profitant de l’exposition et des ambitions considérables du groupe. C’est pourquoi la sélection des lauréats s’est opérée sur cette idée de bénéfice mutuel. Le jury s’est intéressé à la validité technique des propositions, mais également au potentiel business et aux synergies envisageables à plus ou moins long terme entre GE et les jeunes start-ups.

L’Internet industriel vous intéresse ? Vous souhaitez vivre la suite des aventures des finalistes et comprendre comment se construit une application grâce à Predix ? Suivez-nous sur Twitter et Medium et ne ratez rien du futur de l’industrie.