“Le futur de l’industrie est entièrement tourné vers le software”

Le monde industriel nous a habitué à un imaginaire de métal et de vapeur, de fer et de turbines. Et l’image d’Epinal du travailleur industriel nous présente un personnage casqué et couvert de graisse qui mérite aujourd’hui une petite révision. C’est un peu la mission de Robin Louvet, Responsable de la Communauté des Développeurs Predix à la GE Digital Foundry. Portrait d’un jeune développeur formel : « le futur de l’industrie est entièrement tourné vers le software ».

Robin Louvet

Le parcours de Robin illustre parfaitement les transformations à l’œuvre dans le monde industriel. Formé en école d’ingénieur à Centrale Lyon, il s’est d’abord spécialisé sur le sujet de l’énergie avant de faire un constat qui devait transformer sa trajectoire. « Nous sommes nombreux à nous être rendus-compte que bien que n’ayant pas intégré une entreprise de software, nous étions amenés à travailler sur du software. Il est omniprésent, et c’est en me rendant compte de cela que j’ai voulu y faire mes armes, et j’y ai pris goût ! ». Embauché par Alstom Energy, il voit dans le rachat par General Electric une opportunité de rejoindre l’ambitieuse entité Digitale de GE. « Je ne connais pas de groupe qui lance des initiatives industrielles à cette échelle, avec ces moyens et cette ambition. L’investissement derrière Predix est colossal. »

Aujourd’hui Robin est évangéliste, il a pour mission de faire connaitre Predix, la plateforme cloud dédiée à l’Internet industriel de GE. Pour cela, il organise toute une série d’événements, à la fois en interne, pour faire monter les équipes GE en compétence, et en externe, pour faire connaitre la plateforme et identifier des talents. « On organise des meetups réguliers pour présenter certains aspects de la plateforme au plus large public possible. D’autres événements sont plus importants, comme les hackathons qui se déroulent sur 48h — ou un mois en ligne — et donnent lieu à une compétition de prototypes récompensée par des prix. Si le challenge est motivant, certains participants restent sur le pont pendant les 48h non-stop. »

Robin Louvet — à droite — lors du Predix Live Coding au NUMA le 12 juillet 2016

Il nous détaille le changement de paradigme à l’œuvre dans l’industrie, celui qu’il s’attache à expliquer au quotidien au sein de la GE Digital Foundry. « L’industrie s’oriente vers toujours plus de service. GE n’est plus seulement fabricant de machines, exposé aux vagues successives de disruption venues du monde logiciel. Avec Predix, GE est désormais un acteur du monde du logiciel à part entière, capable de garantir la sécurité des données et d’accompagner le client sur de la maintenance prédictive ou de l’optimisation des chaînes de production. »

Et lorsqu’on demande à Robin pourquoi il conseille aux jeunes talents de rejoindre l’aventure, l’enthousiasme est toujours au rendez-vous ! « Les sujets sur lesquels nous travaillons sont porteurs de sens. Si vous êtes développeur spécialisé dans le domaine de la santé , il s’agit de diagnostiquer des maladies, chez GE Aviation il peut s’agir de faire voler des avions plus longtemps et à moindre coût. Ce n’est pas gadget. »