2020 : Année 1 pour Genius emlyon, quel bilan et quelles perspectives pour l’avenir?

Genius emlyon
Dec 24, 2020 · 9 min read

En janvier 2020, dans un article intitulé “De SmartUP à Genius emlyon : les raisons de la transformation profonde de l’association d’entrepreneuriat et d’innovation d’emlyon” nous expliquions pourquoi nous avions fait le choix de mettre fin à l’aventure SmartUP pour donner naissance à deux nouvelles structures : Genius emlyon et Genius Centrale Lyon. Un an après cette décision historique qui avait pour mot d’ordre “Tirer le meilleur de ce qui se faisait par le passé pour se réinventer et pour poser des fondations nouvelles pour l’avenir”, nous souhaitions dresser un bilan des objectifs que nous nous étions fixés en début de mandat et esquisser les perspectives pour le futur de notre association.

Une feuille de route pour 2020 déclinée en 3 axes stratégiques

Ancrage local — Rayonnement global — Collaboration étroite. Tels étaient les 3 axes stratégiques que nous avions définis en janvier 2020. Plus concrètement, il s’agissait dans un premier temps de devenir une association pleinement intégrée au système associatif de l’école — nous qui avions quelques spécificités par rapport aux autres associations par le passé — composée à 100% d’étudiants d’emlyon, de démultiplier nos collaborations avec les autres associations et d’augmenter radicalement notre visibilité au travers d’une stratégie de communication novatrice. S’il est vrai que l’ancrage local était important, il n’en demeure pas moins que l’ouverture au-delà des frontières d’emlyon était tout aussi déterminante. C’est pourquoi, notre second axe stratégique avait pour objectif de créer de nouveaux événements ouverts au public, de transformer des événements plus anciens en “événements ouverts à tous” et de renforcer considérablement notre présence sur les différents réseaux sociaux. Enfin, nous souhaitions nous appuyer sur le riche écosystème entrepreneurial de notre école pour nous développer (direction, incubateur, faculté, clubs alumni, makers’ lab, makers’ factory, Career Center …).

Des objectifs largement atteints

Fin de mandat rime avec bilan. Or, le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci est très positif ! Au cours des douze derniers mois, c’est une équipe surmotivée et bouillonnante d’idées nouvelles qui a su surmonter les nombreuses difficultés rencontrées pour réinventer notre association.

Genius emlyon, c’est désormais 35 événements par an (2 fois plus qu’en 2019)! Cette dynamique s’explique par le fait que nous avons renforcé notre collaboration avec les autres associations en créant de nouveaux événements de grande ampleur tels que Les Journées de l’Intelligence Artificielle avec PnP (association du numérique) et Quid Juris (association de droit) ou encore la Women’s Week avec Quid Juris et Transaction (association de finance). Nous avons également créé des événements qui ont pour but de mettre en avant les trésors dont regorge notre école (ses étudiants) avec “L’em a un incroyable maker”. Enfin, nous avons transformé des événements déjà existants en les rendant désormais accessibles à un public extérieur à emlyon. À titre d’exemple, lors de notre Apéro Pitch (mini concours de pitch dans un cadre convivial et bienveillant pour des étudiants qui ont une idée de projet entrepreneurial), nous avons accueilli des porteurs de projets issus d’Epitech.

L’em a un incroyable maker, c’est une mini conférence où l’on donne la parole aux étudiants d’emlyon pour parler des projets qu’ils ont lancés. L’objectif : un partage d’expérience et une (grosse) dose d’inspiration. Ici, Julie et Yoann, nous ont parlé de Sighteo, une startup de la SpaceTech qu’ils ont co-fondé sur les bancs de l’école.

En ce qui concerne la communication externe, nous avons désormais une présence sur tous les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook, Instagram, Twitter, Medium et Youtube) pour communiquer l’ensemble de nos actions et nos pages sont fortement suivies. En interne, nous avons également radicalement augmenté notre visibilité avec des publications fréquentes, des partages de bons plans et des opportunités nombreuses pour les étudiants. Nous avons, entre autres, redynamisé la communauté dédiée à l’entrepreneuriat à emlyon en multipliant par 15 le nombre de membres (de 200 à 3 000)!

Il s’agissait également pour nous de renforcer nos liens avec l’écosystème entrepreneurial d’emlyon — l’école qui porte dans son ADN même l’entrepreneuriat et l’innovation. Cela s’est traduit par des échanges constants avec tous les acteurs de cet écosystème, débouchant ainsi sur de nombreuses opportunités comme par exemple notre participation au Congrès Entreprise DU FUTUR dont emlyon est membre fondateur. Nous avons pu participer aux Journées Portes Ouvertes de l’incubateur ou encore à des conférences organisées par le Career Center. Nous avons également créé un nouvel événement avec le club emlyon business angels : Pitch Up.

Evidemment, si nous sommes parvenus à ces résultats, c’est avant tout grâce à une équipe soudée et ambitieuse, qui n’a jamais rien lâché. Mais également grâce au soutien indéfectible du Conseil de Corporation, de la direction d’emlyon, de l’ensemble de nos partenaires (BNP Paribas, Le Wagon Lyon, KickandBoost, Palo IT, In Extenso Innovation Croissance), des autres associations de l’école et … d’un réseau tout puissant.

Le fédération Genius ou la (très grosse) force du réseau

Week-end d’intégration du réseau Genius en 2019. À quelques mois de notre intégration officielle du réseau, nous étions partis “tâter le terrain”. Bilan : nous n’avons pas (du tout) été déçus.

Genius, c’est LA grosse révélation de l’année. Le chaînon manquant qui allait donner une cohérence à nos trois axes stratégiques, la pièce du puzzle qui nous permettrait de donner un souffle nouveau, celle qui nous permettrait de poser des fondations solides, qui nous donnerait, d’un coup, une dimension non plus locale mais nationale pour voir grand, très grand.

Une stratégie sans fil directeur, c’est un peu comme des wagons sans locomotive … ça n’avance pas vraiment.

Genius, c’est la 1ère fédération d’associations entrepreneuriales de France. Ce sont plus de 14 antennes dans des écoles d’ingénieur (Centrale Lyon, CentraleSupélec, Centrale Lille, Ponts ParisTech, ESTP), des universités (Dauphine, UTT, UTC), des écoles de commerce (Neoma Reims, IESEG, Campus Eiffel), des écoles d’informatique (EPITA) ou encore des écoles de design (Strate) qui collaborent ensemble pour former une seule et même entité. Ce sont au total plus de 30 événements qui sont co-organisés chaque année entre les différentes antennes, une communauté riche de 300 membres et de 1000 alumni aux profils diversifiés! Mais Genius … c’est avant tout une famille aux valeurs communes qui travaille (beaucoup et bien) mais qui sait aussi s’amuser.

Vacances Genius

Les projets lancés à l’échelle du bureau qui gère la fédération ou entre les associations du réseau ne manquent pas : organisation de workshops pour monter en compétences (growth hacking, outils no code, data …), création d’une newsletter pour aborder l’actualité entrepreneuriale et celle du réseau, la création d’un podcast pour mettre en avant les (très) jeunes qui ont la rage de réussir, qui ont soif d’apprendre et de concrétiser leurs rêves les plus fous en se lançant dans l’aventure entrepreneuriale. Genius c’est également un réseau de partenaires très dense (The Family, Schoolab, Station F, Makesense, SISTA, JobTeaser, Vocation, iconoClass …). L’objectif : nous former, nous accompagner, mais également créer des opportunités pour les étudiants de nos différentes écoles.

Le France Digitale Day : un exemple d’opportunités qu’offre le réseau. Ce jour correspond à l’événement le plus important de l’année de France Digitale, le 1er réseau de startups et VCs d’Europe. À cette occasion, ce sont 100 bénévoles issus de toute la France qui se sont mobilisés … dont 40 issus exclusivement d’emlyon!

La Covid-19 : Tirer profit de la crise plutôt que sombrer dans l’inaction

Pourtant, tout ne s’est pas passé comme prévu cette année : le 5 Mars 2020, alors que nous vivions la 4ème journée de notre nouvel événement, la Women’s Week, nous apprenions que la vie associative prendrait fin le lendemain. Nous sommes alors loin d’imaginer que cela durerait jusqu’à fin 2020 et que presque plus aucun évènement ne se déroulera en présentiel. Mais, pas de panique : il faut se réinventer !

Et de fait, la crise a sonné pour nous comme révélatrice de la toute puissance du digital! Pour une fédération dont les associations sont situées aux quatre coins de la France, c’est une véritable aubaine. Nous multiplions alors les initiatives avec les autres associations, nous faisons des Genius Drinks (des “apéros digitaux” où nous apprenons à nous connaître), nous organisons des workshops diffusés dans l’ensemble des écoles du réseau, des conférences … et nous organisons des événements en réponse à la crise. Avec un autre réseau d’étudiants (Les Etudiants de la Tech), nous co-créons alors Hack the Crisis France, l’édition française d’un mouvement global né en Estonie qui s’est répandu dans plus de 50 pays. L’objectif : faire collaborer en ligne des centaines de participants pour trouver des solutions concrètes face à la crise engendrée par la Covid-19. À ce moment-là, nous prenons conscience de la puissance de l’appartenance à un réseau bourré de gens talentueux puisque nous organisons cet événement en seulement … 2 semaines ! Pourtant, nous parvenons à rassembler plus de 1000 personnes dans 30 pays différents, une dotation de 7 000€ pour les différents vainqueurs du hackathon, plus de 60 partenaires et 150 mentors ! Quelques mois après, nous récidivons en remportant l’appel d’offre du Ministère de l’Enseignement supérieur. Notre mission : co-organiser la Semaine Etudiante de l’Esprit d’Entreprendre, une semaine dédiée à sensibiliser les jeunes aux enjeux de l’entrepreneuriat partout en France.

Avec la crise engendrée par la Covid-19, il faut continuer à s’adapter en toutes circonstances, rester flexibles et ne pas baisser les bras. Ainsi, à 24 heures de notre conférence avec Roxanne Varza, une hôte d’exception que nous avions tous hâte de rencontrer, nous apprenons que notre campus doit fermer à nouveau après avoir reçu des instructions de la part de l’Agence Régionale de Santé. Il s’agit donc de trouver une solution pour remplacer l’amphithéâtre de 500 personnes que nous avions prévu. S’ensuivent donc 24 heures de négociations et de travail acharné pour tenter d’accueillir Roxanne Varza dans des conditions les moins dégradées possible.

Quelques pistes de réflexion pour le futur

C’est effectivement la fin de notre mandat, mais c’est surtout le début d’une nouvelle aventure pour le mandat 2021 et pour tous ceux qui viendront après. Les fondations sont désormais posées, il s’agit à présent de poursuivre le travail entamé, toujours en s’appuyant sur le bel héritage légué par ceux qui nous ont précédé depuis 2014 et en gardant toujours en tête les 3 missions que l’on se donne : (1) inspirer à entreprendre, (2) développer les compétences et les idées en donnant des moyens d’action concrets de se lancer et (3) connecter le monde étudiant à l’écosystème entrepreneurial au travers de vraies opportunités tremplins.

Nous avons certes entamé de nombreux chantiers avec nos 3 axes stratégiques, mais beaucoup de choses restent encore à faire. Identifier de nouveaux partenariats avec d’autres associations (l’entrepreneuriat et l’innovation étant des thèmes transversaux qui peuvent intéresser toutes les autres associations de notre école), continuer à renforcer la visibilité, renforcer les outils visant à accompagner tous ceux qui souhaitent entreprendre à l’école. En ce qui concerne l’ouverture sur l’extérieur, il sera important d’approfondir notre présence à l’échelle locale tant au niveau des autres écoles que des entreprises régionales pour se positionner en tant qu’acteur majeur de la scène entrepreneuriale lyonnaise … il y a tant à faire à ce niveau-là ! Une incroyable opportunité à venir est celle du “retour dans la cité d’emlyon” à travers son nouveau campus de Gerland : nos événements pourront alors devenir de plus en plus ouverts pour servir l’ensemble de la communauté et non plus seulement les étudiants d’emlyon. La collaboration avec les différents services et directions d’emlyon doit être poursuivie et renforcée car, c’est main dans la main, que nous parviendrons à construire quelque chose de grand !

D’autres pistes de développement peuvent également être explorées : nouveaux types d’événements qui manquent à notre répertoire, nouvelles cibles que l’on ne touche pas pour l’instant (lycéens et collégiens par exemple), création d’un pôle régional d’antennes Genius, collaborations avec des associations dont les expertises ne relèvent pas directement de notre champ de compétences (sciences politiques, aérospatial, biologie, philosophie …).

Quelques mots pour finir

Cette année, vous l’aurez compris, aura été absolument exceptionnelle, et ce, à tous les niveaux : nouveaux défis, nouvelles rencontres, nouvelles collaborations … Cette folle expérience restera gravée dans chacune de nos mémoires tant nous aurons appris et kiffé cette année. Et c’est, la larme à l’œil, que nous déclarons que le Mandat 2020 de Genius emlyon est officiellement achevé. RIDEAU !

Vous souhaitez avoir des informations complémentaires ou collaborer avec le mandat 2021 ? N’hésitez pas à contacter le nouveau Président de Genius emlyon par mail : yannick.ndzamba@edu.em-lyon.com

Genius Stories

Dream Big. Work Hard. Start Small.

Genius Stories

Genius est la 1ère fédération et communauté étudiante entrepreneuriale en France — présente dans 16 écoles et universités.

Genius emlyon

Written by

Association d’entrepreneuriat et d’innovation d’emlyon

Genius Stories

Genius est la 1ère fédération et communauté étudiante entrepreneuriale en France — présente dans 16 écoles et universités.