Sucre : 10 astuces pour supprimer votre addiction

Photo by Thomas Kelley on Unsplash

47% des français sont en surpoids ou obèse.

La moitié des français.

Mais que l’État français fait-il? Que recommande-t-il?

Au sujet de la consommation de sucres ajoutés par exemple, l’anses (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) reprend scrupuleusement les recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

C’est juste que vous, vous n’êtes pas forcément au courant.

Et pourtant ces recommandations vont peut-être sérieusement modifier vos habitudes alimentaires.

L’OMS a en effet proposé récemment une baisse de consommation de ces sucres. Les apports quotidiens proposés sont de 26 g chez la femme (équivalent à 5 morceaux de sucre) et de 32 g chez l’homme (équivalent à 6 morceaux de sucre).

Un muffin au chocolat suffit à atteindre la recommandation quotidienne de sucre pour une femme.

Une simple canette de Coca-cola, un jus de fruits, 7 petites fraises Tagada ou un Mars vous font dépasser les apports quotidiens de sucres de cette nouvelle recommandation!

On comprend donc que suivre cette nouvelle recommandation ou supprimer totalement les sucres ajoutés revient à peu près au même.

Si l’État français est donc complètement conscient du problème de ces sucres ajoutés, on ne peut pas dire qu’il vous aide à trouver des solutions pour arrêter d’en ingérer de grandes doses quotidiennement.

C’est donc à vous de trouver les solutions pour arrêter la consommation des produits contenant du sucre ajouté et des jus de fruits.

Au fait…pourquoi aime-t-on autant le sucre ?

Comme certaines drogues, le sucre a des effets euphoriques qui déclenchent la dopamine, le composant chimique qui contrôle le plaisir dans votre cerveau… mais seulement pour une courte durée.

Le sucre n’offre souvent qu’une satisfaction de courte durée.

Le sucre est donc réconfortant mais pas durablement. Il est donc nécessaire de trouver une autre manière de gérer son stress par exemple.

Vous trouverez ici toutes les méthodes pour réduire ou arrêter le sucre définitivement.

Les envies de sucré sont déclenchées par la faim mais sont souvent d’ordre émotionnel.

Avant de commencer, identifiez d’abord quels sont les déclencheurs émotionnels de vos envies de sucré. Peut-être est-ce quand vous vous ennuyez, ou que vous vous sentez stressé, seul, joyeux ou anxieux? Vous pourrez ensuite mettre au point un plan qui s’occupe au mieux de vos envies de sucré.

Ne consommez pas de sucrants artificiels

Assurez-vous d’éliminer également tous les sucrants artificiels de votre alimentation. Bien que parfois plus faibles en calories, les sucrants artificiels restent des produits à base de sucre et ont les mêmes effets négatifs sur votre corps. Ceux-ci incluent l’aspartame, la saccharine, le sucralose et l’acésulfame.

Fini les Coca Zero, Coca light et autres produits qui vous donnaient bonne conscience.

Consommez plus de fibres.

Les fibres vous aident à maintenir un taux de sucre sain dans votre corps, ce qui diminuera une éventuelle baisse de sucre qui provoque les envies. Cela vous aidera aussi à vous sentir rassasié plus longtemps. Recherchez des aliments riches en fibres qui vous aident à calmer votre faim.

Choisissez des aliments riches en fibres comme les céréales complètes (pâtes aux céréales entières…), des légumes (brocolis, artichauts,…), des fruits (amandes, framboises, noisettes,…), et légumineuses (pois cassés, haricots rouges,…)

Mangez de façon pleine consciente.

Pratiquez la pleine conscience pendant que vous mangez. La pleine conscience n’est pas un régime, mais une façon de s’ancrer dans le présent pendant que vous mangez, perdez vos mauvaises habitudes et prenez conscience de vos habitudes alimentaires. La pleine conscience vous encourage à savoir quand vous êtes rassasié et à faire attention à votre corps qui vous signale que vous avez suffisamment mangé. La pleine conscience vous permet de consommer moins de nourriture pendant vos repas, mais aussi au moment du dessert.

Faites attention à chaque bouchée. Cela signifie que vous devez regarder votre nourriture, apprécier sa vue, savourer chaque morceau et passer du temps à profiter de cette expérience. Éteignez la télévision et évitez les distractions pour pouvoir apprécier chaque bouchée.

Faites une pause de 20 minutes avant de passer au dessert.

Votre cerveau a besoin de temps pour enregistrer que votre estomac est plein après le repas. Votre cerveau prend un certain temps avant de recevoir les signaux des hormones digestives. Ce processus est différent d’une personne à l’autre, mais il est conseillé d’attendre entre 20 et 30 minutes avant de passer au dessert.

Lisez les étiquettes.

Vous serez étonné de constater qu’il y a du sucre caché dans énormément de produits (surtout les produits industriels transformés). Le sucre est addictif, réhausse le gout et il ne coûte pas grand chose aux industriels. Ils en mettent donc partout. Il y a par exemple souvent du sucre caché dans le Ketchup, la moutarde, les saucisses (merguez, chipolata, etc.), les saucissons, la charcuterie, la panure, tous les plats industriels, les yaourts, les apéritifs, le petit salé, le chewing gum, le pain, les bretzels, les jus de fruit, la bière, les alcools, …

Il y a du sucre caché partout, par exemple dans le Ketchup et le saucisson!

Buvez une tisane.

Le fait de boire une tisane est une façon efficace de lutter contre l’envie de grignoter. Si vous ressentez l’envie d’avaler votre barre chocolatée préférée ou une pâtisserie (trop) sucrée, pensez à boire un grand verre d’eau ou à vous préparer une tisane. Cela calmera votre gourmandise, du moins pour un certain temps. Le café n’est pas conseillé dans cette situation, car la caféine encourage l’envie de manger du sucre.

Mangez moins de sel.

Veillez à ne pas consommer trop de sel dans votre alimentation. Manger trop salé vous donnera des envies de manger sucré.

Mangez régulièrement.

Mangez cinq à six petits repas tout au long de la journée pour réduire l’anxiété liée à la faim. Choisissez des aliments riches en protéines et en fibres pour bien nourrir votre organisme et lui donner des apports nutritifs complets. Une alimentation constante permet de garder un niveau glycémie stable.

Vous pouvez par exemple manger une pomme ou une banane dans l’après-midi.

Brossez-vous les dents.

Votre dentifrice à la menthe vous fera oublier vos envies de grignotage et aidera à contrôler vos petits creux. Brossez vous les dents dès la fin de votre repas.

Expérimentez une journée de jeun.

Le jeun permet de vous recentrer sur vos sensations, sur votre vraie faim (pas l’envie de manger).

Contrairement à une idée reçue, il est très facile de jeûner une journée entière (donc 36 heures sans manger, en comptant la nuit).

Commencez le matin et buvez une tisane, un thé ou de l’eau à la place du petit déjeuner. Continuez toute la journée en pensant bien à vous hydrater. Prévoyez une journée sans stress et prévoyez d’aller au cinéma ou de voir un bon film chez vous le soir. Couchez vous tôt.

Le lendemain, préparez vous un bon petit déjeuner avec par exemple du pain complet, des fruits et fruits secs, etc…

Ne pensez pas le jeun comme un régime mais plutôt comme une expérience. Vous pouvez répéter cet exercice une fois par mois.

Évitez la publicité.

Savez vous pourquoi il y a autant de publicités autour des produits contenant du sucre ajouté (glaces, nutella, barres chocolatées, Coca-cola) ? La réponse est simple. Il est très facile pour les publicitaires de vous donner envie de consommer ces produits très sucrés en vous mettant l’eau à la bouche. En plus, il est légal de faire de la publicité pour ces produits addictifs. Le retour sur investissement est donc assuré pour les publicitaires.

Quelques astuces pour vous protéger de la publicité :

  • Collez un autocollant “Stop pub” sur votre boîte à lettres pour réduire les publicités papier.
  • Limitez au maximum la télévision. Évitez en particulier les chaînes privées et la tranche horaire 17h-21h.
  • Évitez les grands complexes de cinémas qui cherchent à grand coup de spots publicitaires à vous faire consommer des friandises pendant le film.
  • Lisez des magazines de divertissement ou d’actualité sans publicité .(Exemple : La revue dessinée)

Retrouvez le goût.

Comme le sel, le sucre modifie le gout des produits consommés. C’est bien pour cela que les industriels mettent du sucre dans tous les plats préparés. Faites un test et ne rajoutez pas de sucre dans vos yaourts nature, fromage blanc, café, thé, tisane.

Retrouvez le goût de ce que vous consommez. Si vous ne pouvez pas manger de yaourt sans rajouter de sucre ni boire de café sans sucre, c’est peut-être tout simplement que vous n’aimez pas le goût du yaourt ou du café!

De même, supprimer les jus de fruits que vous mélangez avec l’alcool dans les cocktails (Planteur par exemple). Avez-vous pensé que l’on masque souvent le gout de l’alcool par du sucre (sucre de canne, jus de fruits) car la plupart des gens n’aiment pas le gout de l’alcool pur?

Cuisinez vous même

Organisez-vous pour cuisiner vos plats vous-même et donc pour moins acheter de plats préparés. Quasiment tous les plats préparés contiennent du sucre. Vous pourrez alors enfin contrôler que vous ne mangez pas de sucre ajouté à votre insu.

Imaginez des morceaux de sucres

Lorsque vous mangez un produit qui contient du sucre ajouté (ou un jus de fruit), imaginez cette quantité en morceaux de sucre.

Crédit Photo : funtastique.fr

Voici une liste de produits qui contiennent du sucre ajouté :

7 morceaux de sucre

  • une canette de Coca-cola (33cl)

6 morceaux de sucre

  • un jus de fruit (33 cl)
  • un Mars

5morceaux de sucre

  • un petit paquet de M&Ms (45g)
  • un muffin au chocolat (35g)

4 morceaux de sucre

  • un verre de sirop à la menthe
  • une part de gâteau au chocolat
  • un grand bol de soupe industrielle

3 morceaux de sucre

  • une portion de céréales du petit déjeuner

2 morceaux de sucre

  • un yaourt au fruits (le sucre du lactose n’est pas compté)
  • un pain au chocolat
  • une part de lasagnes préparées ou une “Pasta Box”
  • une portion de sauce tomate industrielle
  • une boule de glace

1 morceau de sucre

  • un croissant au beurre
  • 2 carrés de chocolat
  • 3 cuillères à café de Ketchup
  • une fraise Tagada (oui une seule!)
Pour briller en soirée, retenez qu’un menu composé d’un hamburger, d’un Coca-cola suivi d’un McFleury revient à 18 morceaux de sucre!

Passez au zéro déchet.

Le zéro déchet consiste à réduire au maximum vos déchets, même recyclables. L’idée est de passer de vos 400 kg d’ordures ménagères annuel à quelques kilos seulement.

En faisant un vrai geste pour l’environnement, vous ferez également un geste pour votre santé car vous n’acheterez plus la plupart des produits emballés qui contiennent du sucre ajouté.

Réessayez d’arrêter.

Il n’est pas facile d’arrêter de supprimer tous les produits contenant du sucre ajouté. La tentation sera grande de reprendre.

Si l’on compare avec d’autres habitudes addictives comme la cigarette, il est intéressant de savoir que plusieurs études montrent que plus un fumeur effectue de tentatives d’arrêter de fumer, plus il a de chance de réussir.

Peut-être est-ce la même chose avec le sucre ajouté.

Alors bonne chance et réessayez à nouveau!


Si vous avez d’autres idées pour arrêter le sucre ajouté, n’hésitez pas à poster un commentaire.