Growth Folk — Kevin Aserraf (Growth @Alan)

Vincent Plassard
May 3, 2019 · 6 min read

Après avoir découvert l’univers startup dans un incubateur, il fait partie de la seconde promotion de Lion — école de The Family — pendant laquelle il rejoint Alan parmi les 10 premiers employés. 75M€ plus tard, Alan a adopté une stratégie de crews, composés de Product, Design, Sales et Growth Marketers. Kevin est l’un d’entre eux.

Image for post
Image for post
KEVIN ASERRAF

🏠 Ville : Paris

💼 Rôle : Growth Marketer

📱 Smartphone : iPhone X

💻 Ordinateur : MBA 13'

🎯 Un mot pour décrire la façon dont tu travailles ?Efficience”. La chose que tout le monde manque, c’est le temps. J’essaie donc de faire en sorte de bien le gérer :) Avant de dédier du temps à une tâche, j’essaie de me demander si c’est là où je vais avoir le plus d’impact.

👉La boite qui t’inspire / t’impressionne le plus ? Drift, pour leur branding B2B et parce qu’ils ont créé une nouvelle catégorie — le conversational marketing — dans un espace ultra saturé (MarTech).

👉Ta citation préférée ?Do nothing, say nothing, and be nothing, and you’ll never be criticized.” de Elbert Hubbard dans son livre John North Willys. Notre boulot en tant que growth marketer est de tenter des choses. Lancer des expérimentations, tester des messages, publier du contenu, mettre en ligne des campagnes… Parmi tout ça, on ne va pas faire l’unanimité tout le temps mais il ne faut pas que cela nous empêche de shipper.

“Que des numéros 10 dans ma team” — Booba. C’est ma phrase fétiche dans le Slack d’Alan :)

👉 Peux-tu te présenter et nous dire un peu plus sur ton expérience et comment tu es arrivée là aujourd’hui ?

A la fin de mes études en 2013, j’ai rejoins Start’inPost — un accélérateur pour startup lancé par Le Groupe La Poste — en stage. Il avait été créé par une équipe d’anciens consultants Stripe. J’étais analyste et mon rôle était de trouver des boîtes avec de fortes techno, des innovations de ruptures, etc. On comptait des startups comme Shippeo, Souscritoo ou Heuritech parmi elles.

J’y suis resté jusqu’en 2017. En parallèle, je faisais la formation de Lion en 2016. C’était à ce moment-là que j’ai rencontré Jean-Charles, CEO d’Alan. J’avais toujours ressenti le besoin de rejoindre un environnement startup. Aujourd’hui, cela fait maintenant plus de 2 ans que j’ai rejoint Alan. A l’époque on était 10, aujourd’hui on est plus de 90. Nous avons levés plus de 75M€ et accompagnons des milliers d’entreprises. Notre croissance est principalement organique avec le bouche-à-oreille. Concernant l’acquisition, nos efforts sont tournés vers les entreprises de 20 à 400 salariés, Sur cette cible, on fonctionne sur un modèle multi-touch avec des initiatives growth marketing et sales outbound.

Ce qui peut nous différencier dans notre organisation est le fait qu’on soit réparti par crews — c’est le nom qu’on a choisi pour nos squads. Ce sont des équipes pluridisciplinaires (2 à 7 personnes). On réunit une équipe — Growth, Sales, Engineer, Designer — autour d’OKR pour régler des problèmes donnés. Par exemple, il y a quelques mois nous avions remarqué que le pipe des Sales était bouché au niveau de la décision dans les entreprises ciblées. C’est de cette manière que l’on s’est réunit pour réaliser le projet de landing page ayant permis aux Sales d’atteindre 80% de closing.

👉 A quoi ressemble une de tes journées type ?

Avant 10h c’est café — emails — slack et to-do de la journée. Ensuite je rentre dans une phase de boulot ininterrompu (zéro notification) jusqu’au déjeuner. Je n’ai jamais de notifications sur mon desktop et j’utilise énormément GitHub issues pour éviter les réunions et favoriser l’asynchrone. Je ne fais pas de meeting le matin sauf pour le recrutement et les 1:1 avec l’équipe. Mes 1:1 se font avec les autres growth marketers et certains Sales. Je privilégie les rendez-vous en début ou en fin de journée.

👉 Quelles applications / outils te sont indispensables ?

Notion pour notre wiki interne et la prise de notes. Mixmax pour proposer des slots de meetings très simplement. Todoist pour ma to-do perso. Superhuman pour gérer les emails. C’est Charles Gorintin — CTO d’Alan — qui m’en parlait et qui m’a réfère il y a quelques semaines. Ensuite, j’utilise GitHub issues pour éviter les réunions. Pour ce qui est du project management en team, on gère tout sur Trello.

👉 Comment gères-tu ta to-do du jour / de la semaine et tes projets ?

Tous les crews fonctionnent de la même manière. On doit tous se fixer une grande priorité par jour qu’on doit tacler avant de passer aux autres tâches. On fonctionne par sprint d’une semaine, du mercredi au mardi soir, se terminant par ce qu’on appelle le HPFO (Highlights — Progress — Fire — Objectives) partagé le mardi soir avec toute la boîte. Cela nous permet de suivre ce qui a été accompli, ce qui est toujours en cours, ce qui nécessite de l’aide de ses collègues et de se projeter sur la semaine qui vient.

👉 Quel est le side project et/ou hack dont tu es le plus fier ?

Suite aux échanges avec un prospect, on avait découvert qu’il créait sa propre présentation d’implémentation d’Alan, pour la partager en interne avec tous les employés avant validation. C’est donc à ce moment-là qu’on a décidé de créer une landing page à notre image présentant toute la valeur ajoutée d’Alan, avec pour objectif d’être partagée en interne (Slack, Email, …) dans les entreprises cibles et avec la possibilité aux employés de voter. Tout était fait par email avant cela.

Ce projet a été réalisé en 1 mois et a permis aux Sales d’atteindre 80% de closing lorsqu’elle était partagée.

On en a justement fait un article si cela vous intéresse !

👉 Y a-t-il un livre que tu conseillerais ?

Le livre This Won’t Scale de la team Drift pour les équipes en early stage ou Radical candor, celui de Kim Scott, pour savoir comment donner du feedback, c’est ce qui est de plus précieux pour faire grandir les gens autour de soi.

👉 Quel est le meilleur conseil qu’on t’ait donné et que tu puisses donner ?

Focus on the one thing that has never changed: PEOPLE.

👉 Sur quel sujet/projet travailles-tu en ce moment ?

Sans trop en dire, on travaille en ce moment sur un nouveau format de contenu, en complément de notre blog, qu’on a jusqu’ici jamais testé chez Alan. Ce sera prêt très bientôt :) Suivez-nous sur Twitter ou Linkedin pour être prévenu.

👉 Quelle est ta définition du Growth ?

Je reprendrais une définition qui rejoint bien ma vision du Growth :

Growth marketing is all about one thing: attracting more engaged customers. And while traditional marketing focuses on the top of the funnel, the growth marketing job description requires focusing on the entire funnel.

Dave Gerhardt, VP Marketing @Drift

👉 Qui voudrais-tu voir dans l’un des prochains portraits?

Alexander Guy — Growth Manager chez Snips. Je l’ai rencontré il y a un mois. Il est américain et a un joli background technique avec une belle expérience dans plusieurs boîtes françaises.

👉 Sujets pour lesquels on peut venir me voir

J’ai un profil assez généraliste, j’aime bien toucher à tout.. En revanche j’ai une appétence particulière pour ces domaines :

  • Content Marketing
  • Intercom Bots
  • Copywriting

On recrute à fond donc si vous cherchez un poste de growth marketer avec une forte appétence en paid acquisition, n’hésitez-pas !

growthletter

Rejoins la communauté Growthletter et reçois chaque semaine…

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store