Incubateur : l’intégrer c’est l’adopter

Ruben Lopez
Jul 1 · 6 min read

Niveau de lecture : accessible ⚫⚪⚪

Vous avez eu la bonne idée et amorcé la construction d’une future entreprise . À présent, vous désirez avoir un cadre de travail et un accompagnement spécifique pour votre projet. La solution ? Intégrer un incubateur ! Ces organismes où plane un air de Silicon Valley sont privilégiés par un grand nombre de start up. Avec 270 structures en 2019, leur nombre ne cesse d’augmenter et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Un incubateur…, ça propose quoi ?

Commençons par expliquer ce qu’est un incubateur… Vous voyez ces grands open space où les cerveaux semblent ne jamais cesser de chauffer et où la lumière ne s’éteint que très tard le soir ? Et bien, c’est ça un incubateur. Et les cerveaux en surchauffe ne sont autre que les entrepreneurs en quête d’un accompagnement pour leur projet de création ou le développement d’entreprise. 🤯

La durée d’incubation varie entre 6 mois et 2 ans, durant la réflexion stratégique de création de la future entreprise et l’accompagnement de ces débuts. L’aides aux entreprises concerne le conseil, la structuration, la maturation, le peaufinage commercial, mais aussi le financement. Les services proposés par les incubateurs peuvent donc être très divers : formations, mises en relation avec des financeurs, assistance juridique… Ils dépendent de chacune des structures !

Il y en aura pour tout le monde…

Vous commencez à cerner un peu mieux l’univers des incubateurs ? Super, compliquons un peu les choses alors…

Si je vous dis, quel type d’incubateur recherchez vous ?

🤔

Je vois… Dans ce cas, je m’explique ! Les incubateurs, comme dans de nombreux domaines, sont plus ou moins spécialisés, et présentent des caractéristiques qui leur sont propres : certains sont financés par les services publics, d’autres par des entreprises ou encore des écoles. Pas facile d’y voir clair, pourtant ce n’est pas si compliqué. Débroussaillons ça ensemble avec une liste non-exhaustive :

- Les incubateurs publics se distinguent des autres incubateurs en raison de leur soutien par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Les projets qu’ils accueillent doivent être en lien avec un laboratoire de recherche publique. Ils sont souvent associés à des structures de valorisation de recherche ou SATT (Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies).

  • Les incubateurs privés, eux, sont créés par divers acteurs et peuvent être soutenus par des partenaires publics. Ils ont pour particularité d’être stimulés par une problématique de rentabilité ;
  • Les incubateurs de grandes écoles et universités permettent aux étudiants pendant, ou après leurs études, de lancer leur projet et d’être en relation avec d’anciens élèves, professeurs et chercheurs.
  • Quant aux incubateurs d’entreprises, ce sont des structures mises en place par des groupes industriels. Les projets qui y sont développés doivent absolument avoir un lien avec l’activité du groupe. Certaines de ces structures mettrons également en place une démarche d’intrapreuneuriat.
  • Pour finir, les incubateurs de collectivités locales dépendent d’une métropole ou d’une région et ont pour but de contribuer au développement économique et social du territoire.

C’est votre dernier mot ?

Vous me suivez toujours ? J’espère ! Qui dit différents types d’incubateur dit aussi qu’il va falloir choisir celui qui correspond le plus à votre projet.

Si certains sont à l’aise avec le fait de prendre des décisions, cela peut s’avérer beaucoup plus difficile pour d’autres. Sachant que c’est une décision relativement importante, on ne va pas vous laisser naviguer en eaux troubles et dans le brouillard. Voici quelques questions à vous poser avant de prendre cette décision :

· Vers quel type d’incubateur vous souhaitez vous tourner : Public ? Rattaché à une école ? Privé ?

· Souhaitez-vous rentrer dans un incubateur générique tel que LYVE, Station F, The Family à Paris ou plutôt dans un incubateur spécialisé comme Tech Care Paris, HUB612 spécialisé dans le domaine financier, ou les Premières, associé à l’entrepreneuriat féminin ?

· Les critères d’admission correspondent-ils à votre projet ? (maturité, avancée du business plan ..)

· Quelles prestations sont-elles proposées ? (durée, prix, logistique…)

Préparez votre entrée… 🕺

Eurêka ! Vous avez trouvé l’incubateur fait pour vous.

Pas si vite ! Tout n’est pas encore joué ! L’intégration en incubateur dépend d’une admission, et qui dit admission dit candidature ! Vous aussi vous pensiez en avoir fini avec tout ça après vos études ? Et bien pas vraiment …

Le mode d’admission est propre à chaque incubateur, mais les démarches de candidature restent tout de même assez similaires. Elles se déroulent généralement en 2 grandes étapes. Dans un premier temps, un dossier de candidature est demandé pour présenter la maturité du projet et les prémices d’un prévisionnel financier.

À la suite, si votre dossier est retenu (selon les critères propres de l’incubateur que vous avez identifié), vous aurez à travailler sur un pitch que vous présenterez à l’occasion d’un rendez-vous avec les responsables de l’incubateur. L’objectif de cet entretien sera de convaincre de la qualité de votre projet (par qualité, entendons viabilité et faisabilité). Le mieux pour cela est de présenter les choses de manière concise et précise, avec enthousiasme.

Sachez aussi que les responsables de l’incubateur seront très certainement accompagnés d’expert lors de ce rendez-vous (des comptables, des investisseurs …) il vous sera donc demandé de présenter des éléments très factuels (appuyés de chiffres et d’études concrètes). À la suite de ces deux étapes, vous recevrez une réponse de la part de l’incubateur qui vous délivrera la validation finale.

N’oubliez pas, tout de même, de vous renseigner sur les spécificités de chaque incubateur au risque de vous faire surprendre (et ça, on vous le dit, contrairement à du chocolat, ce n’est généralement pas le genre de surprise qu’on aime !)

Le prix à payer 💸

Cette partie n’est pas placée à la fin pour vous faire perdre toute illusion d’intégrer un incubateur, bien au contraire ! Être en incubateur ne sera pas gratuit*, mais il faut savoir que les prix proposés sont préférentiels afin de permettre aux entrepreneurs de développer leur activité (et ça, j’achète non ? 😎).

*tout entrepreneur vous dira que ce qui est gratuit… n’a pas de valeur ! (à nuancer tout de même 😉)

Il y a différentes possibilités en ce qui concerne la facturation. Certains demandent comme contrepartie, une prise de participation minoritaire. D’autres proposent un prix abonnement mensuel ou annuel, ou encore une facturation « à la carte » en fonction des prestations choisies.

Dans les grandes villes (Paris, Lyon, Marseille), une place en incubateur coûte entre 150 et 500 euros par mois, selon les services proposés. Ces prix varient bien évidement en fonction de l’emplacement géographique, de la spécificité de l’incubateur et de son niveau d’équipement.

What else ?

Vous l’aurez compris, être incubé présente les avantages d’être coaché et accompagné pour avancer sur la route sinueuse de l’entrepreneuriat, dans une phase difficile qu’est la création et le lancement de son activité. En plus d’être accompagné quotidiennement par des professionnels, l’incubateur permet d’être dans des locaux à faibles coûts et d’avoir accès à divers équipements. C’est aussi un bon moyen de rencontrer d’autres entrepreneurs, de s’entraider, travailler ensemble et tout simplement rompre avec la solitude (là, ça fait un peu promotion d’un site de rencontre, mais on vous promet que ce n’était pas le but 🙄).

En bref,

Être en incubateur présente une réelle plus-value pour tous les entrepreneurs de demain. Ce n’est pas forcément indispensable, mais lorsque l’on souhaite lancer son business toute aide est toujours bonne à prendre non ?

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

………………………………………………………………………………

Suis-nous sur LinkedIn / Medium pour être au courant de l’actualité de Grow Up et des prochains articles 📖 Tu peux aussi nous laisser un clap 👏

Grow Up

Startup de consultech, accélérateur de projets innovants…

Grow Up

Startup de consultech, accélérateur de projets innovants développé par des passionnés de nouvelles technologies.

Ruben Lopez

Written by

Grow Up

Startup de consultech, accélérateur de projets innovants développé par des passionnés de nouvelles technologies.