Hiridium - l’histoire d’un pivot

Un an après le lancement de KinTribe nous entamons un pivot. Changement radical de produit et de cible. Nous passons du CRM pour les chasseurs de têtes à l’app de cooptation pour les startups. Voici comment c’est arrivé.

NUMA, le moment du bilan

Début 2017, nous étions très focalisés sur le produit. Nous souhaitions améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Nous décidions alors de rejoindre un incubateur pour faire de KinTribe, LE CRM dédié aux chasseurs.

Nous rejoignons NUMA au printemps. Plutôt qu’une longue période d’incubation, nous avons préféré cette courte et intense accélération de 3 mois. Notre but était de mettre en place une activité commerciale solide. Et grâce au programme du NUMA (big up Romain Cochet) et aux rencontres avec leurs mentors, nous avons fait mieux. Nous avons dressé un bilan qui allait changer notre quotidien :

  1. Commercialiser un CRM est un marathon. Un CRM est un produit qui est profondément ancré dans le quotidien de ses utilisateurs. Dans notre cas c’était l’outil principal de tous nos utilisateurs, sans lequel ils ne peuvent rien faire. Aussi, chaque prospect exprime demande des fonctionnalités propres à ses usages. Changer de CRM n’est pas une décision anodine, les processus de prise de décisions sont longs.
  2. Malgré le rachat par Microsoft, LinkedIn ne se montre pas plus coopératif vis à vis des plugins qui exploitent son contenu. Baser une partie de la valeur de son produit sur LinkedIn est un véritable risque.

L’été pour POC

Face à ce bilan, nous décidons donc de nous laisser l’été pour s’aérer l’esprit et tester de nouvelles idées sous forme de proof of concept (POC). L’une d’entre elles a mieux fonctionné que les autres : la cooptation renversée.

La promesse : Booster la cooptation interne en permettant aux startups de recruter dans le réseaux de leurs employés volontaires.

Dès les premiers retours de prospects, notre quotidien a changé radicalement. Les startups qui n’avaient pas trouvé le temps pour tester notre CRM se rendaient disponibles immédiatement pour tester notre POC.

Toutes les startups ont eu des candidats en process, certaines ont eu la chance d’en recruter. Et surtout 100% des startups qui nous ont suivi ont souhaité renouveler le service une 2e fois. Puis une 3e.

La naissance d’Hiridium

Après 1 an de travail et d’investissement sur un produit, entamer un pivot n’est pas simple. Heureusement, l’apprentissage de ce POC et ses résultats, nous ont permis de se rendre à l’évidence :

  1. Une promesse plus simple. La promesse de cooptation dans le réseau des salariés est imagée. Elle parle immédiatement lors d’un pitch de quelques secondes.
  2. Une adoption rapide. Quitte à changer, autant que ce soit pour le mieux. Nous souhaitions créer un produit facile à adopter dans son quotidien, sans dépendance ou intégration.
  3. Une croissance centrée sur le produit. Si on se lève le matin c’est pour améliorer le recrutement grâce à des produits numériques. Il est important pour nous que le centre de la réussite de notre startup soit le produit.

A paraître bientôt : l’article du lancement d’Hiridium

Abonnez vous pour recevoir toutes les nouveautés :)


Découvrez notre site web, et travaillons ensemble : http://hiridium.com/