Quelques bases pour commencer le lettering

Il y a une grosse année de cela ( peut-être même plus à vrai dire… ), je créais un groupe Facebook pour permettre à chacun d’échanger sur l’apprentissage du Lettering. Le groupe s’appelle d’ailleurs “Je me mets au lettering”. Aujourd’hui, ce groupe compte près de 2000 membres. Il est composé de débutants mais aussi de professionnels et tout le monde échange dans une ambiance vraiment très agréable.

Et vu qu’on y est pour apprendre à bien dessiner des lettres, je retrouve souvent les mêmes questions de débutants: “De quels outils a-t-on besoin pour commencer ?”, “Existe-t-il des formations ou des livres sur le sujet ?”. Devant cette demande croissante, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne idée de partager un peu les connaissances que j’ai pu acquérir sur le sujet ces dernières années.

Je commence par quoi ?

En fait, quand vous commencez, il faut bien comprendre que vous vous attaquez à du dessin de lettres, et que les lettres demandent quand même une certaine connaissance et compréhension de leurs formes. Comment elles sont conçues, et pourquoi elles sont conçues de la sorte. Alors, je ne vais pas vous dire de vous plonger dans des livres de typographie, mais ça pourrait être un gros plus. Bien comprendre cet environnement peut vous aider à mieux penser vos lettres, les espaces entre les lettres, voir même entre les mots.

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille “Design de polices de caractères”, de Karen Cheng. C’est pour moi, le meilleur livre sur le sujet.

De plus, si vous voulez vous mettre au lettrage fait main, il va être important d’avoir de bonnes bases en calligraphie. Si vous lisez le livre ci-dessus, vous verrez rapidement que les formes des lettres se sont fortement inspirées sur ce que les scriptes faisaient en calligraphie avant l’arrivée de Gutenberg. Du coup, apprendre quelques bases en calligraphie est, encore une fois, un gros plus. Je vous conseille de travailler quelques alphabets de différents styles, avec différents types de plumes. En plus de tout ça, ça vous permettra d’aborder le Brush Lettering, qui est à la fois une forme de calligraphie et de lettrage, et qui vous aidera grandement à mieux concevoir vos lettrages scripts.

Voici quelques livres très utiles sur la calligraphie et le Brush Lettering. Le premier est en français. Ah oui, j’oubliais cette précision. La plupart des ouvrages sont en anglais et malheureusement très peu existent en français. Mais celui que je mentionne ci-dessous en français est vraiment une bonne référence.

Il existe aussi quelques ouvrages qui vont vous permettre de suivre ou de comprendre le process de création d’un lettrage. Et il y a peu, Jessica Hische, illustratrice de renom, a sorti le sien. Le livre reprend dans les détails tous les aspects à comprendre et maîtriser pour créer un bon lettrage. Je le conseille fortement à tout débutant. C’est vraiment plein de bonnes choses.

Avec tout ça, vous devriez en avoir pour un bon moment :D

Quel Matériel choisir ?

J’entends souvent cette question et ma première réponse est très simple: un bon crayon et du papier. Bon, c’est un peu limité mais finalement c’est ce que j’utilise chaque jour le plus. Il est clair que si on se lance dans un peu de calligraphie et brush, un peu de matériel supplémentaire sera nécessaire :-) Mais globalement, il ne faut jamais perdre de vue que ce n’est pas l’outil qui fait le lettrage. C’est ce que vous en faîtes. Il y a des lettreurs qui font de très belles choses avec des feutres Crayola pour les enfants. Donc, ne pensez pas que parce que vous allez acheter les meilleurs feutres ou plumes, vous ferez les plus beaux lettrages :-)

Pour la calligraphie, allez chez votre magasin de fournitures d’art et achetez-vous quelques porte-plumes, avec des plumes différentes, biseautées ou pas. Achetez-vous une bonne petite encre. Et c’est tout. Si vous voulez poussez plus loin, vous pouvez vous acheter un Parallel Pen. C’est une variante de plume mais sous une forme spécifique. Certains aiment, d’autres détestent. Et ils sont nettement plus chers que les plumes classiques. Par contre, ils permettent pas mal d’expérimentations. Seb Lester, un célèbre calligraphe britannique, les affectionne particulièrement. Il avait d’ailleurs écrit un très bon article sur “comment débuter en calligraphie”.

Pour le brush lettering, il y a énormément de choix, dépendant de ce que vous voulez faire. Il existe des plumes, des feutres, et chacun aura un rendu différent. Du coup, je vous conseillerais d’en prendre un de chaque :-) Vous pouvez commencer par acheter un Tombow Dual Brush, qui est un feutre et qui a une pointe plutôt dure. Donc facile à appréhender quand on débute. A l’opposé, vous avez le Pentel Brush Pen. Il existe plusieurs modèles, donc à vous de voir celui que vous préférez. Le Pentel est nettement plus difficile à appréhender pour un débutant car c’est un pinceau. Et qui dit pinceau, dit pointe très flexible mais il permet aussi des expérimentations ou explorations plus poussées.

Par contre, ces derniers éléments peuvent être plus dur à trouver que de simples plumes. Vous pouvez toujours essayer chez votre revendeur local, mais si vous tapez leur noms dans Google, vous devriez trouver de bonnes adresses en France, comme Rougier ou Perrier. Vous en trouverez aussi sur eBay ou Amazon.

Et si vous avez un peu d’argent et que vous voulez tester différents pinceaux pour le brush lettering, je vous conseille le site US Jet Pens. C’est vraiment la Mecque du feutre et du pinceau. Vous trouverez absolument de tout, pour des prix intéressants, sauf qu’il faudra ensuite payer les frais de transports, et là ça peut faire mal.

Enfin, pour ce qui est du dessin, pur et dur, il y a pas mal de manières d’aborder la chose. Et là, il va vous falloir tester ce qui vous convient le mieux. Vous pouvez utiliser de simples crayons mines, des porte-mines, à tailles de mines allant de 0.3mm à 2mm. Ca dépend vraiment de votre process. Personnellement, je suis tombé amoureux des Alvin Draft/Matic mais qui ne sont pas faciles à trouver. Leur grip est vraiment top pour une bonne prise en main et ils sont d’un poids limité, sans être trop légers non plus. Oui, je sais, je suis un peu obsédé par les crayons ! J’en ai testé une vingtaine avant de trouver celui qui me convenait parfaitement.

Alvin Draftmatic

Et pour le papier, soit vous utilisez du simple papier d’imprimante, soit un carnet de croquis. Cela dit, dans votre process de création, vous serez amené à utiliser du papier calque. Et ce papier calque est également un formidable terrain de jeu pour les feutres/pinceaux en brush lettering. Donc n’hésitez pas à en acheter un bloc, c’est toujours utile :-)

Skillshare: le top de la formation en ligne… avec YouTube.

Pour terminer, je voudrais vous parler rapidement des formations en ligne et notamment de Skillshare et YouTube. Ce dernier regorge de vidéos de formation, de plus ou moins bonne qualité, mais qui vous permettront de tester différentes choses. Il y a notamment des vidéos de TheOsone qui vous guidera dans l’apprentissage de la calligraphie.

Mais pour moi, ce qui reste le top en matière de formation, c’est Skillshare. Alors, déjà c’est payant et c’est en anglais. Mais les plus grand noms du lettering y ont leur cours. A travers les lien suivants, vous pourrez trouver le style qui vous correspond le mieux. Je vous en donne ici quelques uns des cours que vous pouvez suivre mais je ne les ai pas tous fait, donc n’hésitez pas à naviguer sur le site pour en trouver d’autres, notamment en calligraphie.

Les cours fonctionnent sous forme de vidéos pédagogiques, faites par des lettreurs de renom. Parallèlement à ces vidéos, il vous est demandé de créer un projet. Parce que les vidéos tournent autour d’un projet à réaliser et à partager sur Skillshare. Mais vous pouvez très bien suivre les vidéos sans faire les projets, même si c’est super formateur. Vous pouvez également laisser des commentaires ou poser des questions au formateur ou aux autres élèves. C’est vraiment bien fait.

Voici donc cette liste de quelques cours bien sympa.

Les cours de Mary Kate McDevitt sont vraiment top, dans un style bien particulier, mais qui vous permettront d’aborder tout son process et sa manière de faire. Ils sont vraiment complets.

Ensuite, on retrouve celui de Jessica Hische, que j’aime particulièrement parce qu’il aborde les choses de manière différente et même très spécifique. A ne pas manquer.

Un de mes cours préféré est probablement celui de Martina Flor. Elle a en 2 en tout mais celui-ci est vraiment bien fait et complet.

Si vous voulez un truc de fou entièrement réalisé sous Illustrator, je vous conseille ce cours. Un lettrage fait main est souvent vectorisé, et une bonne vectorisation est importante. Ici Spencer Charles vous donne, non seulement les bases, mais en plus vous montre comment concevoir directement sous Illustrator. Âmes sensibles s’abstenir.

Je terminerais cette liste avec un cours spécialement dédié à la création de logos en lettering, par Scott Bielsack. La formation n’est pas très longue mais vous apporte de nombreuses réponses sur le process de Scott, que ce soit sur papier ou sur Illustrator. Il y a plein de petits trucs à apprendre dans ce cours:

Comment trouver de l’inspiration ?

Pour terminer, on va parler un peu inspiration. Il est important de regarder un peu ce qui se passe dans le monde du lettering, surtout quand on débute. On va découvrir des styles qu’on apprécie, des techniques qu’on a envie d’essayer. Et pour découvrir tout ça, il y a quelques sites qui regorgent de belles choses.

Alors, bien sûr, vous pouvez naviguer sur Dribbble ou Behance pour découvrir les travaux de nombreux lettreurs. C’est un peu la base. Je vous conseille aussi fortement Pinterest, où de nombreux tableaux sont consacrés au sujet. Je vous colle ici le mien ainsi que celui d’un ami, tous les deux sur le lettering:

https://fr.pinterest.com/douggraphics/love-letters/

https://fr.pinterest.com/fran6/lettering-inspiration/

Ensuite, ne loupez pas Instagram qui regorge de comptes de lettreurs. Je pourrais d’ailleurs faire un article complet rien qu’avec ça ! Si vous souhaitez faire un peu le tri et ne pas surcharger votre timeline de dessins de lettres, on a créé un compte qui référence les plus beaux lettrages publiés sur Instagram. Alors, oui, on n’est pas les premiers, ni les plus gros, mais on fait vraiment une grosse sélection pour garder les meilleurs. Voici donc le compte de Beautiful Type sur Instagram.

https://instagram.com/bftype/

Il y a également d’autres sites, peut-être moins connus mais qui regorgent d’idées pour de futures créations, comme Chromeography et Vernacular Type:

Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à laisser des commentaires, je les ajouterai à la liste :-)

Pratiquez, pratiquez, pratiquez

Tout ça est bien joli mais si vous ne pratiquez pas, vous n’allez pas progresser et vous allez rester frustrés. Ah oui, parce que le dessin de lettres, c’est super frustrant parfois. Il faut s’armer de beaucoup de patience et être téméraire pour refaire plusieurs fois le même dessin si besoin est. Parfois c’est pour le refaire entièrement mais parfois c’est juste pour changer la forme d’une lettre ou mettre un peu plus d’espace entre deux.

Il ne faut pas non plus se décourager. Tout ça peut prendre du temps. Et ce n’est qu’en pratiquant qu’on avance. Alors, n’hésitez pas à faire plein d’alphabets en calligraphie, même si c’est pas super fun. N’hésitez pas non plus à étudier les oeuvres des autres pour comprendre comment ils ont formés certaines lettres ou liés d’autres. On apprend aussi beaucoup en regardant les travaux des autres. Bien sûr au départ, vos créations ne seront pas aussi belles que celles que vous regardez sur le web, mais c’est tout à fait normal ;-)

Conclusion

A travers tous ces liens, livres et matériels, vous devriez en avoir suffisamment pour pratiquer quelques années :P Si vous voulez pousser un peu plus loin, n’hésitez pas à venir rejoindre le groupe Facebook et y montrer vos réalisations, ou posez vos questions.

Enfin, devant la montée de la demande en formation au lettrage fait-main, je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée d’en organiser une, principalement pour les débutants, autour d’une journée de workshop. Je suis donc en train de travailler dessus. Le premier workshop devrait avoir lieu vers la fin de l’année, voir début 2016. Selon la demande, il pourra se faire dans plusieurs villes de France et de Suisse.

Il abordera les bases pour faire du lettrage. Il y aura une courte partie théorique mais les participants passeront la plupart de la journée à écrire et à dessiner ;-)

Je viens de mettre en place une newsletter pour tenir tout le monde au courant de cette formation. Donc n’hésitez pas à aller sur ma page web et à vous inscrire. Je vous tiendrai informés de l’état d’avancement de cette formation: http://francischouquet.com/.

Voilà, j’espère que ce petit guide sera suffisamment vous aider à vous lancer. Il pourrait être nettement plus complet, j’ajouterai peut-être des choses par la suite, mais il y a ici suffisamment de contenu pour vous occuper un bon moment.

A vous de jouer !