Bravo Sergio !!!

Bonne nouvelle : Sergio a pitché notre projet le mois dernier, et…

…notre potager connecté fait partie des deux projets retenus par le jury Axance ! Joie, bonheur, fierté. Antoine et moi étions absents, mais avons bien sûr soutenu Sergio de tout coeur par la pensée. Je vous invite à jeter un oeil à son pitch, qui à mon avis a remporté de loin le prix de l’ambiance ;)…

Maintenant, le plus gros reste à faire : sur les conseils d’Akemi Tazaki (notre Design Lead chez Axance), nous allons repartir en exploration pour réouvrir un peu notre problématique design. Le potager connecté était une super idée de base, mais peut-être y a-t-il des questions plus larges que nous souhaitons aborder au travers de ce projet, que nous voulons orienter design critique : comment s’alimente-t-on aujourd’hui ? en ville, quand on travaille, quand on est pressé(e) ? que nous permet la technologie (se nourrir toujours plus frais, toujours plus vite, toujours moins cher…) ? et au contraire, que nous fait-elle oublier / occulter ? etc.

Le design critique, pour ceux qui ne connaissent pas, est une forme de design qui cherche à questionner nos habitudes, nos comportements, notre rapport à notre environnement, nos interactions avec les objets et les personnes qui nous entourent. En créant des objets parfois extrêmes, parfois loufoques, souvent décalés par rapport à notre réalité, le design critique veut interpeller : nous interrompre dans notre quotidien pour nous dire “hé, si on s’arrêtait deux secondes pour se demander pourquoi tu fais ça ou ça, comme ça et pas comme ça ?”.

Quelques exemples de design critique sur le sujet de l’alimentation…

Ces designers interrogent à leur façon notre rapport à la nourriture (et à son procédé de fabrication) : la tension entre naturel et artificiel pour Juliette Warmenhoven, la “scientifisation” de la cuisine pour Renske Rothulzen, le recyclage des aliments pour Chloé Rutzerveld…

Mais le design critique s’applique à TOUS les champs de notre quotidien :

Gauche : “Instruments Of The Afterlife” soulève la question de la pollution de l’atmosphère, et si nos vêtements nous aidaient à purifier l’air qui nous entoure ? / Droite (haut) : “Fabulous Total Secury Kit” vise à nous protéger, dans un futur proche où nos données biométriques (oeil, odeur, toucher) serviront à nous identifier et à nous contrôler. / Droite (bas) : médailles des Alcooliques Anonymes, portées chaque jour pour conjurer le mal et éloigner les erreurs du passé, en même temps qu’elles nous les remémorent.

Bref, notre objectif est maintenant d’identifier LA fameuse question que nous souhaitons (nous) poser, en tant que designers (critiques !) et plus simplement en tant qu’humains.

Ce Medium sera notre carnet de bord : nous partagerons avec vous au fil de l’eau nos recherches, nos idées, nos humeurs.

Et nos discussions enflammées autour d’un bon repas.

Car rappelez-vous : MANGER C’EST LA VIE ❤.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.