6 conseils pour trouver la carrière faite pour toi

Ignition Program
Aug 7, 2017 · 9 min read
Image for post
Image for post

Tu ne t’en rends peut-être pas compte mais l’état d’esprit dans lequel tu es lorsque tu te questionnes sur ta carrière joue un rôle clé dans tes choix professionnels.

La question du choix de carrière

Chez Ignition Program nous voyons chaque année des milliers de candidats qui se posent TOUS beaucoup de questions sur leur carrière. Quel est leur métier idéal ? S’épanouiraient-ils plus en startups qu’en grand groupe ? Sur quel type de poste ? Et par où commencer ?

Car de nombreux exemples de vocations précoces nous ont amené à croire qu’il existait pour chacun d’entre nous UN métier, UNE voie idéale faite pour nous et qu’il ne nous restait plus qu’à la trouver.

Mais face à la montagne des choix de carrière possibles et à l’absence d’évidence pour 99% d’entre nous… c’est bien normal de se sentir angoissé et perdu.

Et on a constaté que contrairement aux idées reçues, plus les gens se posent de questions sur leur carrière idéale, plus il leur sera difficile d’avancer !

Image for post
Image for post

Alors après 3 ans et plusieurs milliers de candidats accompagnés dans leur choix de carrière, voici les meilleurs conseils issus de notre expérience pour clarifier ton orientation et t’aider à trouver un poste qui te plaira (enfin !)

1 — Arrête d’essayer de trouver ta voie

Le marché du travail est de plus en plus transparent et il est facile d’accéder à énormément d’informations sur des métiers ou des entreprises. Il y a des milliers de formations, de métiers et d’entreprises.

Mais malgré cela, les choix professionnels (études, spécialisations, postes, etc.) n’ont rien d’évident pour la plupart des gens. Ils sont souvent faits pour se garder un maximum de portes ouvertes…

Mais pour faire quoi ?

En réalité, à trop chercher le graal, tu vas stagner. A trop chercher le métier ou l’opportunité parfaite, à trop attendre le bon moment pour changer,…. tu ne vas rien faire.

On voit trop de candidats qui attendent des années avant de sauter le pas du changement, ou qui repoussent au dernier moment une très belle opportunité, persuadés qu’ils trouveront le job parfait plus tard.

Image for post
Image for post

Il faut arrêter de penser l’orientation professionnelle comme une vocation, un accomplissement, une fin en soi, un poste qui nous attendrait quelque part et qu’il ne nous resterait plus qu’à trouver !

2 — Dresse une liste de tout ce qui ne te plaisait pas dans tes derniers jobs

Image for post
Image for post

Savoir ce que tu ne veux pas sera très révélateur de ce que tu veux vraiment. Alors on te conseille de dresser la liste de toutes les choses qui ne te conviennent pas dans ton poste actuel.

Par exemple, pour l’un de nos candidats l’un des grands points de frustration quotidien était la lenteur des process de son entreprise. Quand on aime mettre les mains dans le cambouis, être pro-actif et qu’on se retrouve dans un écosystème lent il faut faire preuve de beaucoup de patience et ça ne convient pas à tout le monde. Il a alors compris que pour lui le rythme auquel avançait son entreprise était très important, et qu’il ne s’épanouirait que dans des postes et dans des environnements où tout irait vite et où il serait sans cesse en mouvement.

Une autre candidate qui a longtemps été consultante nous disait que si résoudre des problèmes complexes pour des grands comptes avait été très stimulant intellectuellement pour elle, ce qui lui manquait c’était de ne pas être au coeur du succès ou de l’échec des projets. Il lui fallait donc un poste avec une forte position de leadership où ses décisions impacteraient directement l’entreprise.

Savoir ce qui n’a pas fonctionné dans tes anciens postes t’offrira la vision nécessaire pour comprendre ce que tu dois réellement rechercher dans ton prochain job.

3 — La stratégie des petits pas

Tu l’as compris LA voie parfaite, qui te satisfera toute ta vie, n’existe pas. Il faut faire ce deuil pour avancer. Alors oublie cette quête impossible, et cherche plutôt le prochain petit pas : le prochain poste que tu pourrais prendre et qui te plaira (davantage que ton poste actuel si tu es en poste) — même s’il n’est pas LE poste idéal, dans LA boîte idéale et dans LE pays idéal.

Selon nous, un job se décompose en 3 dimensions : ta localisation (ville / pays), ta fonction et ton secteur (ex : l’énergie, la mode, les startups*, etc….). On te conseille de commencer par changer une de ces 3 dimensions pour accélérer ta reconversion.

On ne dit pas qu’en changer plus d’une à la fois est impossible, mais ce sera long et difficile, car ce sera beaucoup plus compliqué de convaincre tes interlocuteurs, et le changement sera bien plus complexe à absorber pour toi.

Est-ce qu’il vaut mieux changer de job en 2–3 mois, puis le faire évoluer ensuite en 12 à 18 mois dans la structure rejointe (sous réserve que tu sois dans un environnement qui te laisse de la place pour grandir !), ou chercher pendant des années la perle rare ?

Dans le programme, nous avons par exemple un candidat qui était commercial en grand groupe. Son rêve : être à la tête d’une startup. Or personne ne voulait l’embaucher pour faire cela au regard de son rôle relativement éloigné de ce poste.

Nous lui avons conseillé la stratégie des petits pas, c’est à dire de prendre un poste dans son domaine d’expertise, et ensuite de monter progressivement en responsabilités dans la structure. C’est chose faite puisqu’il a d’abord intégré une startup comme business developer, et est aujourd’hui devenu Directeur Commercial et associé de sa startup !

Et si tu te trompes ?

On ne se marie pas forcément avec son premier amour. Et personne ne nous jette la pierre pour ça.

Pourquoi penser alors qu’il faudrait absolument rester accroché à la carrière ou à l’entreprise que l’on a choisie au départ et qui ne nous convient plus ? C’est très important de passer outre cette appréhension pour oser avancer.

D’ailleurs ce n’est pas parce que tu passeras un an à chercher le poste idéal sur le papier pour toi, que tu auras moins de chances de te tromper…

C’est par petits pas que tu arriveras à de grands changements !

4 — Va sur le terrain !

Image for post
Image for post

Nous avons constaté, contrairement aux idées reçues, que les gens les plus épanouis dans leur carrière professionnelle ont d’abord été dans l’action vs. dans la réflexion. Plutôt que de passer des mois, voire des années à se poser des questions sur ce qui leur plaisait, ils sont allés tester leurs pistes rapidement.

Pour clarifier ton orientation et ton prochain poste, nous te conseillons d’aller rencontrer un maximum de gens, et d’aller à un maximum d’entretiens (même et justement si à priori certains postes ou entreprises ne t’attirent pas !). Si tu souhaites changer de poste et si tu n’es pas clair sur ce que tu veux exactement, cette démarche te permettra de te faire une idée plus concrète de ce que tu veux : le poste, l’entreprise, l’équipe, etc. Cela n’engage en rien et tu n’es pas à l’abri d’une bonne surprise !

Si tu recherches en startup par exemple, c’est impossible de te faire une bonne idée du poste et de l’entreprise sur un simple site internet (quand l’entreprise n’a pas les moyens et les dizaines d’années de recul pour se rendre aussi sexy qu’un grand groupe !)

Et à chaque fois, prends ensuite le temps de faire le bilan de ce qui t’a plu ou non. Le plus important : ton impression immédiate en sortant de ces rencontres. Est-elle positive ou négative ? Et essaye ensuite de lister les arguments ou les points essentiels qui pourraient justifier ce sentiment. La prochaine fois tu sauras que tel ou tel élément est important pour toi, et tu pourras orienter un peu plus tes recherches dans cette direction.

5 — Identifie des projets qui te permettent de tester tes envies

Image for post
Image for post

Pour savoir ce qui pourrait te plaire, l’idéal est de tester et d’expérimenter les voies que tu pré-identifies.

Concrètement par exemple si tu penses que tu te plairais davantage dans une petite structure, plus entrepreneuriale et plus agile, rends-toi à un Startup Weekend pour t’essayer à la création d’entreprise le temps d’un weekend.

Si tu as du temps devant toi, tu peux même envisager de faire des missions courtes (stage, CDD) ou de suivre une formation en ligne pour des postes qui t’attirent afin de valider ou d’invalider tes premières impressions.

6 — Cherche un réseau de nouvelles personnes pour te supporter dans cette démarche

Image for post
Image for post

Dernier conseil, si tu cherches à changer de voie, essaye aussi de sortir de ton cercle social. Ton cercle de proches ne voit peut être en toi qu’un certain aspect de ta personnalité.

A ce sujet, on pense à tort que notre personnalité se construit que pendant notre adolescence. Or ta personnalité et tes aspirations évoluent à ce même rythme dans le temps et toute ta vie (comme en témoigne ce très bon TED de Dan Gilbert !)

Par conséquent, tes proches peuvent t’enfermer — sans le vouloir, dans la conception qu’ils ont de tes envies et aspirations, sans imaginer que celles-ci peuvent évoluer. Ils peuvent te freiner sur tes choix professionnels, sur tes aspirations.

Et les proches sont parfois les plus averses au risque et à te voir changer.

Alors un conseil fondamental : va à la rencontre de nouvelles personnes et notamment rapproche-toi de gens qui sont dans les univers qui t’attirent : des amis d’amis ou des anciens étudiants de ton parcours qui ont des postes qui t’intéressent, des recruteurs dans ton secteur, etc.

Rien ne t’empêche de prendre l’avis de tes proches, mais tu auras une vision plus nuancée et peut être plus adaptée à ce que tu deviens.

Le récapitulatif pour la fin

Finalement trouver un poste intéressant qui te plaira, n’est pas inaccessible et complexe. Car c’est avant tout un état d’esprit à avoir ! Pour récapituler, voici ce qu’on te conseille :

  • D’abord comprends (vraiment) qu’il n’y a pas UNE seule voie faite pour toi, qui te rendra parfaitement heureux pour toute ta vie !
  • Ensuite écris ce que tu veux en priorité changer dans ton poste actuel, pour identifier des premières pistes à creuser pour ta recherche
  • Avance pas à pas dans ta démarche, et n’hésite pas à prendre un poste qui te plaît même s’il n’est pas parfait !
  • Va en priorité sur le terrain rencontrer des gens et confronter tes premières impressions à la réalité
  • Teste-toi sur des petits projets si tu veux te réorienter
  • Elargis ton cercle en rencontrant des gens travaillant dans les domaines qui t’intéressent
Image for post
Image for post

On espère que ces conseils t’aideront à être plus clair sur tes prochains choix de carrière. Et si cet article t’a plu et/ou aidé, n’hésite pas le partager pour aider tes proches qui se questionnent peut-être aussi 🙂

All credit goes to Fraser Davidson for the title animation.

Ignition Program

Conseils & articles sur le monde du travail

Ignition Program

Written by

Ignition Program recrute les meilleurs profils entrepreneuriaux pour les plus belles startups européennes 🚀 Notre rêve ? Changer le rapport au travail

Ignition Program

Conseils & articles sur le monde du travail

Ignition Program

Written by

Ignition Program recrute les meilleurs profils entrepreneuriaux pour les plus belles startups européennes 🚀 Notre rêve ? Changer le rapport au travail

Ignition Program

Conseils & articles sur le monde du travail

Medium is an open platform where 170 million readers come to find insightful and dynamic thinking. Here, expert and undiscovered voices alike dive into the heart of any topic and bring new ideas to the surface. Learn more

Follow the writers, publications, and topics that matter to you, and you’ll see them on your homepage and in your inbox. Explore

If you have a story to tell, knowledge to share, or a perspective to offer — welcome home. It’s easy and free to post your thinking on any topic. Write on Medium

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store