Comment bien négocier son salaire ?

Ignition Program
Jul 23, 2018 · 6 min read

La question des prétentions salariales est souvent redoutée, que l’on soit en process de recrutement ou déjà en poste. Pourtant il ne faut surtout pas avoir peur d’aborder la question de l’argent quand on sait l’engagement que représente son travail au quotidien. Il n’y a rien de plus naturel que de souhaiter voir sa valeur reconnue et les recruteurs comme les managers attacheront beaucoup d’importance à votre manière d’appréhender cette question. Afin d’être à l’aise et le plus professionnel possible le moment venu, il convient de s’être bien préparé à cet exercice tant redouté. Dans cet article, tu trouveras les étapes-clés à respecter pour bien négocier son salaire.

Préparation

La base d’une négociation réussie c’est la préparation. Se présenter avec un socle d’informations solide vous donnera un avantage certain et des arguments au moment de négocier.

Pour bien te préparer à la négociation, on te recommande donc de te concentrer sur les éléments suivants :

  • les salaires pratiqués dans l’entreprise (et éventuellement son CA et son taux de croissance) afin de te situer correctement par rapport à tes (futurs) collaborateurs et ne pas avoir des prétentions salariales extravagantes
  • les grilles de salaire du secteur d’activité: notre simulateur de salaires en startup peut te permettre d’approximer ta valeur sur le marché de l’emploi en te situant en fonction de ton poste et ton expérience, ton secteur etc. Glassdoor est également une plateforme qui peut être utile puisqu’elle permet de connaitre les rémunérations et primes pratiqués dans des milliers d’entreprises.
  • le nombre de concurrents sur le poste (information que l’on n’a pas toujours mais qui vous permettra potentiellement d’ajuster sa négociation en fonction de la concurrence)
  • le package global: renseigne-toi sur les pratiques de l’entreprise en matière de variable notamment : les conditions d’attribution des primes et des bonus et les montants que vous pourriez toucher si vous atteignez vos objectifs. Pour compenser des salaires un peu plus faibles beaucoup d’entreprises et notamment de start-up proposent des BSPCE à leurs salariés. Quand on rejoint un projet auquel on croit, faire ce pari peut se révéler fructueux…
  • les autres avantages comme les tickets restaurant, une bonne mutuelle, le télétravail…

En somme, plus vous aurez d’éléments chiffrés et précis, plus vous apparaitrez comme crédible aux yeux du recruteur ou de votre manager au moment de négocier et plus il sera simple de vous positionner au juste salaire.

Réflexion

Le salaire c’est important mais ça ne fait pas tout. Etre très bien payé mais à un poste qui ne nous passionne pas et/ou avec une équipe au sein de laquelle on ne s’entend pas peut très vite rendre le quotidien difficile à gérer.

Aussi, l’environnement de travail, l’ambiance au sein de l’équipe, la culture et les projets sur lesquels tu pourrais être amené à travailler à moyen et long terme de l’entreprise sont autant d’éléments à prendre en compte au moment de négocier… Car si ton salaire peut être amené à évoluer (parfois très vite), d’autres critères déterminants — comme ton fit avec les fondateurs ou le cadre de travail -, eux, n’ont pas ou peu de chance de changer avec le temps.

Nous avions déjà listé les six critères qui sont selon nous incontournables pour faire le bon choix lorsque l’on a plusieurs opportunités. Une fois que tu es parfaitement au clair sur ces éléments, il s’agit de les classer par ordre de priorité et de déterminer quelle place vous accordez au salaire. Cela sera très utile au moment de réfléchir à cette épineuse question de tes prétentions salariales afin de déterminer le seuil limite en dessous duquel tu ne pourrais descendre SOUS AUCUN PRETEXTE.

En somme, certains raisonneront ainsi : “ J’ai très envie de rejoindre cette équipe, les missions proposées me correspondent parfaitement et le projet est top mais je refuserai toute offre en dessous de XXX€ .” et d’autres comme ça :” Je suis prêt à travailler dans une tour à la Défense et à porter des costumes-cravate tous les jours si on me propose XXX€.”

Tout est une question de curseur et d’importance que tu accordes à certains critères mais garde en tête que pour être heureux au travail, il faut rester aligné avec les valeurs qui te sont le plus chères.

Négociation

L’une des choses essentielles pour bien négocier ton salaire c’est savoir te vendre. Et pour cela, il faut impérativement savoir avec précision ce que l’entreprise attend de ton recrutement : connaître sur le bout des doigts les missions et les objectifs de ton poste, montrer que ton profil répond à ces exigences et que tu peux même apporter encore davantage grâce à ton expérience et tes accomplissements passés, ton réseau, la maitrise d’une langue ou d’une compétence technique rare et prisée…

Pour maitriser l’art de la négociation, il faut aussi avoir un bon sens du timing. Nous conseillons d’aborder ces questions tôt dans le process de recrutement car après formulation d’une offre, une négociation de salaire multiplie les risques pour les deux parties :

  • Le candidat qui négocie risque d’être perçu comme “celui qui tire sur la corde avant même d’être arrivé” et se rajoute une pression supplémentaire car se montrer exigeant en matière de salaire implique qu’il faudra assumer et assurer par la suite.
  • l’entreprise risque de perdre un candidat qu’elle souhaite vraiment recruter pour quelques milliers d’euros par an.
  • certains membres de l’équipe risquent d’être frustrés si « un nouveau » arrive dans l’entreprise et est mieux payé que les autres uniquement car c’est un bon négociateur.

En bref

  • Pour éviter les mauvaises surprises, les (bons) recruteurs aborderont certainement la question de vos prétentions salariales en début de processus. Avoir réfléchi à cette question en amont en s’étant bien informé vous permettra de toujours rester aligné sur votre réponse initiale ! Il est très désagréable pour un recruteur d’entendre un candidat augmenter ses prétentions au fur et à mesure de l’avancée dans le processus de recrutement…
  • En cas de négociation, pour garder la main, ne vous mettez pas dans des situations qui vous mettent mal à l’aise. Il ne faut pas avoir peur de cet exercice qui peut être une opportunité de montrer vos ambitions, votre sens des responsabilités et votre caractère entreprenant. Si toutefois, vous redoutez cette épreuve, privilégiez l’écrit pour ne pas être pris de court au téléphone par un recruteur qui sera forcément plus expérimenté que vous sur la question.
  • Ayez des références auxquelles vous pouvez vous comparer. Par exemple si vous savez qu’un profil similaire au vôtre est couramment embauché autour d’un salaire donné, vous pouvez demander à être aligné sur cette rémunération. De la même manière, si vous n’avez trouvé aucune information sur les salaires pratiqués dans l’entreprise, votre point de comparaison peut être… votre salaire actuel ! Vous pouvez alors faire valoir votre volonté d’être augmenté pour quitter votre poste afin de compenser l’insécurité liée au changement d’entreprise.
  • Jouez carte sur table et à faites preuve de diplomatie pendant ce processus qui peut froisser les egos. Il est possible que vous ne parveniez pas à un accord et que vous ne travailliez jamais ensemble, mais quelque soit l’issue, il est dans l’intérêt de chaque partie de se quitter en bons termes.

On espère que cet article te permettra de mieux appréhender l’exercice de la négociation de salaire. Si tu as toi-même fait l’expérience d’une négociation réussie, n’hésite pas à partager tes retours et astuces avec notre communauté ! 😉

All credit goes to Valentina Grinenko for the title animation.


Ignition Program est le leader du recrutement dans l’écosystème startup, et porte depuis 2013 une ambition forte : bâtir un monde du travail à visage humain, basé sur l’authenticité, l’apprentissage et la confiance.

Que ce soit votre premier stage, votre énième emploi ou votre 56ème recrutement, nous vous proposons un accompagnement pertinent, humain et personnalisé, ad vitam (quasi) aeternam.

Ignition Program, c’est chaque mois le démarrage de nouvelles histoires entrepreneuriales, fruits de la rencontre du top 5% de nos 2000 postulants mensuels avec nos 1500 startups partenaires. Envie de créer la vôtre et de rejoindre notre communauté de talents ? Faites un tour sur notre site.

    Ignition Program

    Written by

    Ignition Program recrute les meilleurs profils entrepreneuriaux pour les plus belles startups européennes 🚀 Notre rêve ? Changer le rapport au travail

    Ignition Program

    Conseils & articles sur le monde du travail

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade