Ignition Program
Oct 9, 2018 · 7 min read

À l’heure où les postes en startups n’ont jamais été aussi prisés, il est de plus en plus difficile pour les jeunes diplômés de sortir du lot. Le marché est hyper concurrentiel et les profils des candidats sont souvent identiques : école de commerce ou d’ingénieur, quelques expériences en stages, séjours à l’étranger, compétences similaires… Les recruteurs ont donc tendance à se concentrer sur des éléments annexes ou sur des manières de candidater moins conventionnelles. Découvre nos 5 conseils clés pour te démarquer et faire la différence si tu as un profil junior et que tu cherches ton premier job en startup.

Personnaliser sa candidature

Se créer un CV qui sort du lot

Si tu cherches à te démarquer et à attirer l’attention de la startup de tes rêves, la toute première étape est de soigner ton CV ! Même si chez Ignition Program, l’une de nos convictions les plus fortes c’est qu’il faut aller au-delà des CV, ça reste pour une écrasante majorité d’entreprises une carte de visite incontournable pour découvrir les candidats.

Les recruteurs reçoivent des centaines de candidatures et vont donc passer (TRÈS) peu de temps sur chaque CV — environ 6 secondes selon certaines études ! Si tu es le un petit génie d’InDesign et qu’on a toujours loué ta créativité, c’est LE moment de dégainer tes skills !

Mais comme on ne maîtrise pas tous la Suite Adobe comme des pros, il existe plein d’outils très sympas pour se créer gratuitement un CV à partir d’un large choix de templates bien designés. En voici 3 :

Tu peux aussi aller jeter un oeil à l’extension Chrome Ceev.io qui permet de transformer sa page LinkedIn en CV en un clin d’oeil !

Si tu connais d’autres outils , n’hésite pas à partager tes recommandations dans les commentaires !

Montrer sa motivation de manière originale

Pour l’épreuve redoutée de la lettre de motivation, même si tu as peu d’expérience, tu peux avoir de l’audace. Ce qui te permettra de sortir du lot c’est d’envoyer une candidature personnalisée, qui reprend habilement (sans faire trop de lèche) les codes de la marque et montre que tu as tout compris à leur culture ! C’est une grosse prise de risque, mais quand c’est bien réalisé, ça peut vraiment faire mouche :

Tu trouveras plein d’autres exemples hyper originaux et créatifs sur le site de Creapills !

Chez Ignition Program, on a tout de suite été FAN de la vidéo de Léo qui détournait des scènes de films, et qui est devenu notre Responsable Acquisition.

On est conscient que ce genre d’initiatives peut paraître plus pertinent pour les postes créatifs comme la Communication, le Marketing ou le Design, mais pour tous les autres, on avait déjà compilé 10 conseils pour un CV de rock star en start-up !

2. Développer son personal branding

Rédiger du contenu d’expert dans ton domaine

Si tu rêves de travailler dans un secteur en particulier, rien de tel que d’apporter à ta startup la preuve concrète de ton expertise sur les sujets-clés du poste visé. Pourquoi ne pas écrire des articles sur Medium ou LinkedIn Pulse voire ouvrir un blog pour publier ton propre contenu ? Choisis bien tes sujets : ils doivent être pertinents, montrer que tu comprends les enjeux liés au poste et/ou au secteur visés et offrir une analyse solide avec une perspective originale. Et si en plus tu as une belle plume, tu as encore plus de chances de sortir du lot et de taper dans l’œil d’un recruteur !

Utiliser les réseaux sociaux

Si l’écriture n’est pas ton point fort, tu peux dévoiler ton univers à travers un compte Instagram dédié que tu peux partager sur ton CV !

Tu pourras y faire découvrir plusieurs facettes de ta personnalité à travers de belles photos présentant tes centres d’intérêts, tes dernières lectures ou les petites pépites artistiques sur lesquelles tu as craqué… Le petit risque à prendre c’est d’avoir des goûts complètement opposés à celui de ton recruteur et de déclencher chez lui une réaction hostile… mais qui sait ? Il pourrait à l’inverse se découvrir des tas de points communs avec toi et devenir hyper curieux de te rencontrer…

Enfin, pour booster ta candidature, tu peux également utiliser ton compte Twitter pour mettre en avant ton travail de veille au quotidien, par exemple sur les sujets liés à l’environnement startup, à l’entrepreneuriat, la foodtech, le webmarketing, etc.

Il ne s’agit pas d’en faire un espace fourre-tout avec des dizaines de retweets en vrac par jour mais un vrai outil qui montre ta curiosité et ton fort intérêt pour cet écosystème.

Sortir de son scope

S’inscrire à des MOOCs

Avoir un diplôme “ classique “ c’est bien, se former en continu hors des circuits académiques, c’est encore mieux ! Aujourd’hui, il y a des centaines de MOOCs auxquels tu peux t’inscrire gratuitement afin de développer de nouvelles compétences dans toutes sortes de domaines : webmarketing, web development, design thinking, agilité… On te prépare très prochainement un article sur les meilleurs MOOCs du moment, stay tuned…

Participer à des workshops et des conférences

Tiens-toi également informé des forums, salons, et conférences organisés tout au long de l’année. Assister à ce genre d’événements te permettra de développer ton réseau — hyper utile quand on cherche un job — mais aussi d’aiguiser tes connaissances sur la startup et toutes les innovations qui l’entourent.

Chez Ignition Program, on trouve ça vraiment important alors on propose régulièrement à notre communauté des workshops autour de thématiques propres aux startups, suis-nous sur nos réseaux sociaux pour être toujours informé !

4. Sortir du lot grâce à ses side projects

La plupart des startups recherchent des profils dynamiques, atypiques et passionnés qui n’ont pas peur de mettre les mains dans le cambouis et de s’engager à fond dans un projet. C’est pourquoi elles seront particulièrement sensibles à tous les projets que tu auras pu mener en dehors de tes études et de tes expériences purement professionnelles.

Tu as fait partie d’une asso étudiante, d’un club de ping-pong ou tu as aidé des potes à monter leur startup ? Toutes ces expériences, qu’elles soient associatives, sportives, artistiques ou de bénévolat, peuvent être un moyen pour les recruteurs d’en savoir plus sur ta personnalité ! Ils sont également un témoin de ton dynamisme et des valeurs qui te sont chères. Alors, tâche de les mettre en avant sur ton CV et dans ta lettre ou vidéo de motivation et si ça te tient à cœur, apprends à en parler avec passion lors de tes entretiens ! On te garantit que c’est le genre d’éléments qui peuvent déclencher un coup de cœur pour un candidat et donner très envie de le rencontrer et de le connaître !

Mettre en avant ses soft skills

Se démarquer grâce à sa personnalité

Pour faire simple, les soft skills c’est ce qui permet de faire la différence entre un bon candidat et LE candidat idéal.

C’est le savoir-être, les qualités humaines qui sont impossibles à mesurer avec des outils “techniques”… S’il est difficile de les déceler sur un CV, c’est lors des phases d’entretien que tu pourras faire la démonstration de ces compétences. Si la notion de soft skills ne te parle pas vraiment, en voici quelques exemples : l’intelligence émotionnelle, le sourire, la bienveillance, la communication, la capacité à travailler en équipe et à prendre des décisions, l’attention aux détails, le leadership…

Être concret et prouver

Il est parfois difficile de définir quels sont nos propres soft skills, alors n’hésite pas à demander à tes amis ou à des anciens collègues quelles sont selon eux tes qualités principales. Pour les valoriser efficacement, il faut apporter la preuve de ce que tu avances : donne des exemples de situations concrètes où ces soft skills t’ont permis de résoudre des situations complexes, business ou humaines.

Par exemple, si tu viens tout juste de terminer tes études, tu auras forcément connu des moments un peu tendus à devoir jongler entre les deadlines à l’école et des responsabilités ou des activités à l’extérieur. Alors, tu pourras notamment mettre en avant le fait que tu es capable de mener de front plusieurs activités très différentes, chose qui arrive très fréquemment en startup !


Ignition Program est le leader du recrutement dans l’écosystème startup, et porte depuis 2013 une ambition forte : bâtir un monde du travail à visage humain, basé sur l’authenticité, l’apprentissage et la confiance.

Que ce soit votre premier stage, votre énième emploi ou votre 56ème recrutement, nous vous proposons un accompagnement pertinent, humain et personnalisé, ad vitam (quasi) aeternam.

Ignition Program, c’est chaque mois le démarrage de nouvelles histoires entrepreneuriales, fruits de la rencontre du top 5% de nos 2000 postulants mensuels avec nos 1500 startups partenaires. Envie de créer la vôtre et de rejoindre notre communauté de talents ? Faites un tour sur notre site.

Ignition Program

Conseils & articles sur le monde du travail

    Ignition Program

    Written by

    Ignition Program recrute les meilleurs profils entrepreneuriaux pour les plus belles startups européennes 🚀 Notre rêve ? Changer le rapport au travail

    Ignition Program

    Conseils & articles sur le monde du travail

    Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
    Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
    Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade