Faire son application en 2-steps, quels avantages ?

Quels sont les avantages du 2-steps ?
- Une application unique sur les stores pour une offre plus lisible,
- Un gain de temps et de tranquillité concernant la gestion du projet,
- Des applications moins lourdes pour le smartphone de vos visiteurs,
- Un processus de création inchangé… que vous maîtrisez déjà !
On vous explique les détails ci-dessous.

Le téléchargement en 2 étapes, qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre d’une application « classique », on conçoit un package, c’est-à-dire une publication unique, dans laquelle tous les éléments qui constituent l’application sont liés. Ce package va être soumis aux stores pour validation et, chaque fois que son contenu sera modifié, l’application devra être soumise à nouveau, dans son entier.
Avouons-le : c’est souvent long et assez stressant.

Avec le 2-steps — comprenez : le téléchargement en deux étapes -, on divise l’application en plusieurs packages : la « coquille » et une ou plusieurs « in-app », qui en renferment le contenu. La coquille quant à elle correspond à l’acte de naissance de l’application. Elle ne détermine ni la structure, ni le design de l’application et, logiquement, ne contient aucun contenu. La coquille ne supporte aucune information, si ce n’est le nom de l’application. C’est cette coquille qui va être soumise sur les stores. Quant au contenu, il est téléchargé dans un second temps, lors de la première ouverture de l’application.

On parie que vous commencez à deviner en quoi le 2-steps est intéressant. 😉

Quels avantages pour le concepteur de l’application ?

L’avantage majeur d’une application en 2-steps par rapport à une application « classique », c’est sa mise à jour en temps réel.

L’application en 2-steps présente un gain de temps non négligeable, et ce dès le début du projet. La coquille peut être soumise en amont de nombreuses décisions puisqu’elle est vide de toute information.

Faire le choix d’une application en 2-steps, c’est également supprimer les délais liés aux resoumissions sur les stores … et le stress qui en résulte. Dans le cas d’une application « classique », à chaque fois que son contenu est modifié, il faut la soumettre à nouveau sur les stores. Or, entre cette soumission et sa validation, jusqu’à quatre jours peuvent s’écouler. Concernant les applications en 2-steps, au contraire, le contenu ne passe plus par les stores. Conséquence : la soumission ne se fait plus qu’une seule fois.

D’autre part, le 2-steps permet de proposer des applications « universelles ». Au lieu de proposer une application par langue, on crée une seule coquille et une « in-app » pour chaque langue. En ouvrant l’application pour la première fois, le visiteur peut télécharger son contenu dans la langue de son smartphone — c’est le choix par défaut qui lui est proposé — ou dans une autre langue parmi celles proposées. Ainsi, l’offre sur les stores gagne en lisibilité. Sur Google Play comme sur l’Apple Store, un site, une exposition correspondent à une application unique, sans distinction de langue.

Qu’est-ce que ça change pour l’utilisateur ?

Peu de chose. On l’a dit, le téléchargement de l’application se déroule en deux parties : d’abord la coquille — c’est très rapide puisqu’elle est vide — puis le contenu, lors de la première ouverture de l’application.

Le téléchargement en deux temps est parfaitement assimilé par les utilisateurs de smartphones. Des acteurs majeurs des secteurs culturel et touristique ont déjà fait le choix du téléchargement en deux étapes : Le Louvre, l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) et Paris Musées par exemple. De plus, le 2-steps se révèle avantageux en permettant un gain de place sur le smartphone par rapport à une application « classique ». Par exemple, dans le cas des applications multilingues, l’utilisateur ne télécharge que la langue qui l’intéresse.

Nous avons vu que l’application 2-steps facilite la gestion de projet du côté des concepteurs, en contournant les resoumissions. Pour l’utilisateur également, la mise à jour du contenu est fluidifiée par rapport à une application « classique ». Puisque le contenu de l’application n’est pas hébergé sur les stores, il n’y a plus besoin de passer par eux pour le mettre à jour. C’est l’application elle-même qui, à son lancement, avertit l’utilisateur que de nouveaux contenus sont disponibles. Le visiteur reçoit l’information quand il en a vraiment besoin, au moment d’utiliser l’application, et non via une alerte générale sur son smartphone.

Est-ce que c’est compliqué ?

Pas du tout ! Nous créons la coquille de votre application et vous saisissez vos contenus dans le Publisher de la même façon que pour une application « classique ». Pour vous, il n’y a donc aucune charge de travail supplémentaire. Il faut simplement prendre garde à sélectionner « in-app » comme type d’application au moment de créer la publication.

Prêts à adopter l’application en 2-steps ? Contactez-nous !

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.