Lectures - Février 2019

TL;DR

Lectures en cours :

- Aurore (Friedrich Nietzsche)

- Le Gai Savoir (Friedrich Nietzsche)

- Décadence (Michel Onfray)

- De la nature des choses (Lucrèce)
En prose et en vers

Lus entièrement :

- Le jour où... Le bus est reparti sans elle (Marko, Beka et Cosson)

- Le père des étoiles (Sébastien Piquet)

- Une sœur (Bastien Vivès)

- Pepper et Carrot – Tome 1 Potions d’envol (David Revoy)

- Les Carnets de Cerise – Tome 1 Le zoo pétrifié (Joris Chamblain et Aurélie Neyret)

- Ilex Aquifolium (Marie-Lucie Bougon)


Pour le deuxième article de cette série je déroge déjà à l'objectif que je m'étais fixé ! (à savoir, en gros, de mon concentrer sur des classiques et éviter de me disperser).

Ce mois-ci j'ai continué les lectures entamées le mois précédent, mais j'y ai consacré peu de temps (j'ai écouté beaucoup de podcasts), donc aucune n'a été finie.

Suite à un week-end passé chez des amies lectrices de bandes dessinées, plusieurs recommandations m'ont plongé dans la lecture de certaines d'entre elles.

Les livres sont lus au format Kindle, sauf mention contraire. Les bandes dessinées sont lues au format papier.


Lectures en cours

Aurore (Friedrich Nietzsche)

Je continue la lecture de l'œuvre (presque) complète de Nietzsche avec Aurore, publié après Humain trop humain

Le Gai Savoir (Friedrich Nietzsche)

Lecture au format papier, j'ai un peu plus de mal à rentrer dedans, peut-être à cause du format papier, n'ayant pas les mêmes habitudes prises avec la lecture sur Kindle : pas de surlignements, de dictionnaire, etc.
Je le relirai certainement en version numérique à la suite des précédents.

Décadence (Michel Onfray)

Suite de Cosmos, qui peut très bien se lire indépendamment. J'en suis au début de l'ouvrage où Michel Onfray raconte la construction de l'empire judéo-chrétien, le mythe de Jésus (qui n'a pas existé) et

De la nature des choses (Lucrèce)
En prose et en vers

Livre plusieurs fois commencé, jamais fini. Non par difficulté à lire, mais juste par égarement vers d’autres lectures. Je le reprends une fois de plus depuis le début. Et pour y ajouter une "difficulté" supplémentaire, je le lis deux traductions différentes en parallèle : une version en prose et une vers. L’œuvre originale ayant était écrite en vers (en latin), donc par définition difficile de traduire de la poésie, plusieurs angles sont possibles.
Et c’est intéressant de lire ces deux versions en parallèle, je me trouve en face de deux œuvres qui semblent totalement différentes.

Lus entièrement

Ilex Aquifolium (Marie-Lucie Bougon)

Seul livre de cette section. J'ai connu Marie-Lucie grâce à son streetcast qu'elle a lancé récemment.
Dans ce petit texte, elle explore dans une nouvelle une vision du conte La Reine des Neiges.
Le conte original est d'ailleurs inclus à la suite. J'avais déjà lu ce conte quand l'adaptation cinématographique de Disney était sortie, et j'ai pris plaisir à le relire. Mais comme souvent avec Disney, l'adaptation n'a rien à voir avec l'original, et ici c'est vraiment flagrant, difficile d'y voir des points communs (hormis peut-être un renne).

Le jour où... Le bus est reparti sans elle (Marko, Beka et Cosson)

Découvert lors d'un week-end chez des amies, une belle surprise. Pas à une contradiction près, j'ai bien aimé cette histoire de type développement personnel, on suit Clémentine qui part faire un stage de méditation avec un groupe, mais se retrouve abandonnée en cours de chemin où elle fait la rencontre d'un personnage qui s'avérera être une sorte de guide spirituel lui racontant des histoires inspirées de contes zen traditionnels.

Le père des étoiles (Sébastien Piquet)

Série de strip montrant les relations décalées entre un père geek avec sa fille

Une sœur (Bastien Vivès)

Très belle histoire autour de l'adolescence (attention quelques scènes explicites)

Les Carnets de Cerise – Tome 1 Le zoo pétrifié (Joris Chamblain et Aurélie Neyret)

Très belle découverte également, grâce à une amie libraire à la Fnac de Toulouse.

Pepper et Carrot – Tome 1 Potions d’envol (David Revoy)

Histoires courtes d’une sorcière et son chat. À noter que l’auteur utilise des logiciels libres et ses planches sont sous licence Creative Commons 
https://www.peppercarrot.com/



Et vous, quelles ont été vos lectures de février ? 
Des remarques ou des questions sur les œuvres évoquées ? N'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires.