Florian Dyon

Cynique, je pense parfois être un artiste parce que je fume mes cigarettes sur les terrasses du boulevard Saint-Germain. Je pratique l’écriture libre, surtout quand j’ai bu mon verre de Bordeaux, ma madeleine de Proust et je réfléchis trop à mes contenus Instagram. J’aime la mode et pourtant, je porte des chemises à motifs des années 70.

Like what you read? Give Artception a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.