3 Questions à Anaël, Responsable marketing chez Alterfood

Alterfood

Si je vous dis « la madeleine de votre enfance », qu’est-ce que cela vous évoque ?

J’ai eu la chance d’être élevée au travers d’une alimentation saine et responsable, grâce à des parents qui mangent bio et végétarien. J’ai rapidement pris conscience de l’impact de notre alimentation sur la santé. La madeleine de mon enfance est donc plutôt artisanale voire faite maison, avec uniquement des ingrédients naturels !

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre projet food du moment ?

©Alterfood

J’ai rejoint depuis peu le groupe Alterfood pour m’occuper de la communication du groupe. A la fois distributeur et développeur de boissons et snacks sains, gourmands et à 80% bios, nous détenons un portefeuille de 20 marques. J’ai donc une multitude de très jolis projets food à développer au quotidien!

Nous voyons les choses en grand en 2018 pour répondre à nos ambitions, notamment en termes de communication.

Notre marque du moment c’est Bahia ! Actuellement, nous faisons gagner un voyage pour deux personnes au carnaval de Rio de Janeiro à travers notre boisson naturelle aux jus de fruits tropicaux Bahia. J’invite d’ailleurs vos lecteurs à y participer, il suffit de vous rendre sur la page Instagram ou Facebook de la marque.

C’est une grande première pour nous en termes d’investissement média. L’idée est d’humaniser nos marques et de développer les opérations de marketing expérientiel.

Vos pronostics sur la tendance food de demain ?

Au-delà de la prise de conscience générale concernant l’impact de l’alimentation sur la santé, nous sommes de plus en plus sensibilisés au respect de l’environnement dans lequel nous évoluons. Les ressources que nous puisons dans la nature ne sont pas illimitées, et je pense que nous pouvons tous être acteur du changement à petite échelle pour minimiser les catastrophes à grande échelle.

Nous soutenons par exemple un merveilleux projet nommé The Canopy Tour. Il vise à protéger la forêt amazonienne dont 20% a déjà disparu, ce qui équivaut à 75 fois Paris !

La tendance à venir concerne selon moi la seconde vie donnée aux produits, après consommation. Cela passe notamment par le choix des matières premières pour les emballages, leur tri, ou encore leur réutilisation comme décoration pour surfer sur la mode du DIY.

La plupart des produits Alterfood sont distribués en Tetra Pack, et nos bouteilles en verre nous servent de vase, pousse-mousse, diffuseur de parfum…

Like what you read? Give It’s Wonderfood a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.