3 questions au chef Julien Sebbag

® @juliensebbag

Si je vous dis « la madeleine de votre enfance », qu’est-ce que cela vous évoque ?

Ma grand mère ashkénaze de Pologne est la pire cuisinière que je connaisse, et cela se comprend par son enfance. Mais c’est elle qui m’a donné envie de faire ce que je fais. Partager le plus possible. 
Mon autre grand-mère d’origine sépharade (juive du magreb) m’a insufflé, que par la nourriture on donne l’amour. La madeleine de mon enfance est sans conteste sa salade cuite du shabbat.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre projet food du moment ?

@juliensebbag

Je Cuisine Chez Toi, comme son intitulé le sous-entend, est un concept où je rentre dans l’intimité des gens. Je dessine un univers basé sur leur alchimie et ma sensibilité.
Cela passe par une décoration assez… atypique.

Je me sers du papier sulfurisé comme d’une toile vierge. Je dresse à même la table pour qu’ils puissent voir, mais aussi pour qu’une cohésion d’harmonie se créé. C’est fondamental. Quand je repars, je veux que mes clients aient ressenti quelque chose, et moi aussi.

Nous avons un énorme respect du produit, et du corps humain : c’est une cuisine consciente et moderne.

Les recettes sont de saison : Pêche / Féta ; Choux fleurs rôti, oignon rouge pickles, aneth et yaourt à la grecque, Aubergine Tahini et salade d’été…

@juliensebbag

Vos pronostics sur la tendance food de demain ?

Il y a énormément d’attention sur la cuisine et la façon de se nourrir aujourd’hui : je pense qu’on retrouve juste le plaisir de bien manger et de s’écouter. Cet mouvance n’est donc pas prête de s’arrêter. Selon moi, ce n’est que le début mais l’enjeux est de reprendre des bonnes habitudes alimentaires perdues avec la mondialisation et l’ère du fast food.