A la bonne Franquette, le retour de nos chers classiques

Hachis Parmentier — Instagram jeanfrancoispiege

Est-ce le froid qui se fait de plus en plus présent ? L’approche des fêtes de Noël ? Ou la fatigue de fin d’année ? Toujours est-il que l’envie de déguster un plat « réconfort » est de plus en plus forte… 2019, le retour de nos chers mets traditionnels ?

Les chefs prennent souvent plaisir à revisiter nos plats traditionnels du dimanche. En septembre dernier, à l’occasion de la Fête de la Gastronomie (rebaptisée Goûts de France), 24 chefs ont ainsi retravaillé de grands classiques de la cuisine française pour Uber Eats. Au programme, saucisse-purée aux truffes noires du Molise imaginé par Denny Imbroisi (IDA à Paris) ou pot au feu revisité par Patrice Christodoulos (Tablée La Belle-Iloise à Nantes), réalisé à base de sardines et servi avec son os à moelle. Mais, retrouver nos plats traditionnels sous leur forme classique est une promesse tout aussi séduisante…

Le pâté en croûte sous les projecteurs

Pâté en croûte — Instagram guillaume_gomez_

Sur son compte Instagram, le chef du Palais de l’Elysée, Guillaume Gomez ne cesse de vanter son fameux pâté en croûte, en utilisant des hashtag on ne peut plus explicite, #lepâtécestlavie ou #ilovepâté. Ce pâté cuit dans une pâte (feuilletée ou brisée) semble bien signer son grand retour. En 2018, nous sommes déjà à plus de 5 000 publications sur Instagram avec l’hashtag #pateencroute ont été relevées !

Mais, ce plat traditionnel n’est pas le seul de retour. D’autres grands chefs nous invitent à retrouver nos classiques grâce à leurs menus qui les mettent à l’honneur. Au sein de la rédaction, on vous donne 5 belles adresses pour savourer ces délicieux mets :

La Poule au Pot — 9 rue Vauvilliers 75001

Reprise en début d’année par le chef Jean-François Piège, cette institution octogénaire des Halles propose bien sûr la poule au pot mais aussi l’omelette aux girolles ou le hachis parmentier, autre classique hivernal.

Poule au pot — Instagram jeanfrancoispiege

Joia— 39 rue des Jeuneurs 75002

Ouvert depuis la rentrée par Hélène Darroze, on retrouve notamment celui qu’on ne présente plus, le pâté en croûte pour le brunch. Sont aussi présents au menu, selon les arrivages, boudin, tomates farcies…

Instagram helenedarroze

(V)ivre Canal Saint Martin— 60 rue de Lancry 75010

La seconde adresse de Caroline Savoy, fille du triple étoilé, reçoit dans un décor chaleureux autour de plats réconfortants comme le pot au feu, la traditionnelle blanquette, l’épaule d’agneau…

Instagram restaurant_vivre_canalstmartin

Le Petit Célestin— 12 quai des Célestins 75004

A la 4ème place des meilleurs bourguignons de Paris selon Le Figaro, le bistrot nous propose des rognons de veau sauce moutarde, de la joue de bœuf ou encore de la blanquette de veau.

Blanquette de veau — Instagram lepetitcelestin

Enfin, un bouillon proposant des prix un peu plus doux :

Bouillon Pigalle— 22 boulevard de Clichy 75018. Ouvert fin 2017 par les frères Pierre et Guillaume Moussié, la brasserie nous offre tête de veau sauce gribiche, boudin/purée de pommes de terre ou encore l’indétrônable pot au feu. Un livre de recettes signées Bouillon Pigalle vient d’ailleurs de paraître (éditions Marabout).

Saucisse-purée — Instagram bouillonpigalle

Enfin, si vous préférez vous cuisiner vous-même votre classique, le concours organisé par Maison Colom sur Instagram tombe à pic. 3 bouquets de légumes de la Maison sont à gagner, pour préparer un pot au feu avec des légumes d’exception, “les mêmes légumes que les grands chefs”.

Sources

Le Figaro

La Dépêche