CREDITS PHOTOS : Peter Menzel

Ces mères de famille qui nourrissent le monde

Voilà 12 ans que Peter Menzel, photographe, et Faith d’Alusio, éditrice et écrivaine, ont publié le livre “Hungry Planet : Ce que mange le monde”, qui met en scène des familles chez elles, autour des ingrédients nécessaires à les nourrir pour une semaine. Et souvent, c’est la mère de famille qui a la place centrale.


Originaire du Cap-Vert, Natercia Lopez-Furtado habite au Luxembourg avec son mari et leurs 4 enfants. Réfrigérateur, congélateur, micro-ondes, four et plaques électriques l’aident à préparer de nombreux plats familiaux.

Dans sa cuisine de Riverview en Australie, Marge Brown, 61 ans, fan inconditionnelle de yaourt, n’a plus qu’une bouche à nourrir : celle de son mari Doug. Sauf quand leur fille Vanessa et ses 4 enfants viennent leur rendre visite, ce qui représente une liste de course aussi grande que le plaisir de partager leurs repas en famille.

Originaire de la province du Darfour au Soudan, D’jimia Ishakh Souleymane, 40 ans, cuisine au feu de bois les aliments qu’elle conserve en les séchant pour elle et ses 5 enfants. Son plat préféré reste la soupe à l’agneau fraîchement abattu, et toute la famille Aboubakar en profite.

À 47 ans, Susana Perez Matias habite à Todos Santos Cuchumatán, au Guatemala, et cuisine avec sa gazinière et son four à bois les délices épicés dont se régalent son mari et leurs 4 enfants.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.