Décryptage : l’influence des applications d’informations nutritionnelles

Dans un contexte où les tendances alimentaires sont à la transparence et à la culture du « mieux manger », les habitudes de consommation connaissent certaines modifications. Les Français ont développé un besoin de s’assurer de la bonne qualité de ce qu’ils mettent dans leur assiette et témoignent d’un besoin de revenir vers une alimentation plus saine et durable. En réponse à ces souhaits de changements, de nombreux systèmes d’informations nutritionnelles ont émergé. La team It’s Wonderfood décrypte pour vous cette tendance.

> Une émergence en réponse à une volonté grandissante du consommateur

Les consommateurs sont aujourd’hui en quête de « mieux manger » et veulent éliminer tout produit jugé nocif de leur alimentation. Face à ce redoublement d’intérêt pour une consommation plus saine, s’en est suivie une forte émergence des systèmes d’informations nutritionnelles. De nombreuses applications se sont développées dans le but d’accompagner les consommateurs dans leur comportement alimentaire au quotidien, leur offrant des analyses complètes de la composition des produits.

Parmi ces applications ; Foodvisor, Open Food Facts, Kwalito ; autant d’applications qui passent au crible la plupart des produits consommés au quotidien. Certaines applications comme Yuka qui compte déjà plus de 4 millions d’utilisateurs, se sont démarquées et sont devenues par la suite de réelles références pour les consommateurs.

Ce développement n’a pas échappé aux grandes enseignes de distribution qui à présent proposent le même type de service comme notamment Système U avec son application Yaquoidedans.

> Différents niveaux d’objectivité

Si certaines de ces applications se contentent de retranscrire les informations de composition des produits de manière neutre, d’autres ont mis en place leur propre système d’évaluation de produits. L’application Yuka, lancée en 2017, propose par exemple au consommateur un système de notation des produits intégrant trois paramètres : Nutri-Score, l’agriculture Biologique et la présence d’additifs. Un système dont le détail de notation reste pour autant inaccessible aujourd’hui, et donc difficilement interprétable par le consommateur.

> Des applications dédiées aux alimentations particulières

D’autres applications comme Kwalito, misent elles, sur les régimes particuliers (végétarien, vegan, intolérants etc.). Elles permettent ainsi aux consommateurs de s’orienter plus facilement vers des produits adaptés à leur alimentation en les présélectionnant selon les paramètres initialement rentrés dans l’application.

> Des systèmes de coaching nutritionnels

Quelques applications vont encore plus loin et proposent un accompagnement personnalisé de l’alimentation au consommateur selon ses objectifs. Véritables coachs nutritionnels, ils permettent de suivre quotidiennement sa consommation et recommandent les produits à privilégier selon leur composition et leur profil nutritionnel.