Le pain, cet aliment que l’on trouve sur toutes les tables du monde

Élément de base de notre alimentation, le pain trouve sa place sur toutes les tables.
Historiquement, le pain prend forme en 8000 avant J-C dans la région du Croissant Fertile (région qui se situe aujourd’hui entre l’Iran et l’Irak)
Pourtant composé de 3 ingrédients de base : farine, sel et eau; le pain se retrouve sous des formes, textures et modes de consommation différents selon les pays et cultures.
Avec le pain, les possibilités et les résultats sont infinis, cela dépend des farines utilisées (blé tendre, seigle…), des ingrédients ajoutés (levure, huile d’olive), des techniques utilisées (levain) ou encore des modes de cuisson (four à bois, four creux…). Le pain peut être considéré comme un accompagnement, un couvert ou même en plat.
La Team It’s Wonderfood est partie à la découverte de pains emblématiques de 5 pays du monde.

France

Avec seulement 4% des Français qui déclarent ne jamais manger de pain, ce dernier est réellement un symbole de la France.

De la baguette à la faluche, les divers pains français — environ 80 — présentent des formes et des compositions variées. Les spécialités de chacune de nos régions racontent aujourd’hui encore les histoires de nos traditions. Quels sont les secrets de notre pain emblématique, la Baguette ?

  • Son histoire
    A l’origine de la baguette parisienne que l’on connaît aujourd’hui, il y a le “Pain de Gonesse” originaire du Val-d’Oise. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle que ce pain rond prend sa forme allongée : le pain cuit plus vite et une plus belle croûte se forme, au grand bonheur des Parisiens et des boulangers ! L’appellation “Baguette de tradition française” répond aujourd’hui à une définition stricte précisée dans le décret n°97–917 du 1er octobre 1997.
My Little Paris
  • Sa forme & sa texture
    Une Baguette standard est large d’environ 5 à 6 cm, haute d’environ 3 à 4 cm et longue d’environ 65 cm, pour un poids d’environ 250 grammes. La Baguette présente des “scarifications” : incisions légères inclinées à 45° réalisées à la lame de rasoir. La Baguette est un pain levé à croûte. C’est d’ailleurs le cas de la plupart de ses compatriotes, qui sont des pains “croustillants”.
  • Comment sont-ils consommés?
    La Baguette est rompue pour accompagner les repas, le pâté ou bien le fromage. Elle peut aussi être tranchée pour les tartines sucrées du petit déjeuner. Des Baguettes courtes sont utilisées pour confectionner des sandwichs.
  • Leurs pendant street food
    Gastronomie et street food ne font pas mauvais ménage ! Consommée en sandwich, la Baguette peut former un repas à part entière. Accompagnez-la de fins et délicieux ingrédients de nos terroirs et vous obtiendrez un sandwich irrésistible et 100% Frenchie.
© Culturefoood au Pressing / Les belles Baguettes de tradition de chez Mamiche

Vous pouvez déguster de délicieux sandwichs chez Mamiche, ou bien les fameux Panini du Pressing où le pain n’est autre que celui de Gontran Cherrier !

Italie

En Italie, la gourmandise ne se traduit pas uniquement par les pâtes mais également par le pain. La Focaccia et la Ciabatta sont sur toutes les tables des familles italiennes.

  • Leur histoire
    Considérée comme un plat simple, la Focaccia était destinée à redonner des forces aux marins et aux pêcheurs qui devaient exécuter des travaux pénibles. La Ciabatta est née en Vénétie à la fin du siècle dernier et fait partie de la grande famille des pains italiens.
  • Leur forme & leur texture
    Avec sa pâte moelleuse et sa croûte croquante, la Focaccia est la cousine de la pizza. On la reconnaît grâce à sa forme carrée, ses petits trous sur le dessus et son délicieux parfum d’huile d’olive. Pain moelleux avec une mie alvéolée, la Ciabatta est un pain blanc confectionné lui aussi avec de l’huile d’olive.
  • Comment sont-elles consommées?
    La Focaccia connaît plusieurs variantes, elle est souvent agrémentée de romarin, de tomates cerises, de fromage ou encore d’olives. Elle peut ainsi être consommée comme un accompagnement ou encore en sandwich.
    La Ciabatta est elle consommée principalement sous forme de sandwich. En France d’ailleurs c’est un pain que nous avons adopté pour réaliser certains de nos sandwichs.
©Le Fooding — Felicità
  • Leurs pendant street food
    Confectionnée avec de bons ingrédients comme la mozzarella, l’aubergine, les tomates ou encore la roquette ; la Focaccia se révèle être le sandwich le plus savoureux que l’on connaisse.
    Les recettes sont très variées en ce qui concerne la Ciabatta. Elle se déguste principalement avec de la mozarella, du jambon cru et des légumes grillés.

Vous pouvez déguster le très bon sandwich Ciabatta de Mozza&Co à base de burrata des Pouilles, roquette et tomates cerises ou encore l’excellente Focaccia de Denny Imbroisi que l’on peut trouver chez Epoca ou Ida.

Inde

En Inde, on trouve du pain dans tous les repas et il fait partie à part entière du quotidien. Dans ce pays où on mange essentiellement avec les doigts, il n’est pas seulement un aliment, mais aussi un ustensile, voir même un contenant. Deux pains emblématiques de ce pays sont le Chapati et le Naan.

  • Leur forme & leur texture
    Ces deux pains sont de forme ronde et à la texture molle. Le Chapati est un pain plat, sans levain tandis que le Naan est un pain levé qui peut alors être fourré.
  • Leur cuisson
    Le Chapati se prépare instantanément et est cuit sur une plaque de cuisson, appelée Le Tawa.
    Le Naan nécessite plus de temps de préparation puisque la pâte est fermentée à l’aide de levures. Il est cuit contre la paroi d’un four appelé Tandoor.
  • Comment sont-ils consommés?
    Le Chapati intervient comme ustensile lors du repas. Les morceaux de Chapati sont roulés sous forme de cornets et utilisés comme cuillère pour déguster la sauce du dhal ou tout autre plat indien en sauce.
    Un simple Naan quant à lui peut être transformé en un délicieux repas complet en seulement quelques minutes : ajoutez-y seulement la garniture de votre choix et vous obtiendrez un Naanwich.
Un Naan aux belles couleurs au Bar à Naan
  • Leurs pendant street food
    Qui n’a jamais goûté ou du moins entendu parler de Naan ? Son format en fait le candidat idéal pour un petit encas, parfois même haut de gamme.

Pour goûter les meilleurs Naan à Paris au fromage ou même à la truffe, rendez-vous au Bar à Naan ou aux Desi Road et MG Road.

Israël

En Israël, la Hallah et le pain pita sont de grands incontournables de la gastronomie juive. Avec chacun leur périmètre de consommation.

  • Leur histoire
    Le mot Hallah fait référence à la portion qu’on prélevait sur la pâte à pain contenant ou non du hamets (levain) et qu’on destinait aux membres du clergé. Le pain pita lui se trouve particulièrement dans la région du Moyen Orient.
  • Leur forme & leur texture
    La Hallah s’apparente à une brioche tressée mais elle ne contient pas de beurre. Epais et de forme ronde, le pain pita est extrêmement moelleux.
  • Comment sont-ils consommés?
    Consommée lors de Shabbat ou différentes fêtes religieuses comme Pessa’h, la Hallah est un pain de partage. Le pain pita est celui qui accompagne les repas de tous les jours et surtout le fameux houmous. Il est parfois badigeonné d’un mélange de zaatar et d’huile d’olive. Le pain pita peut aussi être garni, c’est ainsi qu’est née sa déclinaison street food.
  • Leurs pendant street food
    En Israël, on trouve différents types d’encas à base de pain pita comme le Sabih, la pita Schitzel, à la viande, aux falafels ou nature à déguster avec du houmous.

A Paris, la cuisine Israélienne est très présente. Vous trouverez chez Salatim le généreux sandwich Hallah Schitzel (uniquement le dimanche) ou de savoureuses pitas végétariennes ou à la viande chez Shouk ou Miznon.

©Salatim/©ShoukParis /©Miznon

Argentine

On trouve en Argentine des “panaderias” à tous les coins de rue qui commercialisent trois types de pains.
Cependant, la réelle spécialité Argentine est l’Empanada. Un chausson de pâte qui peut être fourré à la viande, aux légumes ou au fromage.

  • Leur histoire
    Les Empanadas seraient dérivées des fatay et des sfihas arabes et arrivées en Espagne lorsque le pays était sous domination arabe. Elles ont ensuite été exportées dans les différents pays sous autorité espagnole.
  • Leur forme & leur texture
    Sous forme de “criollos”, petits chaussons de pâte fourrés, les Empanadas peuvent être dégustées chaudes ou froides. La forme de la bordure et de la jointure diffère pour indiquer la nature de la garnison de l’Empanada. Les Empanadas sont cuites au four ou bien mises à frire.
  • Comment sont-ils consommés?
    Pour déguster une Empanada, saisissez la par son extrémité la plus longue, puis portez la à la bouche. L’Empanada traditionnelle est composée de viande hachée, d’oignons, d’oeuf dur et de raisins secs. Mais les ingrédients peuvent varier pour toujours plus de plaisir ! Les Empanadas peuvent aussi s’adapter à des garnitures sucrées.
  • Leurs pendant street food
    Dans le monde du street food, les Empanadas on des qualités nutritives plutôt équilibrées et se sont donc fait une réelle place aux côtés du Kebab ou du Sandwich français.
En apéro ou en plat, des Empanadas pour tous les goûts ! /©Culturefoood