Le renouveau du surgelé

On vous l’a annoncé le mois dernier : le surgelé fait son grand retour en 2019 ! Avec une image modernisée, des compositions plus saines, des recettes plus tendances, bref, le renouveau du surgelé est bien là.

Le surgelé s’adapte aux nouvelles envies de consommation

Depuis quelques temps, cet univers s’était doucement éloigné de nos pratiques de consommation. La volonté de manger plus local, de privilégier le bio, de réduire les additifs dans notre alimentation, de limiter notre consommation de sel… ont relégué le surgelé au dernier rang des achats. Conscient de ces évolutions dans les habitudes alimentaires, le monde du surgelé a entamé sa mutation. Les marques classiques se sont renouvelées et modernisées. Elles ont diversifié leurs offres, grâce à des produits végétariens et vegan notamment, quand de nouveaux acteurs sont apparus. Tous oeuvrant pour offrir aux consommateurs une offre revisitée, dans l’air du temps et toucher de nouveaux consommateurs in fine.

Des prévisions optimistes pour le secteur

Cette remontée du secteur est déjà très visible aux Etats-Unis : après des années de baisse, les ventes de surgelés sont reparties à la hausse selon Euromonitor, qui prévoit une croissance de 3% cette année pour le secteur. La marque Daily Harvest illustre parfaitement ce renouveau. Les produits sont bio et frais, surgelés directement à la ferme après la récolte et présentés dans un format simple, sobre mais définitivement tendance.

En France aussi, le surgelé relève la tête. Picard signe d’ailleurs une belle démonstration. Plats classiques revisités, recettes adaptées aux nouvelles envies de consommation, mais aussi design modernisé des espaces avec une proposition de tables pour déjeuner sur place… le leader du surgelé ne s’interdit rien !

Hari&Co

Toutefois, des start-ups s’immiscent également sur le terrain du surgelé. Ainsi, Hari&Co propose des produits surgelés à base de légumineuses françaises. Yooji, acquis par Danone en 2017, commercialise des repas en portions pour bébé, développés à base “d’ingrédients bio ou issus de la pêche durable, sans additif, sans sel ajouté, sans gluten”. Autre exemple, la Vegisserie, avec une offre de pâtisseries dont les matières premières sont exclusivement végétales.

Une préparation rapide, des produits pratiques à cuisiner, des compositions plus saines, le surgelé se renouvelle pour mieux séduire les consommateurs. Autre avantage, et non des moindres, le surgelé dispose également des bénéfices sur le plan nutritionnel !

L’importance de conserver la saveur des produits

Le principe de la surgélation est simple : refroidir instantanément jusqu’à -18°C un produit alimentaire. Cette température doit ensuite être maintenue sans aucune rupture jusqu’au consommateur. Grâce à ce procédé, l’eau contenue dans les cellules se cristallise finement limitant ainsi la destruction cellulaire. Les produits surgelés conservent ainsi leur texture, leur saveur et peuvent être conservés plus longtemps. La surgélation est à différencier de la congélation où le refroidissement est plus lent. L’eau se transforme ainsi en gros cristaux de glace, perforant les parois cellulaires et altérant parfois donc la saveur ou la texture des aliments.

Un procédé permettant souvent de conserver les propriétés nutritionnelles ainsi qu’une plus grande praticité de consommation

La surgélation permet bien souvent de conserver également les propriétés nutritionnelles des produits. Les techniques utilisées pour la surgélation des légumes par exemple permettent de préserver leur fraîcheur plus longtemps et ainsi permettent le maintien de leur teneur en vitamines. Les légumes surgelés n’ont donc rien à envier aux légumes frais !

Ce procédé permet également une disponibilité accrue des fruits et légumes notamment, en les rendant accessibles toute l’année et souvent à un moindre coût constituant ainsi un véritable avantage à leur consommation.

En utilisant la seule quantité nécessaire d’aliments pour son repas, la surgelation joue également un rôle déterminant pour limiter le gaspillage alimentaire. Le reste des aliments peut-être conservé dans son congélateur sans que cela n’altère significativement la qualité sanitaire, gustative, ou nutritionnelle des produits.

Le surgelé constitue donc aujourd’hui une stratégie efficace et incontournable pour consommer varié, et de manière responsable !

Sources

Les surgelés 
http://www.les-surgeles.com/Default.aspx?lid=6&rid=2509&rvid=2509

L’ADN
https://www.ladn.eu/nouveaux-usages/usages-et-style-de-vie/tendances-food-2019-fast-food-healthy-eau-magique-petit-dejeuner-alcoolise/

Les Echos
https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/0600246419241-aux-etats-unis-les-surgeles-soffrent-une-seconde-jeunesse-2228716.php

L’Express — Dans les cuisines de Picard

DGCCRF
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Conservation-des-aliments

Syndigel
https://www.syndigel.org/actualite-publique/item/472-avantages-des-produits-surgeles.html

Université de Laval
https://www.ulaval.ca/mon-equilibre-ul/questions-sante/les-legumes-surgeles-sont-moins-nutritifs-que-les-legumes-frais.html