Les anecdotes food de l’été

It’s Wonderfood
Jun 27 · 3 min read

Briller en société n’est pas toujours aisé (surtout en portant un tee-shirt trempé avec la chaleur accablante de cet été). La team It’s Wonderfood a donc décidé de vous venir en aide et de vous livrer ses astuces pour éblouir vos amis, et devenir la star des pique-niques estivaux.

Coralie : briller grâce à Joey

« Joey Chestnut est le plus gros mangeur de hot-dogs au monde. Il gagne chaque année depuis 11 ans le concours du plus grand mangeur de hot-dogs organisé à l’occasion de la fête nationale américaine aux États-Unis. En 2018, il a avalé 74 hot-dogs en dix minutes seulement, battant son propre record du monde ! Sa technique : avaler les saucisses deux par deux et tremper le pain dans un grand verre d’eau avant de le manger. Joey a d’autres cordes à son arc de la food, il est par exemple champion du monde des mangeurs de gaufres, d’ailes de poulet ou encore de tartes aux pommes. »

Marie-Elodie : le mythe de la mozzarella di Buffala

« En France nous sommes fans de burrata. On en trouve quasiment sur toutes les tables parisiennes, pourtant la meilleure c’est bel et bien la mozzarella di Buffala. Cette mozzarella au lait de bufflonne est faite avec du lait plus rare que le lait de vache et est beaucoup plus gouteuse. En réalité, la burrata est une invention d’un mélange de mozzarella de la veille pour ne rien jeter et mélangé à de la crème. »

Manon : lire dans les oranges

« Comment déterminer le nombre de quartiers d’une clémentine/orange avant de l’ouvrir ? Il suffit de détacher le calice du fruit (le truc vert aux fesses du fruit), et un rond entouré de points apparait. Le nombre de points correspond au nombre de quartiers ! »

Caroline : la bonne leçon

« La minute où tu prends le temps d’expliquer à ton entourage comment savoir réellement en quelle proportion sont présents les ingrédients des produits qu’ils achètent. Le tips donc pour briller en société : on regarde la liste d’ingrédients figurant sur le paquet, les ingrédients sont mis dans un ordre proportionnel c’est-à-dire le pourcentage le plus élevé arrive en premier dans la liste. Donc quand parfois on voit le % d’un ingrédient qui fait sain par exemple 24% de noisettes, mais qu’avant il y a écrit sucre on peut donc savoir de façon certaine qu’il y a au moins plus de 24% de sucre dans la recette. Si vous ne le saviez pas encore désolée vous ne regarderez plus vos paquets de la même façon 😉 »

Fred : le goût du plastique

« Selon un récent rapport de WWF, un consommateur moyen ingurgite environ 5g de microplastiques chaque semaine, à travers l’eau en bouteille, la bière, le sel, etc. 5g c’est l’équivalent d’une carte de crédit. L’argent n’a pas d’odeur, mais il a un goût.

Alvina : le paradoxe du gruyère

« Dans du gruyère tu as des trous, mais dans les trous tu n’as plus de gruyère. Et plus tu as de gruyère, plus tu as de trous. Et plus tu as de trous moins tu as de gruyère. Donc plus tu as de gruyère, moins tu as de gruyère. CQFD. »

Pierre : l’accident du cornet

« Lors de l’exposition universelle de 1904 à Saint Louis dans le Missouri, Arnold Fornachou, un vendeur de glace, fait face à une demande importante et se retrouve rapidement sans récipients en papier pour vendre ses glaces. Il part alors acheter des gaufres à un autre vendeur de l’exposition et les enroule afin d’y déposer ses boules de glace. C’est ainsi qu’est né le cornet de glace ! »

Clémence : la performance de l’oignon

« Le record du plus gros oignon ? Il est détenu par le britannique Tony Glover, il mesure 82 cm dans sa plus grande largeur et pèse 8,47 kg. Il est suffisamment gros pour préparer une soupe à l’oignon pour 36 personnes ! »

Hombeline : la surprise de l’aspartame

« En 1965, le chimiste Allemand James Schlatter travaille sur un nouveau médicament destiné à traiter les ulcères. Schlatter goute alors par accident un des substrats intermédiaires en humectant son doigt pour se saisir d’une feuille de papier et est interloqué par sa saveur sucrée. Cet intermédiaire, fut ensuite conservé et commercialisé sous le nom d’aspartame ! »

It's Wonderfood

In food we trust

    It’s Wonderfood

    Written by

    It's Wonderfood

    In food we trust