“Natural branding” : je t’ai dans la peau !

@Bespoke Laser UK

Acheter ses fruits et légumes bios au supermarché… et devoir jeter plus d’emballages que le jour de Noël … Pour être différenciés sur les étals de leurs cousins issus de l’agriculture conventionnelle, les fruits et légumes biologiques se font littéralement emballés. Plastique, carton, filet… débordent ensuite de nos poubelles, et posent quelques problèmes de conscience à l’heure du zéro-déchet.

Un paradoxe écologique qui a poussé la chaîne de magasins belge Delhaize a adopter un procédé de “marquage naturel” ou “naturel branding”. Le label bio est imprimé directement sur la peau de l’aliment grâce à … un laser ! Celui-ci dépigmente la peau du produit, sans en altérer la qualité ou la consommation. Une démarche innovante, et qui “pèse” : 13 tonnes d’emballage économisées par an. Utilisée en Australie et en Nouvelle-Zélande depuis 2009, la technique est également présente au Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Suède.

@Delhaize

Si le natural branding est aujourd’hui possible sur les fruits et légumes à peau épaisse, la volonté est à terme de généraliser la démarche en adoptant le marquage naturel sur les fruits et légumes dont la peau est fine, ou encore sur ceux dont la peau se mange.

Chez It’s Wonderfood, on se dit même que les marques pourraient exploiter ce concept de tatouage naturel pour faire passer des messages à leurs consommateurs. En communiquant sur l’origine des produits par exemple. A quand des nuggets affichant fièrement “poulets élevés en plein air” ?

Sinon, si vous souhaitez étaler au monde votre amour de la cuisine ou déclarer publiquement que l’artichaut est votre ami, une petite sélection de tatouages inspirés (source Instagram) :

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.