Pas d’âge pour être une foodista

Trois portraits de femmes food que plusieurs décennies séparent.

Crédit photo : SBS

Mastanamma, 106 ans. Youtube a probablement trouvé sa doyenne en la personne de Mastanamma.

Cette grand-mère indienne, filmée par son petit-fils, partage ses recettes de cuisine traditionnelle en vidéo depuis 2016. Poulet au curry, bananes ou pousses de bambou y sont préparés et cuisinés avec quelques ustensiles et un réchaud. Une belle manière de donner à voir les traditions culinaires indiennes, sa chaîne compte 600 000 personnes, et certaines de ses vidéos ont été vues plus de 2 millions de fois !

Crédit photo : Art et Gastronomie

Anne-Sophie Pic, 48 ans. Elle ne s’imaginait pas en cuisine, et elle est aujourd’hui la seule femme chef triplement étoilée de France.

Entrée sur le tard dans le monde de la gastronomie, Anne-Sophie Pic a bataillé pour s’imposer dans ce milieu très masculin. Avec succès : elle est désormais à la tête de six restaurants (Valence, Paris, Lausanne et dernièrement Londres) et a reçu de nombreuses décorations (la Légion d’Honneur entre autres). Quand féminité rime avec succès.

Crédit photo : Cheek Magazine

Julia Sedefdjian, 22 ans. Depuis l’année dernière, c’est la plus jeune chef étoilée de France !

En février 2016, le jury Michelin a attribué une étoile au restaurant Les Fables de la Fontaine (Paris 7ème). Un parcours exemplaire pour cette jeune femme originaire de Nice, titulaire de deux CAP, cuisine et pâtisserie, et récompensée d’une médaille d’or au concours régional du Meilleur Apprenti de France en 2012.

Sources

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.