Rungis fête ses 50ans

It’s Wonderfood
Nov 29 · 3 min read

Le temps d’un week-end, le Marché de Rungis prenait place sous la nef du Grand Palais pour fêter ses 50 ans. A l’honneur: le “bien manger” avec des producteurs, masterclasses, exposition photos, un food court avec des chefs en action pour le plaisir des plus gourmands. L’occasion de se balader et vivre un petit aperçu des étals de fruits, légumes, poissons et viandes qui animent habituellement Rungis. Pour soutenir cette initiative de nombreux chefs se donnaient rendez-vous tels que Guillaume Gomez (MOF) ou encore Thierry Marx, parrain de cette première édition. Retour sur ce week-end culinaire :

UN MINI TASTE OF PARIS

Célébrer les bons produits c’est bien, pouvoir les goûter c’est encore mieux. Pour ce faire, le marché de Rungis a installé un food court de compétition avec 14 restaurants éphémères. Un peu à l’image de Taste of Paris, on pouvait y déguster des plats avec des produits de saisons de chefs pour un ticket moyen de 10€. Coup de coeur particulier pour l’oeuf d’automne de Yannick Tranchant et le plat de thon au soja, physalis et cédrat d’Alexia Duchêne.

©Marie Celestin

LE TERROIR FRANÇAIS TOUJOURS À L’HONNEUR

Près de 120 exposants étaient annoncés.

Sur place, des professionnels du monde de la gastronomie ont mis en avant plus de 300 produits frais en provenance du marché de Rungis et, évidemment, les produits étaient disponibles à la vente. On y a vu, senti, goûté de tout : du poisson, de la viande, des fruits et légumes mais aussi des produits laitiers ou encore de la vaisselle.

Tant d’opulence traditionnellement réservée aux lève-tôt, que ces mêmes professionnels de la restauration nous amènent à(re-)découvrir, déguster, et même acheter, comme au marché, en début de soirée sous la superbe verrière du Grand Palais, ça marque forcément l’esprit du consommateur parisien !

Parmi les stands les plus visités, on peut se souvenir de celui de Pink Lady. Quoi de plus réconfortant que l’odeur de leurs pommes d’amour et des repas que le restaurant Pomze a proposé en collaboration avec la marque de pommes ? Une vraie réussite, à n’en pas douter.

Également à l’honneur, la communauté de la Poularde de Bresse a fait son petit effet. Une occasion supplémentaire de s’émerveiller du terroir et du savoir-faire français à travers ce qu’ils produisent de meilleur.

Enfin, on retiendra également le stand “sous-bois” de Vinas et sa ribambelle de champignons, que l’on pouvait également acheter pour des prix très doux !

Et ce n’était pas tout ! Au delà des produits, on a pu déambuler au travers d’un véritable paradis du fin gourmet : food court bien fourni, librairie aux ouvrages appétissants, expo photos pour satisfaire les yeux plus gros que le ventre, tout en laissant les plus petit-e-s mangeur-se-s se faire les dents à l’intérieur de l’espace enfants.

It’s Wonderfood

Written by

It's Wonderfood

In food we trust

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade