Zoom sur la K-Food

Cela ne vous aura pas échappé : ces dernières années, le nombre de restaurants coréens a augmenté en France. Plus qu’un attrait pour la culture coréenne, la K-food s’impose dans notre paysage culinaire et pour notre plus grand bonheur dans nos assiettes. D’ailleurs, en Janvier 2018, Deliveroo a constaté une hausse de 65% des commandes de K-Food dans le monde !
La team It’s Wonderfood revient sur ce phénomène.
Si vous n’êtes pas adeptes des boys band tel que BTS — et on comprend — sachez que la culture coréenne ne se limite pas qu’à sa musique pour le moins exotique ! Mode, beauté, food … la K-mania est bien partout !
La K-Food a de plus en plus de succès du fait qu’elle correspond à la tendance « healthy » du moment et propose une variété de plats autant accessibles aux végétariens qu’aux vegans, tel que le célèbre bibimbap.
Ce plat est composé d’un mélange de riz, de viande de boeuf (ou non), de légumes variés, d’un oeuf au plat (ou non) le tout assaisonné par la pâte de piment coréenne appelée Gochujang et servi dans un bol de terre cuite brûlant.
La cuisine coréenne traditionnelle se veut saine et colorée, faisant de votre assiette une oeuvre d’art aux milles saveurs. Cette cuisine a donc tout pour réussir une ascension instagrammable : des couleurs, des produits sains et un traditionnel bol en terre cuite !
© grazia.fr
La tendance K-Food répond également à une volonté de partager un repas dans la tradition coréenne. En effet, prenons par exemple le fameux barbecue coréen : la tradition voudra que chacun commande quelque chose de différents mais dans l’esprit de partage, tous les plats seront placés au milieu de la table et mangés par tous. La culture coréenne met l’accent sur la convivialité du repas, favorisant ainsi l’échange et la discussion autour de la table. C’est une des raisons pour lesquelles les barbecues coréens sont également en vogue en France, car ils apportent de la nouveauté et de l’authenticité dans nos assiettes.
Lassés des sushis et des rouleaux de printemps ? La K-Food est définitivement la prochaine cuisine asiatique à laquelle il faudra porter attention ces prochaines années.
Côté adresses :
La fête de la K-Food — le 5,6 et 7 octobre au Chalet du Lac à Vincennes
Le festival de Kimchi coréen — le 13 octobre à la Mairie du 15èmearrondissement de Paris