Démocratie

Quand vous vous dites lassés par la politique, nous vous comprenons.

Quand vous ne croyez plus dans l’honnêteté des élus, vous ne pouvez pas être blamés.

L’actualité vous rappelle sans cesse que les mauvais comportements, les paroles malheureuses, les trahisons sont légion. Le pouvoir fait tourner la tête à certains qui oublient alors leurs belles promesses d’antan, à l’époque où ils se présentaient au suffrage des Français. A longueur de journée, la haine de l’étranger, la rejet de la différence, l’insécurité, la précarité, la douleur monopolisent les esprits et apportent la morosité. Encore ce soir, les frasques du clown Trump, soutenu par certains dans nos villes aussi, nous plongent dans un profond malaise.

Avec En Marche ! et Emmanuel Macron, en toute humilité, nous nous présentons devant vous et souhaitons votre adhésion à notre démarche. Nous ne sommes pas un parti politique, nous sommes un mouvement, une vague. Beaucoup parmi nous n’ont que peu d’expérience en politique, juste l’envie de s’exprimer et d’agir en tant que citoyen engagé. Pourquoi devrions-nous nous taire devant le pédantisme des installés ? L’intelligence ne connaît pas de frontières et les idées qui feront notre fierté demain ne naissent pas toujours dans la tête des grands. Qu’on se le dise. Nous sommes persuadés qu’en nous rassemblant, en construisant ensemble un beau projet de transformation de la France, nous réveillerons la nation qui se réappropriera alors son destin.

Attention : si nous laissons tomber la politique, si nous nous obstinons à la médire, la vieille politique continuera dans son coin à vivoter et elle ne manquera pas de nous attrister toujours plus. Au contraire, en se rappelant que la politique peut marquer l’Histoire, nous pouvons et devons croire au projet En Marche ! et donner sa chance à un jeune président ! Pour vivre le mouvement de l’intérieur, je peux vous assurer de notre enthousiasme et de notre détermination. Nous nous mobilisons pour vous, pas pour nous. Nous ne recherchons aucune louange. Nous voulons juste faire émerger de l’espoir, surtout chez les plus pauvres.

Chers amis, je crois dans les vertus de la mobilisation générale quand un pays comme le nôtre est plongé dans une époque oppressante. Alors je vous invite à nous suivre, à vous battre pour un beau projet, le nôtre, le vôtre. Chacun d’entre nous est capable à sa mesure d’enrichir ce projet. Sachez que personne à En Marche ! n’a la prétention d’être providentiel. Sentez-vous bien chez nous ! Notre révolution commence déjà par accorder de l’importance à tous. Nous donnerons la primauté aux plus fragiles d’entre nous !

Croyons en nous ! Rejoignez-nous !

Sébastien, animateur En Marche Gravelines

#EnsemblenotreForce