La Chambre de l’économie sociale et solidaire vaudoise

http://www.apres-vd.ch

  1. Bien-être social : être plutôt qu’avoir Les acteurs et actrices de l’ESS visent à construire une économie qui affirme la primauté de la personne sur le capital. Ils reconnaissent l’importance de dimensions immatérielles (esthétiques, émotionnelles, spirituelles, etc.) nécessaires au fonctionnement de la société et à l’épanouissement de ses membres.
  2. Citoyenneté : chaque contributeur a une voix qui compte Les acteurs et actrices de l’ESS participent de manière libre, égalitaire et responsable à la construction d’une société assurant le développement des personnes et l’intérêt collectif. Ils appliquent la démocratie participative en favorisant le partage de l’information, des responsabilités, de la prise de décision et la reconnaissance du rôle de chacun.
  3. Ecologie : produire pour vivre et non vivre pour produire Les acteurs et actrices de l’ESS reconnaissent l’interdépendance des processus socio-économiques et écologiques. Ils s’engagent à privilégier un système économique qui respecte les processus et équilibres écologiques dans un souci d’équité intra et intergénérationnel.
  4. Autonomie : autonomes mais pas individualistes Les acteurs et actrices de l’ESS valorisent les compétences et renforcent les moyens d’agir des personnes (salariés, bénévoles, membres, usagers, investisseurs) au sein de leur organisation. Ils recherchent une plus grande autonomie de fonctionnement de celle-ci, ainsi que de l’ESS à l’égard du secteur public et des autres acteurs du secteur privé.
  5. Solidarité : 1 + 1 > 2 Les acteurs et actrices de l’ESS privilégient la recherche de l’intérêt collectif sur le seul profit individuel. Ils valorisent la création de lien social d’interdépendance au plan local, régional et international.
  6. Diversité : riches de nos différences Les acteurs et actrices de l’ESS s’engagent à comprendre, respecter et valoriser les différences entre les personnes et les peuples, à prohiber toute forme de discrimination et à rechercher les complémentarités pour apprendre ensemble.
  7. Cohérence : dire ce qu’on fait et faire ce qu’on dit Les acteurs et actrices de l’ESS s’efforcent d’appliquer de façon cohérente l’ensemble des valeurs ci-dessus à tous les niveaux de leur fonctionnement. La cohérence entre les valeurs prônées et le vécu est essentielle à la crédibilité et au développement de l’ESS.

La charte ESS vaudoise