Pour Toi, Employé(e) Startup

Faites tourner, partagez :)

Tu es ou tu vas devenir l’employé d’une startup.

Hier on a parlé d’argent avec les Lion(esse)s chez TheFamily. Enfin surtout que ça viendrait comme la conséquence de leur réussite et non l’inverse, qu’il faut faire abstraction de ce que l’expérience apporte d’ingrat pour rester concentrer sur le karma. Les belles choses mettent souvent du temps à se construire. Ne te laisse pas distraire par les légendes urbaines de Startup Lalaland.

Il y a une forte probabilité pour que l’équipe que tu rejoignes traverse des moments difficiles, voire fatales. Il faudra probablement du temps pour que ton salaire augmente, il est même possible que tes parts ne valent rien ou très peu. Mais tu dois rester concentrer sur l’essentiel: travailler avec des gens qui t’inspirent et que tu respectes, pour une mission qui te motive et qui te donne la banane quand tu te lèves le matin. Parfois ça va être dur, très dur, mais c’est justement dans ces moments là que tu pourras te raccrocher aux gens et à la mission, à la culture donc qui forge la boite dans laquelle tu bosses. Et si ce n’est pas dans cette expérience que tu réussiras, ce sera grâce à elle que tu passeras à l’étape suivante.

Fin de l’aparté. Hier, nous évoquions quelques principes de base sur la valorisation d’une boite et la valeur des options que reçoivent les employés lorsqu’ils sont embauchés.

A propos de la valorisation, on utilise une méthode secrète dans le capital risque que je vais vous révéler au péril de ma vie: ça s’appelle la méthode du doigt mouillé. En gros, quelque soit le montant investi, cela va représenter de 20 à 30% de la boite plus ou moins. Et plus il y a de la compétition sur le deal, plus la boite marche bien et plus ce pourcentage tend vers le bas alors que le montant investi tend vers le haut. Facile hein ;)

Le pre-money, c’est la valorisation de l’entreprise avant qu’on y injecte de l’argent, le post-money, c’est la somme du pre-money et de l’argent injecté. Le dénominateur commun qui permet de tout calculer sur une opération en capital, c’est le prix par action.

Une société a 90.000 actions
Elle est valorisée 900.000€
L’action vaut 10€ (900 000 / 90 000)

Si on décide qu’il faut 10% de BSPCE (options pour les employés), alors on aura 90.000 actions + 10.000 options = 100.000 actions+options * 10€ = 1.000.000€, c’est la valorisation de la société “totalement diluée”, c’est à dire en partant du principe que toutes les options seront exercées. Ces options peuvent être distribuées/allouées aux employés pendant une période 18 mois. Après 18 mois, les options non allouées sont caduques et un nouveau plan doit être émis (normalement à une valeur supérieure du fait que la société s’est développée pendant cette période, on l’espère…).

Si un investisseur investit 200.000€, il recevra donc 200.000€ / 10€ = 20.000 actions. Le capital seront donc réparti, totalement dilué, de la manière suivante:

Total = 120.000 actions

Fondateurs = 90.000 / 120.000 = 75%
Employés = 10.000 / 120.000 = 8,3%
Investisseur = 20.000 / 120.000 = 16,7%

Si la startup en question décide à l’embauche de vous donner 1% avant l’entrée de nouveaux investisseurs, vous allez avoir 1% de 1.000.000€, soit 10.000€ d’actions = 10.000€ / 10€ = 1.000 options. A cela s’ajoute quelques paramètres: clif, vesting et accélération. Si vous avez 9 mois de cliff et 4 ans de vesting (linéaire mensuel), cela veut dire que pendant les 9 premiers mois, si vous démissionnez ou êtes remercié(e), vous n’aurez aucune option. Mais dès le premier mois après le cliff, la période de vesting va commencer. Chaque mois qui passe, vous sécurisez 1/48 = 2% de vos options. Si la société est vendue pendant votre période de vesting, normalement s’exerce une clause d’accélération qui vous permet de sécuriser 100% de vos options au moment de la vente.

A la vente, que se passe-t-il ? Vous devez ce qu’on appelle exercer vos options et donc pour cela verser 1.000 * 10€ = 10.000€. Au même moment, vous allez toucher le boni de la vente de la société. Si le prix par action à la vente est de 100€ par exemple, c’est à dire que la société est valorisée 120.000 actions * 100€ = 12.000.000€ (hors complexités juridiques auxquelles malheureusement vous vous trouverez probablement confrontées sauf si comme Jean-Daniel Guyot chez Captain Train, le CEO négocie la simplicité pour ses employés), vous allez toucher 1.000 * 100 = 100.000€. Vous allez donc réaliser une plus value de 90.000€. En terme de fiscalité, Si à la date de cession, vous êtes dans la société depuis 3 ans au moins : 19 % + 12,3 % de prélèvements sociaux. si moins de 3 ans : 30 % + 12,3 % de prélèvements sociaux.

Quelques ressources

Il existe aussi un mécanisme d’actions gratuites, un peu plus couteux pour l’entreprise et moins souple, mais c’est intéressant de comprendre les différences: https://captaincontrat.com/guide/bsa-bspce-actions-gratuites-choisir/

Pour calculer le BSPCE, voici un petit cheat-sheet: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1MIGRKxbmMExSMYH4RuddLv-SRf6Afyz7hCPKoAYgPj4/edit?usp=sharing

Regarde aussi la partie people de notre onboarding chez Kima: https://medium.com/kima-ventures/dear-founder-please-read-acknowledge-carefully-this-onboarding-set-4b74d449d074#.xyc61415p et plus particulièrement ce document qui vous explique les règles de rémunération qu’on conseille de mettre en place dans les startups qu’on finance https://docs.google.com/document/d/1BelIU648cKjVm9YSH8MP2Y7d9uSBmvg4Irlo47V0F9I/edit

Tu devrais aussi lire: Who, The A Method For Hiring et Venture Deals de Brad Feld pour comprendre les mécanismes des deals venture.

Enfin, combien peux tu espérer quand tu rentres dans une startup ? C’est variable en fonction des postes clés dans la boite, de sa taille, de son age, de ses enjeux, de ton profil et enfin du nombre d’options disponibles à distribuer. Garde juste en tête ce benchmark pour une startup qui réalise son premier tour de financement post-amorçage: sur un poste stratégique top management: de 1 à 3%— Sur un poste de management: de 0,3 à 1% — Sur un autre type de poste: de 0,1% à 0,4%. Plus tu arrives tôt, plus ton role est censé être essentiel pour le futur de la boite, plus tu devrais recevoir d’options.

Voilà. A ta dispo :)